RESUME VIDEO. RUGBY. Toulouse large vainqueur, mais pas convaincu par sa prestation en Champions Cup
Malgré une large victoire à l’extérieur (27 à 5), les Toulousains et particulièrement Romain Ntamack ont semblé insatisfaits de leur performance en Champions Cup face aux Sale Sharks.
Malgré une large victoire à l’extérieur (27 à 5), les Toulousains et particulièrement Romain Ntamack ont semblé insatisfaits de leur performance.

Véritable zèle ou simple élan de communication ? Impossible à dire en surface. Ce samedi 14 janvier, le Stade Toulousain se déplaçait sur la pelouse des Sale Sharks. Dans le nord de l’Angleterre, ils étaient promis à une rude bataille face à une équipe qui domine outrageusement la Premiership avec les Saracens. Malgré tout, le compteur affichant 22 points d’écart pour les visiteurs n’a pas entièrement satisfait Romain Ntamack. Dans des propos recueillis par Rugbyrama, le jeune ouvreur des Bleus a livré une impression mitigée : 

Je pense que, sur ce match, nous n'avons été qu'à 50 % de ce que l'on peut faire. On a la capacité de faire mieux chez le deuxième du championnat anglais qui nous promettait l'enfer. Au vu du match, sans manquer de respect à Sale, je pense qu'on n'a pas non plus forcé notre rugby. Nous sommes conscients qu'il y a beaucoup de choses à travailler pour aller plus loin.[...] Beaucoup de joueurs se sont montrés efficaces aujourd'hui, notamment devant. Ils ont été excellents. On a des garçons de grande classe et, encore une fois, nous sommes contents de la victoire, mais nous espérons faire mieux lors des prochains matchs.”

Mais voilà, bien que l’adversaire soit coriace, les Toulousains ont bien trouvé la solution. En substance, cette dernière pourrait s’appeler Emmanuel Meafou. Le joyeux colosse de 145 kg pour 2,03 mètres a joué aux quilles de l’autre côté de la Manche. S’il peut encore souffrir d’un excès d’engagement à certains moments, les qualités physiques et athlétiques de l’Australien d’origine continue d’impressionner. Nul doute que ces performances pourraient lui ouvrir les portes du rugby international et qui sait, peut-être que ce sera du côté du XV de France ?

VIDEO. Emmanuel Meafou fait passer Manu Tuilagi pour un enfant et lui met le nez dans le préVIDEO. Emmanuel Meafou fait passer Manu Tuilagi pour un enfant et lui met le nez dans le pré

Pour l’instant en tout cas, lui et ses coéquipiers pourront se contenter des huitièmes de finale de la Coupe d’Europe pour lesquels ils sont déjà qualifiés. Face au Munster la semaine prochaine, seule la place finale dans la poule se jouera. Les hommes d’Ugo Mola peuvent finir premier du groupe B. Pour l’instant, ils restent à égalité de points, 13 unités, avec le Stade Rochelais et les Leicester Tigers avant la dernière journée des phases de poules.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Toulouse a les armes nécessaires pour aller jusqu'au bout. Et qui pouvait penser que Sale, un club Anglais de surcroit, aller laisser des visiteurs jouer en toute quiétude ?
Toulouse a fait l'essentiel, il a gagné !

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News