Le réveil de Chris Ashton enterre l'Ulster
L'ailier n'a pas énormément marqué cette saison en Premiership.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Tendu en première mi-temps, le quart de finale entre les Saracens et l'Ulster s'est peu à peu décanté avec l'essai de Fraser puis celui d'Ashton, de nouveau en jambe.
Sans faire injure à la première demi-finale de Coupe d’Europe opposant Clermont, impérial contre Montpellier, au Munster, la rencontre qui verra le leader de la Premiership anglaise recevoir celui du Top 14 à Twickenham s’annonce électrique et devrait, espérons-le, accoucher d’un très beau spectacle. Alors que le RCT a tenu bon contre les Tigres de Leicester à Mayol (21-15), les Saracens ont pris le meilleur sur la province irlandaise de l’Ulster samedi dernier (27-16). Et comme sur la Rade, la première mi-temps a été assez laborieuse. Si bien que la majorité des points a été inscrite par l’intermédiaire de l’international anglais Owen Farrell et du Springbok, Ruan Piennar (6-6).

La demi-heure de jeu passée, les Saracens ont cependant pris un avantage sur la victoire finale après que le troisième ligne Will Fraser ait été poussé dans l’en-but irlandais suite à un excellent ballon portée des avants anglais. Le duel de buteur a ensuite repris de plus belle. A l’image de ses performances durant le Tournoi, Farrell s'est montré irréprochable au moment de punir les fautes adverses (19-9).

Il a fallu néanmoins attendre l’heure de jeu pour voir les Sarries tuer le match. Et c’est encore une fois un international qui s'est mis en valeur. Pas forcément en vue lors du dernier 6 nations, on se rappelle notamment de sa course désespérée derrière Wesley Fofana, Chris Ashton a de nouveau fait parler sa vitesse pour ridiculiser la défense des Ulstermen après une remise intérieure intelligente du centre Brad Barritt.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ces remises intérieures sont très intelligentes, car déstabilisent très bien la défense adverse. Et elles sont toujours à la limite de l'en-avant comme ici. A noter que le dernier défenseur défend aussi franchement mal, il se fait déposer comme un gamin par Ashton, il aurait au moins pu se jeter dans ses jambes, il n'aurait pas forcément réussi mais il aurait tenté au moins.
Je suis déçu car je préfère l'Ulster aux Saracens et sur le papier, il me semblait que les nord-irlandais avaient les moyens de gagner à Londres. Cependant, je pense qu'il sera plus "facile" pour Toulon d'aller s'imposer à Twickenham plutôt qu'à Belfast.

Derniers articles

News
Transferts
Transferts
News
News
News
News
Transferts
Transferts
Transferts
Transferts