Le plaquage dangereux de Planté sur Donguy
Le joueur de l'USAP s'est un peu planté sur ce coup.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Andrien Planté paye ici son trop plein d'enthousiasme au moment de réception un ballon haut et fauche le Toulousain Yves Donguy dans les airs. Une action qui aurait pu se terminer bien plus mal.
Fabien Galthié et Bakkies Botha ne seront pas les seuls à défendre leur cas devant la commission de discipline de la LNR le 5 mars prochain puisqu’Adrien Planté ainsi que le manager de l’USAP, Marc Delpoux ont eux aussi été cités à comparaître devant l’instance rugbystique. En effet, le premier, appelé il y a quelques semaines par PSA suite au forfait de Gaël Fickou, s’est rendu coupable d’un plaquage dangereux sur le Toulousain Yves Donguy lors de la dernière journée de Top 14. Une action qui lui avait d’ailleurs valu de passer 10 minutes sur le banc.

Pour un geste similaire sur François Trinh-Duc lors du match entre Agen et Montpellier à l’occasion de la 16ème journée, l'arrière australien du SUA Ben Seymour avait écopé d’un carton rouge. Planté s’en est lui sorti avec une biscotte jaune-orangée. Un moindre mal compte-tenu du caractère spectaculaire de l’action. Le fait que Donguy n’ait pas été blessé a sans doute joué en sa faveur. Une décision difficilement contestable de la part de Marc Delpoux, lequel passera aussi devant la commission de discipline pour avoir fait par de son mécontentement lors du match.



Une infériorité numérique qui n’a cependant pas empêché les Catalans de surprendre le champion en titre sur sa pelouse, là où ils n’avaient pas gagné depuis 31 ans. Ils ont même plutôt bien résisté durant cette période (3-3) puis ont su tirer profit de l’incapacité toulousaine à tuer le match (15-6). Il a d’ailleurs fallu attendre les dernières minutes de la rencontre pour voir Gavin Hume prendre le meilleur sur la défense un peu trop à cool des stadistes (18-19).
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Haoshin
  • il y a 7 ans

Le problème c'est qu'il ne va pas au contest du ballon en l'air a aucun moment il n'a l'intention de sauter. C'est de plus en plus fréquent et c'est valable du rouge qu'il regarde ou pas.

  • Eric
  • il y a 7 ans

Les deux cartons étaient possibles en effet. Plus spectaculaire que dangereux. Il n'a pour sa défense, pas grand chose à faire à ce moment-là. Il est trop tard pour sauter, trop tard pour changer de trajectoire et s'il saute, ils se télescopent dans les airs. A noter aussi que Donguy, si Planté ne se protège pas le visage, donne un coup de genou en plein visage. Il saute inconsciemment sans se préoccuper du joueur qui aurait pu, à ce moment précis, être tout aussi bien dans les airs également puisqu'il ne regarde pas.

  • alstade
  • il y a 7 ans

Carton rouge incontestablement. C'est encore pire qu'un plaquage cathédral ! Heureusement que donguy ne se blesse pas ! Il faut pas attendre que des joueurs se pètent les cervicales et deviennent handicapés pour mettre un rouge !

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

Rouge aussi pour moi. C'est vrai qu'il regarde le ballon au debut, mais apres il le valse, il n'essaie pas de le retenir.

  • tom
  • il y a 7 ans

pour moi c'est rouge

  • damien94
  • il y a 7 ans

C'est exactement la même faute que celle de l'agenais!!! Après, j'étais le premier à trouver que la sanction était sévère, et ca me le confirme... 1 faute, 2 arbitres, 2 sanctions

ce n est pas un plaquage , on voit bien a la fin de la video que planté regarde le ballon , apres rouge ou jaune telle est la question 😊

placage en l'air, les épaules touchent en premier = rouge ? non?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos