La réponse des Toulousains aux provocations biarrotes
Vincent Clerc et Maxime Médard ne veulent pas se laisser faire! Face aux provocation d'Harinordoquy les Toulousains ont répondu.
La réponse du berger à la bergère. Dans le rôle des bergers, on prend les toulousains que sont Vincent Clerc et Maxime Médard qui répondent aux chambrages incessants des Biarrots avant la finale de HCup ce samedi à 18h. N’est-ce pas la période rêvée pour chambrer Imanol Harinordoquy si fashion avec son beau masque de gladiateur ? Amis ou pas, le troisième ligne biarrot ne loupera pas son entrée dans l’arène du Stade de France.

A l’inverse d’Imanol, le pauvre Damien Traille est obligé de déclarer forfait dans un match qu’il rêvait de jouer. Pion essentiel de l’effectif basque, le centre international devrait laisser un grand vide dans la ligne d’attaque qui sera menée par Julien Peyrelongue. Le demi d'ouverture du Biarritz Olympique devrait s'inspirer de la demie perdue par le Stade Toulousain face à l'USAP le week-end dernier. Le Stade Toulousain se montrera t-il davantage ambitieux d'entrée de match ? Fabien Barcella et ses coéquipiers devraient mettre l’accent sur le paquet d’avant pour remporter un match où ils ne sont pas donnés favoris.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News