Julien Berger sauve la patrie belge mais la Belgique perd encore
Bel effort du demi-de-mêlée belge.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
La Belgique s'est une nouvelle fois inclinée dans le Tournoi des 6 nations B face au Portugal. Valeureux, les Belges n'ont pas su trouver la faille dans la défense adverse.
Déçue de n’avoir pu faire mieux que le match nul contre l’Espagne (21-21), la Belgique avait espéré décrocher sa première victoire sur le sol portugais lors de la troisième journée du 6 nations B. C’est finalement avec une deuxième défaite dans les valises que les Belges ont quitté Lisbonne. Ils pourtant avaient bien résisté aux assauts des Lusitaniens en début de rencontre, prenant même le score à leur compte grâce à la botte d’Alan Williams (3-6). Mais les locaux gardaient leur calme et voyaient finalement leurs efforts récompensés, le quart d’heure de jeu passé, lorsque l’ailier Foro filait à dam pour le premier essai portugais (8-6). Le premier acte de ce match se terminait néanmoins par une troisième pénalité de l’arrière belge donnant ainsi l’avantage aux Diables Noirs (9-8).

Une faible avance qui courait jusqu’à l’heure de jeu et au doublé de l’ailier local, Gonçalo Foro (15-9). Semblant être condamnés n’avoir que des pénalités à se mettre sous la dent, les Belges revenaient au score et pouvaient encore espérer arracher une victoire ô combien désirée à dix minutes de la fin de la rencontre. Malgré les percées de Guillaume Piron ou encore Kevin Dams, les Diables noirs voyaient finalement le Portugal sceller sa victoire par un dernier coup de pied de Pedro Leal (18-12).

Pour Richard Mc Clintock, entraîneur de la sélection belge, le courage n’a pas suffi : « Je ne peux pas en vouloir aux garçons, ils font un super match. On a peut-être trop subi en première mi-temps. Il aurait fallu chercher à conserver le ballon un peu plus par la suite. » Ils pourront peut-être aussi regretter cet essai refusé du demi-de-mêlée Julien Berger pour un pied en touche, lui qui avait déjà sauvé la patrie belge avec un magnifique sauvetage dans l'en-but.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News