Il y a 25 ans, Deylaud établissait un record face à Castres en finale [VIDÉO]
Christophe Deylaud, artilleur en chef du Stade Toulousain face à Castres en 1995.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Retour en vidéo sur la victoire de Toulouse sur Castres en finale du championnat de France 1995. Un match marqué par les 26 points de Christophe Deylaud.

Son record aura tenu dix ans. Avant qu'un certain Dimitri Yachvili claque 29 points lors de la finale du Top 14 2005 entre Biarritz et le Stade Français. En 1995, Christophe Deylaud avait été un, si ce n'est LE principal artisan du titre du Stade Toulousain, le 12e de son histoire, en marquant 26 des 31 points de son équipe face au voisin castrais. Un CO qui avait réalisé une première période presque parfaite en marquant un essai par Séguier (qui aurait été refusé aujourd'hui puisqu'il n'avait pas le contrôle du ballon), deux pénalités de Savy et un drop de Rui dès l'entame. Si bien qu'aux citrons, Castres, champion en 1993, menait 16 à 6.

Les compositions : 

Stade Toulousain :
 Ougier, N'Tamack, Ph. Carbonneau, Castaignède, Berty, (o) Deylaud, (m) Cazalbou (Artiguste), Sonnes, Cigagna (cap), Lacroix (Castel), Belot, Miorin, Portolan, Soula, Califano.

Castres Olympique : Savy, Escalle, Hyardet, Aué, Lucquiaud, (o) Rui, (m) Séguier (cap), Pagès, Swiadek, Diaz, Gourragne, Jeannard (Gaston), Lafforgue, Batut (Urios), Toussaint.

Si certains pensent que le rugby, c'était mieux avant, ils n'ont sans doute pas revu de matchs de l'époque depuis longtemps. Le rugby deviendra professionnel quelques mois plus tard. Ce 6 mai 1995, les joueurs sont encore amateurs. Et s'il y a du talent sur pré, avec notamment Castaignède ou Ntamack pour ne citer qu'eux, le jeu est très loin d'être aussi léché qu'aujourd'hui. On voit de belles intentions, mais l'exécution laisse à revoir avec un nombre incalculable de ballons tombés. Une faute sur presque chaque action. Et un temps de jeu effectif qui doit frôler le quart d'heure. Les envolées se comptent en effet sur les doigts d'une main. Mais on ne peut cependant pas remettre en question l'engagement. Qui va d'ailleurs parfois un peu trop loin. Sans forcément être sanctionné. La belle époque diront certains. 

Toujours est-il que le grand Stade Toulousain n'est pas rentré dans son match en première période. Le CO a su capitaliser sur les fautes des hommes duo Novès-Laïrle. Mais pour autant prendre une avance suffisante pour résister au retour du champion en titre. C'est l'arrière Ougier qui sonne la révolte au retour des vestiaires. Il sera l'auteur du seul essai du Stade dans cette partie à la 70e derrière une mêlée. Les Toulousains investissent le camp adverse et les pénalités pleuvent sur les Tarnais. Deylaud, le maître à jouer rouge et noir, a beaucoup usé du pied dans le jeu courant sans pour autant permettre à son équipe de scorer. C'est donc face aux perches qu'il va se montrer décisif. Auteur de six points dans le premier acte, il va passer cinq pénalités par la suite (45e, 49e, 54e, 57e, 74e). Ajoutant même la cerise sur le gâteau avec un superbe drop à la 79e. En infligeant un 25 à 0 à Castres, le Stade a conservé son titre. Il réalisera d'ailleurs un quadruplé entre 1994 et 1997.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Deylaud c'était un vrai paquet de nerfs. J'adorais quand il retournait des avants trois fois plus lourds que lui sans bouger. Quel mental. Jamais revu comme ça. De supers souvenirs.

Belle 1ère ligne aussi : le presque tout jeune Cali (qui allait faire une toute petite carrière), le vaillant Soula (il avait l'habitude de gueuler "effort", toutes les tribunes l'entendait et le 8 toulousain comme un seul homme...) et le ferrailleur Portolan ( 6 bouts de bois au compteur...)
Après que dire de la deuxième et troisième ligne, des lignes arrières...

5 boucliers sur 6 ans, je ne pense pas qu'on verra une telle domination (même si le grand Béziers, à une époque, a aussi marqué de son empreinte ce championnat...)

la VAR n'a pas vu l'en-avant sur l'essai castrais, et aucun arbitrage vidéo ! et dire que certains laissent penser que les arbitres sont pro toulousains... un scandale !

c'est pas le match entier mais je trouve que ca jouait pas mal pas quand meme.
Ya des matchs de Top14 vingts ans plus tard dont aurait eu du mal remplir 6 min de resumé avec autant d'actions

belle patate a 2:55

En 2005, on était encore en Top 16. C’est la dernière saison avant la refonte.

  • ced
    100168 points
  • il y a 3 mois

je suis favorable à ce qu'on refasse une saison avec les maillots trop grands et les physiques dégueulasses

  • AKA
    49068 points
  • il y a 3 mois

Question tinning çà tombe à pic! Ce WE j' ai visionné ce match, incroyable performance de Christophe et de son pack en 2éme 1/2 temps , les Castrais n' on plus vu le ballon 🏈 et je comprends la rancœur d' Urios envers le Stade lui qui est entré en 2éme période 😜

quel gros nase ce salviac quand même, je prefere CJP

Deylaud!
J'adorais ce joueur!
Un port de balle et de chaussettes jamais revu depuis!
Tout était atypique chez lui. Il courrait comme s'il avait perdu des boulons aux genoux, il butait presque dos aux poteaux, son maillot ressemblait à un pyjama froissé... etc... Un OVNI sur la planète ovale!

  • Jak3192
    56994 points
  • il y a 3 mois
@lebonbernieCGunther

Pareil
Me demande ce qui a poussé ce joueur,
non pas a garder les chaussettes en bas 😁
mais à buter "dos" aux poteaux 🤔
Et avec une réelle réussite...

Déjà, c'est pas simple
Vraiment un mystère

@Jak3192

"y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes"

@Jak3192

La posture "Juste avant de s'installer sur un Jacob-Delafon" d'un Wilko ou "Robocop en transe" d'un Biggar est tout aussi mystérieuse pour moi, mais comme disent les Anglois : "Results only results" ! Après, gare aux effets de mimétisme..
Té, anecdote :
Il y a qqs années entraineur alors d'un collectif Juniors, j'avais un gamin qui enquillait tout ce qu'il voulait. Sa technique ? Il posait le ballon, 3 pas d'élan et il tapait aussi sec ! Drôle d'idée hein que de n'y mettre aucun cérémonial ? Je me disais : "çui-là avé ce qu'il a dans les chaussettes, il va faire un drôle de bout de chemin au Rubi". Je l'ai revu depuis. Ca a fait un honnête joueur de Fédérale 3. Il bute toujours. Mais depuis, il a épousé à peu prêt tous les codes en vigueur, tous les effets de mode du buteur. Ça rentre toujours un peu mais autrement moins que quand il avait 18 ans !!!!!

  • Jak3192
    56994 points
  • il y a 3 mois
@MARCFANXV

Surement un ou plusieurs coaches sont passés par là...
Un débat (très) (interessant) peut s'ouvrir la dessus:
"quelle doit être la part de "l'apport extérieur" (coach, mimetisme, technique "pure"...) sur la gestuelle et la technique du sportif pour une performance optimale"... 😄

@lebonbernieCGunther

il butait comme Mc Enroe droitier 🙂

  • Jak3192
    56994 points
  • il y a 3 mois
@amoureuxdubeaujeu

Et c'est la même question: comment et pourquoi Mc Enroe en est il arrivé à servir de cette manière tout en étant hyper performant ?
😄

Quoiqu'il en soit, Tant Deylaud que Mc Enroe sont me semble-t-il 2 personnages avec un caractère... bien à eux.
Y a t il un rapport de cause à effet ? 😅

@Jak3192

comment et pourquoi Mc Enroe en est il arrivé à servir de cette manière tout en étant hyper performant ?

tout simplement parce qu'il avait vu Deylaud buter de cette manière ! CQFD
à savoir qui est la poule des deux...

  • Jak3192
    56994 points
  • il y a 3 mois
@amoureuxdubeaujeu

Excellent... 👍
mais je crois que chronologiquement,
c'est plutôt l'inverse
Mais sinon oui,
il est permis de penser que l'un à copié l'autre,
mais ne répond tjs pas à la question: d'ou ça sort de lancer l'action de dos....

@Jak3192

il l'avait expliqué une fois je me souviens, mais très rapidement et sur le ton de la plaisanterie :
- cette course avant la frappe me convient bien
- j'aime pas faire comme les autres

  • Jak3192
    56994 points
  • il y a 3 mois
@amoureuxdubeaujeu

Excellent !

@amoureuxdubeaujeu

C'est exactement ça! Bien vu!
Et en plus je suis fan de Mc Enroe! Un artiste lui aussi.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News