Giorgi Kartvelishvili exclu sans préavis pour avoir craché en direction de l'arbitre [VIDEO]
La mauvaise attitude de Kartvelishvili.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le pilier d'Aurillac Giorgi Kartvelishvili a reçu un carton rouge lors du match de Pro D2 contre le SA XV ce vendredi soir.

C'est une scène qu'on n'a pas l'habitude de voir sur un terrain de rugby. S'il n'est pas rare de voir certains joueurs trop parler et invectiver l'officiel, sous peine d'être sanctionné, les rugbymen sont en règle générale respectueux du corps arbitral. Ce vendredi, lors du match remporté par Soyaux-Angoulême aux dépens d'Aurillac (22-13), Giorgi Kartvelishvili a franchi les limites acceptables aux yeux de l'arbitre. A la 31e minute, et alors que la mêlée des visiteurs venait d'être pénalisée, le pilier a été vu en train de cracher au sol en direction de l'homme au sifflet. Ce dernier n'a pas hésité une seconde à sortir un carton rouge pour sanctionner cette attitude. Il est donc suspendu en attendant son passage devant la commission de discipline. A 14, Aurillac n'a pas réussi à inverser la tendance dans cette partie marquée par les essais de Lafitte et Kessler pour le SA XV.Crédit vidéo : Canal + Sport

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quand on n a pas de cerveau, on ne risque pas la commotion, mais on rentre qd même au vestiaire.

J'aime beaucoup le 7 (le capitaine je suppose) qui fait semblant d'être surpris lorsque le rouge sort alors qu'il a assisté à la scène et semble l'avoir parfaitement comprise vu sa main vers l'arbitre lorsque ce dernier réagi.
La lente dérive cachées sous les "Valeurs©" n'existe que parce qu'elle est acceptée, par tous : joueurs, entraineurs, présidents, supporters. Le résultat est devenu tellement important que tous les moyens sont à bons, y compris défendre l'inacceptable en espérant qu'on puisse éviter une sanction même si elle est logique.
À mon petit niveau pitoyable il y a plus de 10 ans sur un match éliminatoire j'ai vu un capitaine adverse dérouiller (pour de vrai, avec violence) un de ses joueurs qui avait mimé une claque juste devant le visage de l'arbitre, l'arbitre avait expulsé le joueur fautif et le capitaine pour violence sur le pré et à 15 contre 13 on les avait éliminé sans grande difficulté (ni grand mérite). Mais après le match le capitaine nous avait dit qu'il ne regrettait absolument ni son geste ni son carton parce qu'il y avait des principes qui étaient sacrés. Alors certes les enjeux n'avaient rien à voir et il n'y a aucune raison de souhaiter qu'un joueur en bastonne un autre sur le pré (et surtout devant la caméra), mais entre lui refaire le portrait et jouer l'incompréhension il y a un paquet d'étapes.

@Team Viscères

Tout à fait, t'es pas obligé de dérouiller ton coéquipier mais le sens de l'honneur c'est quand même important dans le sport. Quand on voit ce qu'est devenu le sport avec les pieds ou même le basket en NBA...

Faut reconnaître qu'au milieu d'un terrain de rugby c'est plus facile de cracher vers l'arbitre que de pisser dans un violon.
Et pisser sur l'arbitre ce serait sans doute moins facile et je ne sais pas si ça serait bien accueilli.

@lelinzhou

a mon humble avis, encore une preuve du parti pris des arbitres. qui n'a pas crache sur un terrain de rugby. surtout en hiver, il est nécessaire de libérer les cavites nasales congestionnées

@lelinzhou

les chiens ont bien le droit de pisser sur les arbres alors pourquoi les joueurs n'auraient-ils pas le droit de se soulager sur l'arbitre?
c'est plus rapide que de rentrer au vestiaire, ca promeut un jeu rapide et aéré, et les joueurs dans leur pudeur bien connue veulent cacher leurs attributs, rien que de bien normal

@Le Haut Landais

Il y a quelques petites différences entre un arbre et un arbitre :
a ) Les arbres ne sifflent pas ou seulement si on les équipe d'oiseaux et ça fait des frais.
b ) L'arbre est rarement capable de se faire comprendre des joueurs ou alors seulement par gestes et en cas de vent, ce qui est gênant pour les joueurs non-voyants.
c ) Si tu vois un arbre se déplacer sur un terrain de rugby, en short et avec marqué "La Poste" sur le dos, il est temps de lâcher ta bouteille.

  • O'Livey
    1263 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Pour le point b), je dirais que l'arbitre aussi a du mal à se faire comprendre des joueurs, même en début de match et quand ils parlent la même langue. Alors l'arbitre anglophone qui explique à un pilier non anglophone pourquoi il le pénalise à la 75e minute, je dirais que le pilier il fait pas la différence avec l'arbre.

@O'Livey

Il est scié ?

  • O'Livey
    1263 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

'xactement: un Ent (arbre qui parle = arbitre) l'enguirlande parce qu'il a coupé en 2 (bucheronné) avec "juste un tout petit peu de retard" le Hobbit adverse (le 9) qui lui tapait sur les nerfs. En fin connaisseur du seigneur des anneaux, il se dit que sa dernière entrée en mêlée était peut-être plus violente que ce qu'il croyait.
Je crois que je suis parti un peu loin là

@O'Livey

À supposer qu'un pilier puisse se dire quoi que ce soit (et le comprendre.)...

@lelinzhou

un coup tu me dis de boire plus, un coup de cacher la bouteille, je suis perdu moi!
aller, je retourne a l'apéro

Derniers articles

News
News
Vidéos
Transferts
News
Transferts
News
News
Transferts
News
Transferts