[ARBITRAGE] Cette feinte de maul est magique, mais est-elle légale ? [VIDEO]
Ce système a été parfaitement exécuté.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Les rugbymen savent faire preuve d'ingéniosité pour battre la défense. Quitte à jouer avec la règle. Mais parfois ça passe.

Le rugby peut être un sport simple. Surtout quand on voit les All Blacks jouer. Avec eux, tout semble si facile : les passes arrivent parfaitement dans les mains, les soutiens sont toujours là, et les lancements de jeu léchés. Pourtant quand on regarde les règles, ça peut faire peur. Tous les aspects du jeu sont codifiés. Ce qui ne facilite pas la tâche des arbitres et des joueurs. Mais ça n'empêche pas ces derniers de faire preuve d'ingéniosité pour prendre à défaut l'adversaire. Quitte à ne pas respecter les règles. On en veut pour preuve ce très beau mouvement après une touche qui a vu l'équipe en attaque enfumer la défense en feintant le maul pour l'essai.

Cependant, que dit la règle dans ce genre de situation :

Point Arbitrage :

Pendant un maul, les joueurs ne doivent pas : 


11.c : Agir de manière à faire croire à leurs adversaires que le maul est terminé alors que ce n'est pas le cas. 

Sanction : coup franc

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il y a surtout un écran des lifters sur le preneur de balle.
Je ne vois pas où les joueurs agissent "de manière à faire croire à leurs adversaires que le maul est terminé alors que ce n'est pas le cas."
En se replaçant vite, le relayeur décale la défense et le 9 part quasiment en même temps, bien joué (à part l'écran) !

  • jlr974
    10671 points
  • il y a 1 mois
@Jonathan Sextoy

Les bleus sont encore liès dans le maul ( qui n'en est plus un ) , et les rouges sont ainsi empêchés de défendre correctement .
Le 9 s'en va donc tranquillement marquer son essai sans aucune opposition .

@jlr974

C'est le principe du maul, on fixe la défense pour essayer de partir au raz...
Le maul se termine quand le 9 prend le ballon, pas quand le relayeur se replace.
De mon point de vue, il n'y a rien d'illégal, la seule faute, c'est l'écran des lifteurs qui est flagrant !

  • jlr974
    10671 points
  • il y a 1 mois
@Jonathan Sextoy

Le principe du maul est plutôt d'enfoncer le paquet d'avants adverse pour que le dernier porteur du ballon , toujours lié dans le maul , marque l'essai .

@jlr974

Ça, c'est une vision de gros, pas de 9 🙂 🙂

@Jonathan Sextoy

Le joueur qui fait la feinte embarque les deux défenseurs qui était au ras, je suis loin d'être convaincu que le 9 met la même valise si au lieu d'avoir une porte de trois mètres il tombe sur deux défenseurs.

@Team Viscères

Oui, ça s'appelle une feinte, il n'oblige personne à le suivre même s'il fait croire qu'il a le ballon !

@Jonathan Sextoy

Justement, tu réponds toi-même à la question de base en affirmant que c'est une feinte faisant croire qu'il a le ballon : la feinte de sortie de ballon d'un maul/ruck est interdite par le règlement.
À partir du moment où le joueur lance sa feinte alors que le maul est encore en cours, il y a faute.

@Team Viscères

Vu comme ça, effectivement mais ça se joue à un quart de seconde.
Le plus flagrant est quand même l'écran (je sais, je radote 🙂)

@Jonathan Sextoy

En toute logique oui il aurait dû sanctionner dès l'obstruction des lifteurs.

Pour ce qui est du timing il est serré en effet, c'est pour cela que dans un premier temps j'ai mentionné le fait qu'il embarque les défenseurs. S'il n'avait pas embarqué de défenseur on peut envisager de laisser jouer car il n'y a pas eu de création d'avantage, un peu de la façon dont sont arbitré les feintes de passe / passages à vide actuellement en fonction de l'impact du leurre sur la défense.

@Team Viscères

Le feinteur n'a jamais fait partie du maul non plus, on ne peut pas lui reprocher de se replacer, le seul problème, c'est ses mains...

@Jonathan Sextoy

Oui, et c'est même une obligation règlementaire de se replacer puisqu'il ne participe pas au maul. La faute c'est l'attitude corporelle qui cherche à semer le doute (notamment les mains et le haut du corps) et le fait que sa course de replacement ne se fait pas "arrière de sa ligne de hors-jeu immédiatement" (il court plutôt le long de / devant cette ligne).

Du temps où je jouais on nous conseillait de reculer de façon ostentatoire derrière le relayeur avant de nous replacer, non seulement cela ne laisse pas de doute sur ton intention mais surtout tu ne traines ni devant tes attaquants (risque de créer une situation leurre/écran sanctionnable si ça monte fort en défense) ni sur la trajectoire de passe de ton 9 ou de course de tes arrières (et vu le niveau où je jouais, c'était surtout ce dernier risque qui inquiétait les coachs).

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News