6 Nations 2019 - Deux Tricolores côtoient les Gallois dans l'équipe type du Tournoi
6 Nations - Alun Wyn Jones a été énorme avec le Pays de Galles.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Sans surprise, les équipes types concoctées par la presse étrangère font la part belle aux joueurs du Pays de Galles.

Midi Olympique :

Williams (PDG)
Adams (PDG) - Slade (Ang) - Parkes (PDG) - May (Ang)
Farrell (Ang) - Youngs (Ang)
Curry (Ang) - CJ Stander (Irl) - Navidi (PDG)
Jones (PDG) - Ryan (Irl)
Sinckler (Ang) - McInally (Eco) - Evans (PDG)


The42.ie :

Williams (PDG)
Penaud (Fra) - Slade (Ang) - Parkes (PDG) - Graham (Eco)
Russell (Eco) - Youngs (Ang)
Curry (Ang) - Navidi (PDG) - O’Mahony (Irl)
Jones (PDG) - Kruis (Ang)
Francis (PDG) - Owens (PDG) - Healy (Irl)


Independant :

Williams (PDG)
Adams (PDG) - Slade (Ang) - Parkes (PDG) - May (Ang)
Russell (Eco) - Youngs (Ang)
Curry (Ang) - Vunipola (Ang) - Navidi (PDG)
Jones (PDG) - Kruis (Ang)
Sinckler (Ang) - George (Ang) - Evans (PDG)


Irish Times :

Williams (PDG)
Earls (Irl) - Davies (PDG) - Parkes (PDG) - May (Ang)
Russell (Eco) - Dupont (Fra)
Curry (Ang) - Vunipola (Ang) - Navidi (PDG)
Jones (PDG) - Ryan (Irl)
Sinckler (Ang) - George (Ang) - Evans (PDG)


Ils sont plusieurs à faire l'unanimité, et sans surprise, ce sont des joueurs gallois. À 33 ans, et après 113 sélections, Alun Wyn Jones n'a jamais aussi bien joué estime l'Irish Times. Leader exemplaire dans le combat et gros défenseurs (71 plaquages), il mérite pour beaucoup d'être élu joueur du Tournoi. Au poste d'arrière, c'est son coéquipier Liam Williams qui a eclipsé la concurrence. Une fois de plus, le site irlandais ne tarit pas d'éloges à son sujet : "Sa technique sous les ballons hauts, aussi bien en poursuite qu'en réception, pourrait être utilisée dans un DVD d'entraînement." Sans oublier ses superbes relances. Il a montré que le Pays de Galles n'était pas dépendant de son buteur Leigh Halfpenny. 

Quant à Josh Navidi, il a fait oublier l'ancien capitaine des Dragons rouges Sam Warburton, ce qui n'était pas une mince affaire. Sous le maillot gallois, Navidi était en mission à l'image de ses 25 plaquages contre l'Irlande pour un total de 83 pendant le Tournoi. Surtout, il a été constant tout au long de la compétition avec une grosse présence dans les rucks et ballon en main. Au poste de centre, Hadleigh Parkes a été préféré à Manu Tuilagi de par son activité en défense et sa capacité à mettre les siens dans l'avancée avec ses prises de balle puissante. Il a marqué plusieurs essais importants dont le premier contre l'Irlande et été décisif sur plusieurs réalisations galloises.  

On ne va pas vous mentir, on a été surpris de voir deux noms français émerger des équipes types de ce Tournoi 2019. En particulier celui d'Antoine Dupont. La concurrence était particulièrement rude à son poste entre Youngs, Murray ou encore Tebaldi. Mais l'Irish Times voit en lui un joueur décisif ballon en main, capable de franchir n'importe quelle défense (8 franchissements), de battre des joueurs à la pelle (17) tout en faisant vivre le cuir (7 offloads). À l'aile en revanche, il y avait plus de places pour Damian Penaud. Le Clermontois a été une vraie menace au large à l'instar d'un Jonny May. D'autres lui ont préféré le Gallois Adams.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • baloo5
    612 points
  • il y a 2 ans

Planet Rugby a sélectionné Lambey.

L'Irish Times qui flanque que 2 irlandais dans son équipe-type contre 5 anglais et même un français... Ils postulent pour le prix du fair-play ?

  • Ahma
    101204 points
  • il y a 2 ans
@Pikeyboy

Quand tu vois ton équipe grande favorite du tournoi et qu'elle finit troisième, tu n'as pas trop envie d'encenser tes joueurs.

  • Snark
    8122 points
  • il y a 2 ans

Pardon : de la pub...

  • Snark
    8122 points
  • il y a 2 ans

Trop injuste pour Guirado qui est pourtant l'auteur des mimiques fatalistes les plus tristes du tournoi et pour Bastaraud qui a réussi un grattage (devrait faire de la pu pour la FDJ).

Dupont a fait un bon début de tournoi, mais j'ai l'impression que Brunel a comme muselé son talent et son hyper activité. Moustache a ralenti tout le jeu alors qu'on avait des fusées, ça me fait craindre qu'il réussisse vraiment à le griller ! Hâte qu'il refasse chauffer les crampons avec toulouse

  • baloo5
    612 points
  • il y a 2 ans
@papillotes et syphilis

Dupont a surtout pâti de l'absence de plan de jeu avec aucun joueur ne se proposant et aucun avant pour le protéger. Je l'ai vu plusieurs fois totalement paumé et ne sachant pas quoi faire tenter un truc en solo. C'est un joueur talentueux mais qui doit être coaché et c'est justement ce qui manque en EdF.

  • dusqual
    32619 points
  • il y a 2 ans
@papillotes et syphilis

va peut être surtout falloir redescendre pour dupont...

au delà des secteurs où il est en dessous de ses concurrents directs, j'ai fait un petit calcul vite fait:
j'ai pris les trois demis de mélée et j'ai calculé combien de points sont marqués par minute de temps de jeu sous leur direction.

parra: 0.22 pts marqués par minute (pmm), 0.41 pts encaissés par minute (pem)
dupont: 0.14 pmm, 0.24 pem
serin: 0.5 pmm, 0.23 pem

on se rend compte que sous la direction de parra, on marque deux fois plus qu'avec dupont, mais on encaisse aussi deux fois plus. du coup, le rapport pmm/pem est + ou - le même soit 1 point marqué pour 2 encaissés.
sous la direction de serin, par contre on marque plus que sous parra et on encaisse plus ou moins comme sous dupont. de fait le rapport est inversé. on marque 2 points pour 1 encaissé.

alors je vous vois venir: ouiiiiii, mais contre l'irlande, ils étaient déjà rentrés au vestiaire. ok pas de problème, j'enlève les points de l'irlande, ce qui le fait descendre à 0.31 en pmm.
donc même en considérant que mettre deux essais aux irlandais en 10 minutes, c'était fastoche et que sa compte pas, il reste le seul sous qui l'équipe marque plus qu'elle n'encaisse (ce qui est la base de ce sport, à savoir marquer plus que son adversaire)

d'autres voudront peut-être dire: oui mais il était pas là contre les anglais qui sont trop forts. sauf que le grand chelem, c'est le pays de galles qui le fait et que celui qui était absent face au pays de galles c'était pas serin.

et à toulouse, ils ont pas eu de problème à gagner match sur match que ce soit en début de saison ou il était blessé ou pendant le tournoi.

alors avant de parler de brunel qui rend dupont mauvais ou de dire qu'il est plus balaise qu'untel ou un autre, faudrait déjà peut être se poser la question de savoir si le petit prodige est vraiment aussi bon qu'on le prétend. est ce que le fait qu'il apporte du danger suffit à en faire un caïd?
ou encore, est ce que demi de mélée, c'est le meilleur emploi qu'on puisse faire de ce joueur?

@dusqual

D'accord avec toi que les médias et supporters en font probablement trop autour de lui. Par contre c'est un peu violent de vouloir le changer de poste à 22 ans. Il a encore le temps de faire des progrès. Ça lui prendrait sûrement encore plus de temps de devenir un joueur complet à un autre poste, même si je suis d'accord qu'en 10 ou à l'arrière voir même à l'aile ses qualités physiques lui permettraient quand même de briller.

  • dusqual
    32619 points
  • il y a 2 ans
@Céréalekiller

oui, je pensais que comme 10 ses qualités seraient plus mises en valeur. mais ce joueur à des capacités incroyables et à l'image de rétière (dont je comprends pas la non présence en edf, surement parce que papa était là avant laporte), il pourrait jouer à peu prêt à n'importe quel poste derrière.
et comme en 9 on manque pas de ressources, j'en ferais un couteau suisse. parce qu'en plus en tant que demi de mélée, il a été analysé il a moins d'impact qu'à ses débuts.
et puis on manque pas de talents en 9: couilloud coville daubagna daguin... y a une bonne relève et chez les plus agés, iribaren, kockott, machenaud, paillaugue... y en a foison également chez les absents, sans oublier forcément les trois autres qui y sont déjà et qui cartonnent bien.
s'il se tapait une saison ou deux de 7 (genre juste après la cdm), il serait plus complet, prendrait une autre ampleur, en plus le 7 français peut devenir monstrueux avec un dupont dedans...
et après, il serait apte à jouer à peu près tous les postes derrrière, ce serait une bombe atomique. mais encore faudrait il que la fédé et le joueur en prennent conscience, que le club lui donne un bon d'année(s) sabbatique(s) au frais de la fédé.
après, j'ai vu qu'ils allaient mettre en place des équipes de 7 pour chaque club de top 14. ça peut également se jouer comme ça. mais je pense que ça aurait moins d'impact.
pour le 7 il faut un préparation spécifique et s'il alterne un peu les deux, il ne pourra pas se préparer à fond pour le 7 ce qui ne lui permettra pas de s'épanouir autant.

@dusqual

J'aime bien ce que tu dis, le problème c'est que c'est complètement irréalisable dans l'état actuel des choses... Mais soit admettons. Je suis même pas sûr que le joueur lui-même ait envie de devenir le couteau suisse dont tu parles. Tu peux être vu comme un atout mais tu peux aussi être le type qu'on ne sait pas trop où faire jouer et qui sert de joker sur le banc, pas sûr que ça lui convienne.

Après peut-être que je n'ai pas compris : tu le fais jouer où et comment exactement, après qu'il ait fait son parcours à 7 et qu'il revient à point?

Et tu as un exemple , même dans les nations majeures, d'un joueur pour qui ce parcours ait été bénéfique? Cette question n'est que curiosité

  • dusqual
    32619 points
  • il y a 2 ans
@Céréalekiller

chez les all blacks actuels rieko ioane, sbw, ardie savea, naholo, goodhue y sont passés, et beauden barrett est allé y faire une pige ou deux si je me souviens bien. chez les aussies on a foley mais comme chez les anglais, ils sont plus tournées vers le xiii et c'est plutôt là qu'il piochent leurs joueurs.

après pour ce qui est de l'envie de dupont, je dis pas. s'il en a pas l'envie il le fera pas. et il devra se battre pour conserver sa place avec une concurrence qui n'est pas forcément moins forte que lui à ce poste.
pour sur, je vais pas choisir à sa place. le risque du couteau suisse peut être de se retrouver sur le banc en mode joker. mais il peut aussi être titulaire à un poste et en changer au cours du match, ce qui ouvre plus de choix sur le banc.
et sinon, beh là il lui reste un an de contrat avec le stade. soit il enquille dès la fin de la cdm avec le stade et finit son année, le laissant libre de signer avec la fédé, soit il voit avec le stade à reporter sa dernière année. la 2e solution est plus compliquée dans le sens où à priori bézy est pas mal courtisé et peut être sur le départ, et surtout, il faudrait déjà prévenir son club qui lui cherche un remplaçant.
le mieux pour lui serait de faire les deux ans du milieu entre les cdm, et de revenir au xv un an avant celle en france. sachant qu'entre temps, ça fait un joueur supplémentaire pour l edf, comme vakatawa, pas besoin de dédommager son club. s'il fait ça, n'importe quel club peut l'accueillir en 2023, le stade ou le plus offrant en fonction de son état d'esprit à ce moment là.

@Céréalekiller

Le changer de poste ? N'est-il pas un 10 de formation ? Car son jeu est sacrement orienté demi d'ouverture.
Effectivement il peut s’améliorer mais il base ses performantes sur son physique, hors en 9 ce n'est pas ce qu'on demande en premier.
Je préfère, comme Dusqual, un mec comme Serin, Parra ou Couilloud (j'attends avec impatience de le voir à l'oeuvre) qui sont stratèges plus que ne l'est Dupont. Pour l'instant en tout cas.

Ce que je ne peux enlever à Dupont, c'est son mental en acier trempé, comme N'Tamack d'ailleurs, et ça c'est une très bonne chose à ce poste.

@Marc Lièvre Entremont

Ça dépend ce qu'on entend par 10 de formation. Je ne connais pas assez bien la formation de Dupont mais s'il a joué 10 en cadet, ça ne compte pas vraiment pour moi. Peut être peux tu me renseigner là dessus? Après je suis d'accord qu'il pourrait être bon à l'ouverture mais sera t'il aussi bon que Ntamack, Jalibert ou Carbonnel? Je ne sais pas.. Tu dis préférer des stratèges en 9, je crois qu'il faut aussi de la stratégie à l'ouverture donc je ne pense pas qu'on y gagnerait vraiment à le déplacer à ce poste.
Et puis je trouve que Dupont arrive parfaitement à trouver des brèches autour des rucks, là où il y a des avants, et je pense qu'il pourrait moins le faire si on le déplaçait.

@Céréalekiller

Pour moi N'Tamack devrait jouer au centre, parce qu'il a le niveau, que ça apporte un plus à l'EDF, et qu'en plus tu peux aligner un autre grand talent en même temps en 10.
Après, Carbonel, Jalibert ou Dupont, ce serait un questionnement de riche, en sachant qu'ils seront surement rarement opérationnels en même temps (blessures, méformes...).
M'enfin si on veut Dupont en 10, il faudra déjà qu'il joue à ce poste en club, ce qui n'est pas gagné.

@Marc Lièvre Entremont

Je te suis

  • dusqual
    32619 points
  • il y a 2 ans
@Céréalekiller

il a joué en 10 à castres. a toulouse, je sais pas, j'en ai pas le souvenir, mais c'est loin d'être impossible.
ce poste il y a joué plusieurs fois depuis les cadets.
de plus un mec qui a été 10 en cadet mais qui a continué à un autre poste a de bonnes chances de retrouver son niveau rapidement. on acquiert des automatismes qui s'ils seront rouillés, reviendront relativement vite. après ça reste propre à chacun, mais en parlant d'antoine dupont et pour l'avoir vu jouer en 10, c'est pas un soucis.

pour les brêches j'y répond plus haut et marc complète parfaitement ma réponse. partir au ras est de plus en plus dur vu que son jeu est désormais notoire pour nos adversaires et il affineront le truc ce qui va pas aller dans le bon sens. ajoute le fait que plus il va vieillir, et moins il aura d'explosivité et pour sur, il va perdre de sa superbe s'il n'étoffe pas son jeu.
il l'a compris et a démontré qu'il pouvait alterner un peu plus, mais à mon avis il peut beaucoup plus que ce qu'il a eu la possibilité de montrer sur ce tournoi...

  • gjc
    9549 points
  • il y a 2 ans
@papillotes et syphilis

Il y a beaucoup à reprocher à Brunel, mais je ne vois pas comment il aurait muselé Dupont.
Dupont ne peut pas jouer de la même façon qu'en Top14 quand il a un pack dominé et une rush defence qui monte très vite en face. Sous une grosse pression il doit recourir plus souvent aux coups de pied tactiques et faire nécessairement de mauvais choix de temps en temps. Je l'ai trouvé quand même très actif et son essai contre l'Italie récompense son gros travail de soutien en attaque.

@papillotes et syphilis

Quel pseudo, c'est du grand art.

@Marc Lièvre Entremont

Dans le doute, je le prends bien, merci !

@papillotes et syphilis

Ah oui ce n'est pas négatif.Je vois bien une émission culinaire présentée par Monsieur Poulpe par exemple.

  • dusqual
    32619 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

genre il se ferait tatouer des papillotes dessinées par un philippe katerine perché des bois... je le vois d'ici...
d'ailleurs on parle rugby, on parle katerine, un petit hommage à ce qui les relie le mieux:

https://www.youtube.com/watch?v=6JMCgVFYAqQ

@dusqual

C'est le même effet avec l'EDF, au début tu ris, après tu pleures, et finalement tu te casses.

Avec Lambey ils sont à leurs places

  • breiz93
    72176 points
  • il y a 2 ans

Midi Olympique place Farell auteur d'un splendide attentat qui aurait au minimum mérité une biscotte jaune.
Symptomatique d'une vision obsolète du rugby.

@breiz93

Enfin, en attendant il a pas pris de carton, et sur l'ensemble du tournoi si on ne retient que ça de Farrell faut pas s'étonner de pas trouver de bon 10. Sans déconner, le mec est l'un des meilleurs 10 au monde.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos