''40 minutes pour leur remettre une fessée'', au coeur des Bleues avant la victoire sur les Black Ferns
Les Françaises ont dominé la Nouvelle-Zélande à San Diego lors des Super Series.
Découvrez en vidéo un reportage au coeur des Bleues avant la victoire sur les Black Ferns dans le cadre des Super Series.

Super Series - Le XV de France féminin double la mise face aux Black Ferns [VIDEO]Super Series - Le XV de France féminin double la mise face aux Black Ferns [VIDEO]Deux sur trois pour les Bleues. En l'espace de trois matchs en moins d'un an face à la Nouvelle-Zélande, les joueuses du XV de France féminin l'ont emporté à deux reprises. De bon augure avant la Coupe du monde de 2021. Ce samedi lors de la troisième journée des Super Series, les Tricolores ont dominé les Black Ferns à San Diego. Battues d'entrée par le Canada dans cette compétition qui met aux prises les meilleures nations mondiales, les Françaises étaient décidées à relever la tête. Et qui de mieux que les championnes du monde en titre pour s'étalonner et accumuler de la confiance. De la mise en route le matin du match à la joie au coup de sifflet final, revivez la très belle journée des Tricolores entre détente, concentration et motivation.
Crédit vidéo : France Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Ahma
    74852 points
  • il y a 1 semaine

C'est quoi qui est de bon augure pour la coupe du monde, la raclée contre le Canada ?

@Ahma

Oulala !.. Tu vas te prendre une pichenette par Mame Annick !..

  • batelier
    35908 points
  • il y a 1 semaine

Utiliser le mot "fessée" est inutilement (et stupidement ) méprisant.....Pourquoi , pour symboliser une victoire lors d'une rencontre sportive faut-il avoir recours aux champs lexicaux du mépris (et souvent de la violence) etc.... ? C'est à ces signaux là que l'on voit que le rugby moderne risque de rendre les femmes aussi connes que des mecs !

@batelier

Tu dois être vachement motivant dans les discours de vestiaires non ?

@Piri-we-poo

On peut motiver sans parler d'aller à la guerre, d'avoir de grosses couilles, d'être des bonhommes des vrais, de marcher sur la gueule de l'adversaire, de pas être des tapettes ou de pas se laisser faire par les baltringues d'en face.

@Team Viscères

Surtout que les couilles, chez les filles... Sang pour sang d'accord avec toi, reste que dans le vestiaire, les métaphores guerrières sont légions (romaines ?)... Maintenant, "guerrière", ou "guerrier", ça peut aussi renvoyer à une attitude, niaque, combat, orgueil, qu'aux tranchées de 14-18 ou aux drones tueurs au Yemen...

  • batelier
    35908 points
  • il y a 1 semaine
@Team Viscères

Excellent résumé... Comme ça , c'est plus clair !

  • batelier
    35908 points
  • il y a 1 semaine
@Piri-we-poo

C'est vrai qu'il est difficile de ne pas entrer dans les clichés "traditionnels"...il faut néanmoins faire cet effort sous peine d’accompagner (voire d'accentuer ) toutes les dérives bien connues ici .
Merci de l'attention portée à ce post .

@batelier

Personnellement je ne vois pas un champ lexical violent, ou alors on retombe dans le débat sur l'interdiction des fessées aux enfants. Les filles demandent de ne pas reculer sur les impacts, d'être présentes sur le défi physique et après une grosse première mi-temps de leur remettre le couvert. Donc là, à ce moment précis, et avec 40min de stamina et d'effort on va juger la pertinence d'un mot dans un discours global basé sur l'envie et l'effort ?
Aussi est-ce que les éléments de langage liés au rugby ne sont pas généralement basé sur la violence : "on va les concasser en mélée", "on va envoyer péter les gros", "il faut leur rentrer dans le lard", "on va les faire péter comme un bouchon de péteux" etc.
Je trouve juste le débat un peu hypocrite c'est tout. Sur le fond je suis d'accord avec vous, un discours à la Tony Parker en 2013 est tout aussi fort même si moins violent mais la situation n'était pas la même (la France est sous l'eau, les joueurs ne sont pas respectés par les Espagnols etc...).
Bref tant que sur le terrain on reste dans les règles, je ne vois pas un gros problème. Ce qui se passe dans un match, ça reste dans ce cadre. Normalement c'est pour ça qu'on fait du sport, malheureusement c'est une règle qui à tendance à disparaître...
La bise <3

@Piri-we-poo

La "fessée" aux enfants, euphémisme sournois pour couvrir tartes dans la tronche, coups de poings, secouages divers, coups de ceinture, etc. Et une paume d'adulte de 80 kil, bien tendue, sur les fesses d'un minot de 5-6 ans, va expliquer à qui tu veux que c'est pas grave, mais pas à wam...

  • Yonolan
    6512 points
  • il y a 1 semaine

Tres sympa cette vidéo ; allez les filles il vous reste une belle revanche à prendre sur les anglaises

Derniers articles

Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Transferts