RUGBY. Incompréhension après la suspension de Darcy Swain pour son ignoble geste sur Tupaea
Darcy Swain n'a écopé que de 6 semaines de suspension pour son geste affreux sur Quinn Tupaea.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Suite à son mauvais geste lors d’Australie-Nouvelle-Zélande, Darcy Swain était attendu ce lundi devant la commission de discipline. Résultat ? 6 semaines de suspension.

Si la rencontre entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande nous a offert un spectacle fabuleux sur le terrain, elle a aussi été le théatre d’un vilain geste de la part du seconde ligne des Wallabies, Darcy Swain. En effet, et alors que le centre néo-zélandais Quinn Tupaea tentait de gratter le ballon, Swain a visé délibérément la jambe du joueur des Chiefs. Sorti sur blessure, le centre de 23 ans souffre d’une rupture du ligament croisé médial, ainsi que d’une déchirure partielle du ligament croisé antérieur du genou gauche, qui l’éloignera des terrains pendant plusieurs mois. De ce fait, il fallait sanctionner durement le joueur des Brumbies, d’autant que celui-ci n’avait écopé que d’un simple carton jaune

RUGBY CHAMPIONSHIP. Coupable d'un geste honteux, Darcy Swain a choqué les réseaux sociauxRUGBY CHAMPIONSHIP. Coupable d'un geste honteux, Darcy Swain a choqué les réseaux sociauxCité par la commission de discipline de World Rugby suite à cette agression, Swain était attendu cette semaine pour connaître sa sanction. Et après délibération, celle-ci a décidé de suspendre le joueur australien durant 6 semaines. Une sanction bien maigre, surtout lorsque l'on sait que la saison du centre néo-zélandais est, elle, bien finie. D'ailleurs, cette décision n'a pas manqué de faire réagir les amateurs de rugby, tous choqués par la clémence dont a bénéficié Darcy Swain. S'il manquera la fin du Rugby Championship, le deuxième ligne des Brumbies sera en revanche bien présent pour la tournée d'automne, puisque celui-ci sera de nouveau sélectionnable début novembre...

Australie-Angleterre. Swain suspendu pour le reste de la tournée, Hill toujours pas cité, polémique à venir ?Australie-Angleterre. Swain suspendu pour le reste de la tournée, Hill toujours pas cité, polémique à venir ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ben en fait, à quel moment une instance prendra son courage à deux mains et posera un verdict d'une année complète de suspension.

Si acte volontaire et blessure de plus de 3 semaines, je dirais qu'un joueur ne peut pas rejouer tant que l'adversaire blessé n'a pas repris (avec une majoration d'un ou deux matchs de plus).

En fait le terrain de rugby, ce n'est pas l'expression de tes envies de violence. Sinon moi la prochaine fois j'entre sur le terrain, je saute à pieds joints sur le visage du premier venu et je dis que j'ai trébuché.

Suspension 6 semaines alors qu'il y a un seul match pendant cette période !
Ce qui est une quasi absence de sanction.

Pourquoi ne pas raisonner en nombre de matchs, 2-3-6-10 ? Ce serait plus logique et équitable

Si un français passe sa main dans les cheveux d'un joueur du commonWealth c'est 12 semaines de suspension minimum, là tu pètes délibérement le genoux d'un mec, tu mets fin fin à sa saison et peut etre à sa carrière, c'est juste 6 semaines...
TOUT.... VA... BIEN....

@maitrederf

il a enlevé une mouche qui le grattait au genou

  • AKA
    59497 points
  • il y a 1 semaine

Et ces abrutis viennent chouiner et brailler après la décision arbitrale de Raynald ! Et je ne parle pas de WR qui viens nous passer de la pommade sur leurs décisions contre le jeu dur, pitoyable😡

C'est injuste, ou du moins ça paraît tel, mais je ne pense pas que le règlement eut pu permettre de faire plus. Je ne connais pas la jurisprudence sur ce type d'action mais une chose est certaine, c'est quasi impossible de prouver l'intention de nuire et on ne peut pas sanctionner un joueur seulement sur la gravité de la blessure qu'il inflige si l'intention n'est pas claire.

  • Jak3192
    65591 points
  • il y a 1 semaine

Ben au moins, on connaît le tarif pour explosion de genou volontariste ou psychopathique
Pitoyable

  • diplo
    22830 points
  • il y a 1 semaine

bien sur que ce geste mérite largement plus, il semble intentionnel pour venir blesser un adversaire, et même si il ne l'était pas l'absence de maîtrise entraînant un acte extrêmement dangereux méritait plus.

Après, je suis toujours gêné par la pression médiatique qui fait le lien entre gravité de la blessure engendrée et gravité de la sanction. Certes les deux ne sont pas totalement indissociables, mais ils ne peuvent non plus être directement corrélés. La sanction doit juger un geste, une attitude, une intention ses effets sont une circonstance aggravante, rien de plus. En rugby, qui reste un sport de combat, il peut y avoir blessure sans faute et faute grave sans blessure...

Lors d'Irlande-France 2019, Healy avait plongé depuis le côté d'un ruck pour aplatir le ballon trainant sur la ligne d'essai. Au passage, il avait tordu le genou de Poirot...

A ma connaissance, aucune sanction, ni même citation n'avait eu lieu.

https://www.youtube.com/watch?v=Qa3CjMQ6C70

  • O'Livey
    11585 points
  • il y a 1 semaine
@Fidjien sous prozac

Oui, mais contexte légèrement différent quand même. L'incident dont tu parles, je m'en souviens très bie, il avait une claire motivation pour faire ce qu'il a fait, il plonge sur le ballon, ce qui est parfaitement autorisé de base. Manque de pot, le genoux de Poirot est sur la trajectoire. J'avais beaucoup été gêné par cette histoire. Mais ça reste défendable, c'était un accident provoqué par un fait de jeu à la base légal.
Ici, on parle d'un gars qui a été déblayé sur le côté (donc de base illégal) selon un mouvement qui allait forcément déboucher sur un accident.

  • stef7
    73227 points
  • il y a 1 semaine

@Axthyrasil
parce que chopper un joueur par la jambe n'est pas un geste intentionnel???? En plus il le prend sur le coté, il parait que venir sur le coté n'est pas autorisé et ensuite on va parler de circonstance atténuante, à d'autres.......

  • stef7
    73227 points
  • il y a 1 semaine

C'est presque normal c'est un Britannique, si on prend un Français il aurait pris nettement plus cher pour la dangerosité du geste. Qui plus est, dans l' hémisphère sud c'est pratique courante, on annule les cartons rouges pour avoir mis les crampons dans la figure d'un joueur, alors casser un genou c'est presque véniel........

  • gjc
    11210 points
  • il y a 1 semaine

La clémence de la commission vient du fait que selon eux le geste n'était pas intentionnel et que Swain n'a pas un gros casier. L'avocat australien a bien fait son job...
Si on voit le verre à moitié plein on peut dire que la commission a fait ce pourquoi elle a été créée, sanctionner des infractions pour lesquelles l'arbitre aurait dû mettre un rouge sur le terrain.
Si on voit le verre à moitié vide on peut dire que la sanction minimale est trop basse.

ce genre de geste n'a rien a faire sur un terrain de rugby

d'ailleurs, le joueur pourrait meme etre poursuivi au penal non? blesser quelqu'un de maniere volontaire, ca n'est pas moins penalisable sur un terrain de rugby que dans la vie. D'autant que la victime ne peut plus exercer son metier pour un moment (voire ca peut plomber sa carriere)

@LaGuiguille

Justement c'est quasiment impossible de juger de l'aspect intentionnel de la chose.

L'arbitre et la commission de discipline ne jugent pas du geste en fonction du résultat (blessure) mais en fonction du geste lui même.

Est-ce que cela devrait être prit en compte dans la décision ? Peut être... Mais cela amènerai également à des situations où des fautes plus "légères" pourraient entraîner des suspensions plus longues que des fautes "lourdes" à cause d'une blessure.

Et si on va plus loin, qu'est ce qui empêcherait qu'un joueur qui ne fait pas faute mais blesse un joueur d'être suspendu si la blessure rentre en considération dans la suspension d'un joueur ?

@Axthyrasil

mmhhh... justement, si tu ne juges pas en fonction du resultat, tu juges donc l'intention du geste

il me semble que blessure ou pas, ce geste n'avait pas lieu d'etre ici puisque "rugbystiquement" il ne pouvait pas faire evoluer l'action de jeu et ne pouvait qu'intenter a l'integrité physique de l'adversaire

enfin bref, quand des joueurs prennent 50 semaines pour des doigts sur la zone des yeux (sans eborgner l'adversaire), ca me laisse perplexe

Il y a vraiment un souci avec les commissions de discipline...
Je ne sais pas comment sont sélectionnés les gens qui forment ces commissions, ni quelles sont les qualités qu'il faut avoir pour en être membre...
Ça serait un bon sujet d'article...

  • Yonolan
    145830 points
  • il y a 1 semaine

Hors sujet 31 Au tour de la défense 1/2

Le rôle des avocats est essentiel dans la justice en démocratie
C’est d’ailleurs toujours la défense qui va s’exprimer à la fin
Certaines plaidoiries sont des sommets non pas seulement d’éloquence mais de réflexions profondes sur nos valeurs, notre société ; nos petits arrangements personnels ; quitte à nous déranger
Les dernières qui m’ont impressionnées et fait profondément réfléchir sont celles de Richard Malka
Mais dans ce prétoire, on ne s’attendait à de telles plaidoiries
D’abord parce les sujets ne s’y prêtaient pas et limitaient les grandes envolées et les réflexions sur les valeurs, plus dans ce procès du côté de l’accusation
Ensuite parce que les systèmes de défense choisis, à savoir la totale innocence, ne laissaient que peu de stratégies possibles
Il était donc intéressant de voir comment ses courageux avocats allaient se dépêtrer des contradictions et approximations (au bas mot) de leurs clients lorsqu’ils sont passés à la barre
Et de voir si au-delà des effets de manche, des éléments allaient venir enrichir ce procès
Avec un climat nettement plus pesant depuis les réquisitions d’hier
Lourd par les risques que faisaient encourir ces sanctions aux prévenus pour leur avenir à très court terme
Mais aussi par le coté implacable des faits et de leur enchainement ayant justifié ces demandes
Et l’ordre de passage devait faire monter crescendo l’intérêt
Une plaidoirie n’est pas un contradictoire mais un monologue qui est aussi bien sûr là pour influencer la juge dans le sens du prévenu
Qui va effriter les éléments de l’accusation et éclairer le prévenu et ses motivations sous un autre jour
Et surtout quand il n’y a pas grand-chose à faire : semer le doute
Le doute devant toujours bénéficier au prévenu

Défense de Benoit Rover Brice Grazzini
Poursuivi pour des délits de "recel d’abus de confiance", "complicité d’abus de bien social" et "complicité de travail dissimulé"
peines demandées
1an de prison d’un an, dont six mois avec sursis,
interdiction de trois ans de gérer une société
interdiction d’un an d’exercer toute fonction en lien avec le rugby, même de façon bénévole.

"M. Rover est un prévenu collatéral,. Il y a un sentiment d’incompréhension parce qu’à son sujet, le dossier d’enquête n’est pas clair. [...] L’"anonyme du procès", comme le surnomme la presse, a été face à vous sincère, madame la présidente."
"Vous ne pouvez que relaxer M. Rover sur le recel d’abus de confiance, la somme de 80 400 euros qu’on lui reproche d’avoir détournée au profit de M. Atcher étant inexacte ; elle ne correspond à aucun de nos calculs. Et on a passé dessus quelques nuits blanches, croyez-moi..."
Pour les déclarations salariales et patronales manquantes : "Au moment où j’aborde ce sujet, j’entends déjà la petite voix de monsieur le procureur me soufflant à l’oreille : "Pas de chance, hein ?".
J’assure pourtant qu’il y a récemment eu une inondation dans les locaux de la Société Score XV, nous joignons d’ailleurs des photos au dossier, et que ceci peut aussi expliquer en partie certaines déclarations manquantes à l’Urssaf".
Récemment pour des déclarations de 2016 et 2017….

"Lorsque l’on vient réclamer à l’encontre de M. Rover un an d’exclusion de tout rapport avec le rugby avec exécution provisoire pour être sûr qu’il perde son emploi actuel (Benoît Rover travaille au GIP France 2023), tout ceci doit être en accord avec l’image que se donne le Parquet National Financier : impeccable, irréprochable.
Or, ce n’est pas le cas dans le dossier Rover.
Madame la présidente, vous devez relaxer Benoit Rover.
Car rien ne pousse sur le terreau infertile de l’à peu près".
Franchement minimum syndical
Il n’a pas pu en faire un homme sous influence d’Atcher car la déposition de Rover n’allait pas dans ce sens contrairement à la plaidoirie de l’avocat partie civile de l’URSAFF
Il compte sur le poids de la sincérité de son client que tout le monde a perçu et sur la levée de l’interdiction d’exercer qui le priverait des seuls revenus dont il dispose

Défense de Claude Atcher Celine Lasek,
Claude Atcher risque
un an de prison dont six mois ferme
une interdiction de trois ans de gérer une société commerciale,
une amende de 50 000 euros d’amende
une interdiction d’exercer toute fonction dans le rugby, même bénévolement d'un an

Beaucoup plus sur l’attaque l’avocate démarra
"Le procureur reconnaissait mardi dans son réquisitoire des "coquilles" et des "erreurs marginales" dans le dossier d’enquête comme s’il s’agissait de fautes d’orthographe...
Sauf que « l’erreur marginale", ici, c’est M. Atcher.
On dit qu’il a été missionné pour diriger France 2023 par copinage.
L’homme dont on parle, c’est l’homme aux trois coupes du Monde, celui qui a offert à deux pays différents (la France en 2007 et 2023, le Japon en 2019) l’organisation de tels évènements. Personne n’aurait pu faire ce job comme il l’a fait, lui.
Cette Coupe du monde 2023, c’est sa vie. »
Etonnant alors qu’il n’ait même pas imaginé des frais de déplacement dans sa première approche et qu’ils ne les aient pas estimés sur son devis ou simplement indiqué qu’ils seraient en sus en débours ; l’expérience n’éclairerait pas le chemin qu’on a devant soi ?
La gestion financière du Gip, dont il était le directeur, a d’ailleurs été unanimement saluée, même par l’Agence Française Anticorruption !
Et on veut écarter cet homme-là du rugby ?"
Puis elle prenait un exemple pour essayer de montrer l’enquête à charge
:"Le parquet financier a un temps tenté de prouver que l’on avait acheté la Coupe du monde.
Les policiers ont donc entendu un chauffeur de taxi ayant transporté M. Atcher à l’occasion d’un voyage en Mongolie et ayant supposément dit que mon client avait gardé une mallette sur ses genoux durant tout le trajet.
Les policiers, qui ont vu le spectre de la corruption, ont alors retrouvé ce chauffeur de taxi, trois ans après les faits et lui ont demandé : "Avez-vous transporté M. Atcher en 2017, monsieur ? -Peut-être… -Et avait-il sa malette sur ses genoux ? -Peut-être… Mais c’est plutôt courant, vous savez. Je ne m’en souviens pas. -Vous n’avez pas des problèmes de mémoire, monsieur ?" Voilà de quoi parle-t-on. D’une absence de faits, d’une accumulation de fantasmes... »
Il s’agit là d’une piste creusée par l’enquête mais qui n’a pas donné lieu à la moindre poursuite
Si cette avocate s’y réfère c’est juste pour essayer de montrer la tentative de charger au maximum son client et mettre en doute les méthodes appliquées , généralisant les pratiques de ce cas à tous les autres dossiers de son client ; on peut se poser la question de savoir si ce genre d’arguments , qui seraient peut-être recevables pour les membres d’un jury populaire , le sera par des magistrats professionnels ; car au final cette partie n’a pas été retenue ce qui est plutôt positif pour l’accusation
Pour la fameuse prime
"Je ne sais pas comment vous dire, madame la présidente, qu’une prime de 30 000 euros pour récompenser le travail effectué est légitime… Je ne sais pas…."
Elle argumente sur la légitimité du montant d’un prime ; alors que l’accusation porte sur le fait que cette prime n’a jamais été prévue par contrat ni décidée dans les règles et qu’elle a été accordée en solo par Bernie à la demande d’Atcher
Pour les abus de biens sociaux « Voici l’affaire qui fait trembler la République : les frais de crèche de M. Atcher. On a, en France, un mécanisme légal qui permet à une société de prendre en charge la crèche de ses salariés. C’est aussi simple que cela".
Elle ne parlera des autres frais, ni de la salle de gym ni de prestations facturées 20 000 eur sans aucun élément qui viennent accréditer ce travail
Finissant
"Vous annulerez la citation de M. Atcher, madame la présidente.
Et si vous ’êtes d’accord avec moi, vous relaxerez.
Je citerai Jean-Luc Godard :
"Ce n’est pas parce que je me suis trompé que j’ai eu tort". Telle est la position du Parquet National Financier".

Défense qui voulait stigmatiser une forme de chasse aux sorcières vis-à-vis de son client avec des méthodes douteuses
Qui a pris quelques exemples périphériques sans évoquer le cœur du sujet
Mais c’est le final qui est le plus indicatif
A minima elle demande la levée de l’interdiction des mesures conservatoires
Et plus si affinités.
Significatif pour moi de son peu d’espoir de relaxe, voulant limiter la casse

@Yonolan

euh, j'ai pas lu, trop long et hors sujet

je te suggere d'aller ouvrir un blog plutot que de mettre des commentaires hors sujet et plus long que l'article en question.

@LaGuiguille

La couleur est annoncée : Hors sujet
donc on peut très facilement passer son chemin et rester sur l'article.
Et comme le silence est assourdissant sur de nombreux média et qu'on a ici un informé qui partage, on est nombreux à en profiter !

@Chandelle 72

Exactement! C'est comme un panneau "itinéraire Bis". Et c'est une belle route que nous propose Yoyo (avec beaucoup de virages, des côtes, des sections au bord du ravin...). Bref, tout sauf monotone!

@LaGuiguille

C'est parce que t'as raté le premier épisode, car les posts de Yoyo sont aussi addictifs qu'une bonne série. Et comme le nistère n'en parlait pas, il a pris le relai. Merci à lui.

  • duodumat
    29066 points
  • il y a 1 semaine
@LaGuiguille

Si cela ne vous convient pas, il est très facile de ne pas lire les commentaires qui vous dérangent.
Je félicite Yonolan pour son engagement d'information et de synthèse et j'espère qu'il va poursuivre cette démarche, ici, jusqu'à la fin de cette affaire bien triste pour le rugby.

@LaGuiguille

Personnellement, et j'ai vu plusieurs autres commentaires d'autres personnes allant dans ce sens, je suis très content que @Yonolan fasse ces compte-rendus puisque c'est un sujet central pour l'avenir du rugby en France dont le site n'avait jusqu'à hier pas parlé.

  • Yonolan
    145830 points
  • il y a 1 semaine
@Fufu Brindacier

Merci Fufu
@LaGuiguille a parfaitement le droit d'exprimer son étonnement

L'intitulé de mes post hors sujet allant même dans son sens mais m'obligeant effectivement à les mettre dans un sujet qui n'a rien à voir et donc quelque part le polluer un peu

Et non je ne vais pas ouvrir un blog car j'espère très sincèrement ne plus avoir à faire des hors sujets sur des rubriques judicaires et que nous allons bientôt revenir totalement au rugby

Car comme nous tous je suis ici pour ça

  • Yonolan
    145830 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

Hors sujet 31 Au tour de la défense 2/2

Défense de Serge Simon : Sylvain Galinat et Pierre Blazy

SS risque

un an d’emprisonnement dont six mois avec sursis

une amende de 10 000 euro

Interdiction d’exercer toute fonction dans le monde du rugby pendant deux ans.

Pour ses avocats, "la relaxe s’impose".

Concernant le fait d’avoir envoyé un arbitre

Sylvain Galinat

"A ce sujet, Joël Dumé dit aux enquêteurs : "La discussion que j’ai eue dans la semaine avec M. Simon m’a conforté dans l’opinion que j’avais sur la présence possible de l’équipe de Montpellier sur le terrain. Il nous fallait donc la faire constater par un arbitre."

Etonnant de citer Dumé qui a refusé de venir témoigner à la barre pour SS

Et en quoi le fait que le MHR soit sur le terrain était-il important pour Dumé ? le match étant officiellement annulé et qu’aucune décision contraire de la FFR était prise ?

Et comment SS peut-il savoir que le MHR serait sur le terrain ? sinon en ayant contacté le club

Et si SS le savait pourquoi n’a-t-il pas prévenu le Racing qu’un arbitre serait envoyé à Montpellier ? Alors qu’il a prévenu Montpellier ?

Et pourquoi ne pas avoir contacté Castres ou Paris pour savoir si une des deux équipes serait sur le terrain ? et donc envoyer un arbitre

Deux poids deux mesures ?

« M. Simon n’a rien imposé à personne. Il a fait partie d’une chaîne de décisions, voilà tout.

C’est trop peu, la relaxe s’impose".

Faux

La ligue a donc annulé officiellement les 2 matchs

La FFR ne se réunira que 4 jours après pour essayer de casser cette décision

Donc la FFR n’a pas à ce moment-là statué en comité exceptionnel de l’annulation de la décision de la ligue

Donc SS ne peut tirer sa demande d’envoyer un arbitre de la FFR

Personne au-dessus de lui (il n’a pas incriminé Bernie) ne lui a donné l’ordre et aucun « mandat décisionnel » de la FFR

Dans quelle chaine de décision était-il ?

Pour rappel la décision de la ligue est tombé la veille du match

Soit le 17 pour un match le 18



Blazy intervint sur l’épisode du secouage du procureur par SSS

"Mon client a tous les droits du citoyen qui n’a jamais été condamné. Il a le droit de vous parler d’égal à égal, monsieur le procureur. Mais vous violez le principe de la présomption d’innocence.

Vous avez mangé cinq ans de sa vie avec votre histoire...

Et maintenant place aux ténors

Défense de Mohed Altrad Maitre Vey

Mohed risque

une peine de trois ans de prison, dont un ferme

une interdiction de deux ans de gérer une société commerciale,

200 000 euro d’amende

une interdiction de deux ans d’exercer toute fonction en lien avec le rugby, même bénévolement

Maitre Vey marqua le coup d’entrée

« Ces réquisitions sont plus lourdes que celles envisagées, même dans nos pires pronostics,

Dans cette affaire hautement médiatique, nous avons aujourd’hui besoin de vrais juges.

Pour que la vérité émerge, il faut de la raison, de la mesure".

Puis à l’attention du procureur

"A quoi sert de diffuser à l’audience des définitions des délits retenus, comme l’a fait le PNF mardi soir, à des magistrats pour qui le droit n’a aucun secret, si ce n’est d’être repris par les journalistes ? A quoi sert-il de faire des réquisitions aussi lourdes ?

Ca sert à ce que des milliers de personnes, confondant réquisitoire et décision, puissent commenter, se déchaîner, condamner…

Moi, je ne plaiderai que pour vous, madame la présidente. Et vous prouverai que les faits ne résistent pas à une analyse réelle."

"Faut arrêter de prendre des gens pour des andouilles, poursuivait Vey. Quand la concertation a eu lieu au sujet du sponsor maillot, aucun autre partenaire ne voulait mettre le prix proposé par Mohed Altrad ! Et que dire du témoignage de cet employé de Lagardère, spécialisé dans le marketing sportif, qui assura aux enquêteurs que le maillot des Bleus avait été 'bien vendu'.

Les procureurs n’ont pas les preuves : ni sur la corruption, ni sur la prise illégale d’intérêts ni sur rien d’autre ! Ils vous demandent à vous, madame la présidente, d’en générer avec des préjugés. Pourtant, quand on fait de vraies enquêtes, on en retrouve toujours, des preuves. Ici, aucun email, aucun appel ne prouvent que Bernard Laporte ait choisi, pour 150 000 euros, de signer un pacte de corruption".

« Il y a un problème de lien temporel ; je n'ai pas compris à quel moment le pacte de corruption aurait été scellé, en juillet 2016 ou en février 2017 ? En matière de corruption et de trafic d'influence, la preuve serait un tel amas gazeux qu'on peut se dispenser d'établir la preuve du lien de causalité ? Non. Il n'y a pas de SMS ou d'e-mails qui démontrent l'existence du jour où, en échange de 180 000 € , le contrat d'origine a muté en pacte de corruption. Il n'y a rien. Pourquoi Mohed Altrad utiliserait AIA, une société qui a un compte français, alors qu'il a des sociétés dans le monde entier ? Ce n'est pas le véhicule idéal d'une corruption. Y a-t-il une problématique de conflit d'intérêts et d'éthique dans ce dossier ? Oui. Mais est-ce que vous avez la preuve que l'un avait l'intention d'acheter les décisions de l'autre ? »

Bon on ne s’attendait pas non plus à un contrat qui indique le pacte de corruption

Au passage Tracfin contrôlant les virements de et vers l’étranger, cela n’aurait rien changé et même fait se poser des questions supplémentaires

Concernant le prix dans les 2 cas, aucun des partenaires historiques n’a eu le même prix que Altrad

Pour l’opération sponsoring France 23 on leur a proposer 9 Me au lieu de 1 .5 ME

Pour le maillot 9.9 au lieu de 6.2 Me

Personne ne sait si les autres partenaires auraient mis le prix qu’a payé Altrad…puisque cela ne leur fut pas proposé…

Quant aux possibles entrants autre, l’AO ne laissant que 15 jours sans notice préalable quelques moins interdisait toute entreprise à postuler pour un budget de 35 M

"Ce contrat, mon client l’avait déjà fait signer à trois personnes (Fabien Galthié, Vern Cotter et Philippe Saint-André.) avant de le proposer à Laporte. Il n’a pas pensé qu’il fallait le montrer à cinquante collaborateurs avant de le valider."

Un contrat d’image pour des entraineurs serait donc le même que pour un intervenant ?

Et pourquoi avoir alors nié dans un premier temps l’existence de ce contrat si tout était clair ?

Et ne stipulerait pas précisément les engagements qui lie le signataire ?

"Que Bernard Laporte n’ait pas entrevu qu’il y avait un conflit d’éthique, c’est évident ! Mais n’allez pas me dire que Bernard Laporte avait besoin de ces 150 000 euros ! C’est insensé ! Mohed Altrad lui avait proposé cinq millions d’euros quelques mois plus tôt pour entraîner le MHR ! Et il a refusé ! Si M. Altrad avait voulu corrompre M. Laporte, il l’aurait fait par un autre véhicule que ce contrat deux fois inférieur à celui qu’il avait fait par exemple signer à Galthié !"

On sait maintenant que Bernard Laporte était aux abois financièrement, qu’il était au chômage

Si il n’avait pas besoin de ces 150 000 eur , alors pourquoi se sont-ils si vite retrouvés sur son compte et pourquoi a-t ’il mis 5 ans à les rembourser ?

Et pas 5 M mais 1.2 M pour être entraineur selon Mohed lors de sa déposition ; ou alors Moheed a encore une mémoire défaillante ….

« Concernant la commission de discipline afin de favoriser les intérêts du MHR et d’Altrad ? "L’enquête du Ministère des Sports conclut qu’il n’y a pas de preuve que Bernard Laporte ait voulu influer en ce sens. »

Pour information la ministre des sports a justement renvoyé cette affaire vers le PNF car lors de son enquête elle ne dispose pas de moyens de police et donc a estimé qu’il fallait aller plus loin dans l’investigation ce que ses services n’avaient pas les moyens de faire

Si elle avait cru que tout était clair, alors elle aurait clos le dossier et non pas transmis au PNF

Jugeant au contraire l’affaire assez sérieuse pour avoir besoin de ce complément de démarches

« Mohed Altrad pouvait-il savoir d'avance que son club passerait en commission d'appel ? A-t-on la preuve que ce contrat est fictif ? La preuve que lorsqu'il appelle M. Laporte le 30 juin 2017, M. Altrad demande au président de la FFR d'intervenir sur la décision de la commission d'appel ? Et pourquoi, s'il est corrompu, appelle-t-il en premier M. Gabbanini (directeur général de la FFR) et pas Laporte ?

La preuve d’un contrat fictif c’est le fait qu’il n’y ait pas de prestations en retour : ce qui est le cas sur les 7 premiers mois d’un contrat de 1an qui prévoyait 4 interventions par an

Selon Vey, toutes ces questions démontrent la stratégie du parquet : « Créer un préjugé et, n'ayant pas la preuve, demander aux juges de remplir les trous avec des préjugés. »

Concernant les conditions nébuleuses entourant la fixation du contrat maillot, il plaide « la maladresse », justifiant les hésitations de M. Altrad à la barre par « sa pensée complexe, comme Edgar Morin. J'en appelle à votre humanité. Pourquoi toujours tout ternir ? Laporte et Altrad sont deux personnes qui s'entendent bien. Ils se sont fait avoir là-dedans. »

Alors une pensée complexe qui explique des hésitations, une mémoire déficiente selon Mohed lui-même qui ne lui permet pas de se rappeler de la chronologie …perte de mémoire sélective car c’est le cas uniquement quand c’est gênant pour lui

Et comparer Mohed à Edgar Morin ne me semble pas pertinent tellement ils ne jouent pas dans la même cour…mais là c’est juste un avis personnel

Quand à comparer l’élocution d’un homme de 101 ans à celle d’un homme de 70 ans c’est aussi etonnant….

Qui se fait avoir là ?

« Une nouvelle fois, il n’y a pas de trace contemporaine d’échanges. Et pourquoi Altrad voudrait corrompre Laporte pour 150 000 euros pour infléchir une décision où il encourt 50 000 euros ? Rien ne tient debout ! Rien ! Que M. Altrad ait souhaité connaître le délibéré de ladite commission, c’est un fait. Qu’il ait voulu l’infléchir, il n’y a aucune preuve. Je vous demande évidemment la relaxe de Mohed Altrad".

Appeler 7 fois en une matinée pour simplement vouloir connaitre c’est de la torture psychologique ? Parce qu’il suffisait que Bernie lui dise qu’il le rappellerait quand il le saurait On ne va pas me faire croire que Mohed avec son Qi exceptionnel aurait harcelé Bernie qui ne pouvait savoir avant qu’on lui dise….Surtout en juin alors que la saison est finie…





Défense de Bernard Laporte : Fanny Colin,

Il risque

Trois ans de prison, dont un ferme.

- Interdiction de deux ans de gérer une société commerciale.

- Interdiction de deux ans d'exercer toute fonction en lien avec le rugby, même bénévolement.

- 50 000 euros d'amende.

Elle donna le ton d’entrée

"Bernard Laporte n’a pas commis d’infraction pénale.

« Le PNF a non seulement dénaturé les éléments au dossier mais dissimulé les éléments à décharge, accuse-t-elle. Mon rôle va être de vous apporter tous ces "contre-indices" qui viennent prouver que M. Laporte n'a pas commis d'infraction pénale. »

A la question de savoir pourquoi ce contrat a été d’avance ?

Documents à l’appui, Colin faisait état d’une erreur de secrétariat dans le groupe Altrad.

Donc si je comprends bien un secrétariat a donné l’ordre de payer 150 000 eur par erreur ?

Altrad est un groupe international et je vois mal son service financier ne pas avoir des règles strictes de validation des règlements justement pour éviter les erreurs ; avec le bap (bon à payer) de l’émetteur pour des besoins basiques de compta analytique

Quand on sait que Altrad est une entreprise qui base son succès sur la maitrise des couts et que c’est un fleuron mondial, on ne peut être qu’étonné ….de ce manque de rigueur

Très très tiré par les cheveux

Et si c’est une erreur, Bernie ne se manifeste pas quand il revoit par erreur ces 150 000 eur sur compte et pourquoi Altrad ne lui en demande pas le retour ?

Comment nous prendre pour des buses

Par sûr que ce système de défense serve Bernie

Et que le doute qui n’a pas été semé lui serve

« Le contrat d’image est tout sauf secret, signé entre une entreprise dans laquelle l’Etat est actionnaire et la société BL communication traçable. M. Laporte, en tant que 'Personnalité Politique Exposée', voit tout mouvement sur son compte en banque soumis à l’oeil de 'Tracfin' (service de renseignement français luttant contre la criminalité financière,).

En matière de dissimulation, on repassera ! Et votre tribunal, habitué à des dossiers plus complexes, est certainement habitué à des montages financiers plus secrets, plus complexes."

Bon d’abord le sujet n’est pas la dissimulation de fonds mais pourquoi cet argent de sa société s’est retrouvé sur le compte en banque de Bernie sans justificatifs de prestation de sa part ?

Ensuite justement si Bernie est tracé, n’aurait-il pas plus qu’intérêt à restituer des fonds qu’il ne peut justifier sur son compte de société ? autrement que par erreur de secrétaire ?

Etonnant là aussi

Elle réfute tout lobbying quant au rachat de Gloucester, en dépit d'un mail d'Altrad qu'elle évacuera en ces termes : « Je crains que M. Altrad ait mal compris. Quel lobbying ? Auprès de qui ? De personne ! »

Sur le contrat maillot, par exemple, et la tenue d'une réunion à Londres, le 3 février 2017, elle affirme que le premier partenariat maillot a été présenté aux sponsors en place.

Allant à l’encontre des dépositions de SS et du courrier des sponsors en place et des mails de ces sponsors à SS …

« Ça m’a fait mal de voir le procureur ricaner tout au long du procès parce que Bernard Laporte n’a pas lu la charte éthique. Il l’a reconnu. Il ne triche pas, il dit la vérité. La seule personne qu’il ait favorisée, c’est la FFR. Les 6,2 millions d’euros qu’a déboursés Mohed Altrad pour le maillot tricolore ne sont pas fictifs »

Au bout d’un exposé d’une heure, Fanny Colin demandait la relaxe totale de Bernard Laporte , estimant surement que l’abus de bien social reconnu par Bernie était…pour le coup fictif

Les deux avocats ont fait avec cqu’ils ont pu

Leurs arguments sont plus que légers et n’auraient pas tenus face à une contradiction

On ne peut leur en vouloir tellement cette mission s’avérait impossible

Pas sur que le doute fut semé auprès des juges

On le saura le mardi 13 décembre à 13h30.

Demain dernier hors sujet sur le suivi quotidien de ce procès sur le premier article du jour

@Yonolan

Merci pour ce travail de Titan,
exhaustif et éclairant !
A demain pour l'épilogue de cette quinzaine judiciaire

  • duodumat
    29066 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

A nouveau, merci pour ce compte-rendu et pour tes analyses pertinentes. Tu fais un travail remarquable.

Les plaidoiries semblent oublier une partie des dépositions des prévenus eux-mêmes, mais peut-être influeront-elles sur les décisions finales des juges. Je ne l'espère pas.
Et encore merci au Rugbynistère de permettre ce forum.

  • Yonolan
    145830 points
  • il y a 1 semaine
@duodumat

Mrci
Je pense que les juges se sont forgés une intime conviction
grâce à des faits solides
grâce à des faisceaux de preuves convergentes
Et je ne pense pas que les plaidoiries ont changé cela en mettant un doute suffisant
La question qui va rester a débattre, selon moi c'est ces mesures additives d'interdiction et leurs applications immédiates
Car au final ce sont les plus lourdes en conséquences , sans prejuger des réactions du Ministre des Sports et de WR , voir de la ligue sur Altrad sans même évoquer la risible constitution de la commission de discipline par la FFR
J'ai bien peur que l'attitude de Mohed et Bernie durant ce procès ainsi que l'asservissement de leurs entités jouent terriblement en leur défaveur à ce niveau

@Yonolan

Verdict le 13/12, donc Bernie sera en tribunes pour les tests d'automne. Et là, j'ai hâte d'entendre un premier jugement, celui du public quand on va voir sa bougie!

  • Yonolan
    145830 points
  • il y a 1 semaine
@lebonbernieCGunther

Oui mais C+ ne fera pas un gros plan sur lui pour qu'on puisse le voir depuis les grands écrans du stade...

Donc risque amoindris de sifflet...si il est là

@Yonolan

On en vu d'autres tourner leur veste pour moins que ça... et je pense que les tests seront sur Fr2 qui peut avoir consigne en effet d'éviter les gros plans. Ca va dépendre du sens du vent...

  • Yonolan
    145830 points
  • il y a 1 semaine
@lebonbernieCGunther

Autant pour moi tu as raison sur la chaine
On verra bien
Puisque tu parles du sens du vent lis mon épilogue de demain en plus je te citerai

@Yonolan

Ca marche!
Amitiés.

  • duodumat
    29066 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

J'ai la même crainte que toi, car c'est le point le plus difficile pour les accusés dans l'immédiat.

En tout cas merci pour tout ce travail. Je me répète ? Tant pis, j'espère le dire encore. Même si je constate que les réactions se font plus rares...

@duodumat

Verdict le 13/12, donc Bernie sera en tribunes pour les tests d'automne. Et là, j'ai hâte d'entendre un premier jugement, celui du public quand on va voir sa bougie!

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos