XV de France - Saisir sa chance comme Vincent Rattez
XV de France - Saisir sa chance comme Vincent Rattez.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'ailier du Stade Rochelais a été l’une des belles surprises tricolores face au XV d’Angleterre.

De Gegen à Saint-Denis, il n’y a qu’un pas. Mais rien à voir avec le derby francilien comptant pour le championnat de Fédérale 2. Non : formé à Gennevilliers, Vincent Rattez a simplement été l’un des tous meilleurs Tricolores sur la pelouse du Stade de France. Au bout, un succès de prestige contre l’Angleterre, vice-championne du monde renvoyée de l’autre côté de la Manche. Un XV de la Rose sans solution face à la furia des Bleus, incarnée (notamment) par le gros match de son ailier.

Lui qui a forcé son destin pour faire son trou chez les pros ne devait pourtant même pas disputer cette rencontre, il y a encore quelques semaines...

Saisir sa chance comme Rattez

Membre du groupe élargi français pour préparer le dernier Mondial, Rattez est finalement renvoyé chez lui. Pas conservé parmi les 31, le Rochelais n’a même pas eu l’occasion de prouver sa valeur, son nom n’ayant pas été couché sur les feuilles de match face à l’Ecosse et l’Italie. Et s’il prend l’avion pour le Japon en cours de compétition (blessure de Ramos), rien n’indiquait alors que son destin s'écrirait en bleu-blanc-rouge : de son propre aveu, Fabien Galthié n’avait pas couché son nom dans la liste des 75 joueurs suivis par le staff du XV de France !

Lors d’un entretien avec le nouveau sélectionneur, le Francilien d’origine trouve pourtant les mots pour prouver son attachement à un maillot qu’il n’a alors porté qu’à trois reprises (1ère sélection avec Guy Novès, en juin 2017). Ses performances en Champions Cup et Top 14 font le reste : le voilà sélectionné dans le groupe de 42 pour le 6 Nations...

Titulaire la veille du Crunch

Les Mondialistes Raka, Huget ou Médard absents, Rattez (27 ans) fait presque figure d’anciens auprès des “nouveaux” sélectionnés à son poste : Ngandebe, Cordin, Etien, Hamdaoui… Sa présence sur le banc face à l’Angleterre n’est plus une surprise : capable de jouer à l’aile, à l’arrière et même au centre, tout le désigne comme le joker parfait. 

Mais un coup du destin change les plans du staff : la blessure de Damian Penaud au mollet, la veille du Crunch. Rattez est donc titulaire, avec la réussite qu’on sait : un essai, d’entrée, parfaitement servi par Romain Ntamack. Puis une action décisive sur la réalisation d’Ollivon, où il se montre opportuniste, et joue parfaitement le 2vs1 pour envoyer son capitaine en Terre promise.

VIDÉO - OUIIII, Vincent Rattez inscrit le premier essai du Crunch, et il est magnifique !VIDÉO - OUIIII, Vincent Rattez inscrit le premier essai du Crunch, et il est magnifique !

Servi six fois, il aura avancé 62 mètres, franchi à deux reprises, et battu cinq défenseurs. Seul bémol, sa défense avec deux plaquages manqués sur ses trois tentatives.

Passé par la Pro D2

Sa trajectoire internationale inattendue rappelle celle connue en club. Pur produit de l’IDF (Gennevilliers donc, mais aussi le PUC et le Racing), Rattez n’est pas conservé chez les Ciel et Blanc. En 2011, il prend la direction de Narbonne, pour s’ouvrir le chemin du monde professionnel. Un an plus tard, il effectue ses débuts en Pro D2, et ne lâchera plus sa place au sein du XV de départ audois. 

Chez les Oranges, il marque 22 essais en 93 matchs, dispute une demi-finale, et tape surtout dans l’oeil de Patrice Collazo et Xavier Garbajosa. Le voilà donc à La Rochelle (depuis 2016), où il demeure aujourd'hui l’un des Maritimes les plus utilisés. Doué techniquement, Rattez n’est pas le joueur le plus solide (1,81m ; 77 kilos) mais il compense par une science du placement et des premiers appuis électriques, qui lui permettent de s’ouvrir les intervalles.

L’an prochain, il retrouvera Xavier Garbajosa du côté de Montpellier où évoluent Reilhac, Ngandebe, Vincent ou Bouthier, tous convoqués cette année en sélection… S’il continue sur sa lancée, Rattez ne devrait pourtant pas se contenter du bleu du MHR.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bon, faut pas non plus le casser sur ce match, " Seul bémol, sa défense", chez nous il abat un très gros travail en défense donc, une fois n'est pas forcément coutume

Belle première (titularisation) pour lui !
Évidemment à confirmer sur la durée.
J’espère qu’il ne « paiera » pas sa polyvalence ailier arrière, ce serait dommage pour lui.

  • oli 30
    7316 points
  • il y a 5 mois

Sur l'essai de May, on voit tout de même qu'il harangue Aldritt pour venir fermer le coté. Ce dernier ne l'écoute pas et préfère bouriner sur un ruck où il n'obtiendra rien. Après May fait un coup de pied par dessus et il n'y a pas de couverture en 2nd rideau...

@oli 30

exact pour le second !
pour le premier, en analysant, Virimi monte trop vite et ouvre la rush defense, Thomas reste sur son côté sur la ligne des 15m et ne suit pas E. Daly qui s'est repositionné côté droit et vient apporter le surnombre côté droit anglais.
Derrière pas de second rideau, placage raté de Ntamak ; je rajouterai même que Bouthier aurait dû l'attaquer plus tôt afin de permettre à la 3ème ligne de pouvoir peut-être revenir.
Comme quoi c'est vraiment une erreur défensive collective 🙂

@amoureuxdubeaujeu

Pour le premier en effet c'est Vakatawa qui fait la boulette qui crée le déséquilibre et entraîne les boulettes de tous les défenseurs suivant, je suis surpris que si peu de gens le mentionnent. J'ai vu passer quasiment tout le monde sur le banc des accusés (Thomas et Ntamack en tête) pour cet essai mais pas beaucoup Vakatawa.
Sur une défense aussi agressive la moindre erreur de montée est fatale, sur notre premier essai on fait la différence exactement de la même façon avec Itoje qui sort trop vite sur Ntamack.

Il est clairement en concurrence avec Thomas, car je pense que Penaud est intouchable. Pour l'instant et au vu de ce premier match il a pris l'ascendant sur Teddy, qui il faut avouer n'a eu aucun ballon à jouer ou presque. Je suis curieux de voir comment il va se débrouiller contre les Italiens... Bien sûr il y aura moins d'adversité et de pressions, mais si il met autant d'entrain il risque de vraiment bousculer la hiérarchie... Surtout que lui pour le coup, peut réellement jouer en 11, et donc laisser Damian à son aile de prédilection.

@MrBrooks

Non, les 5 joueurs intouchables sont, Ntamack, Dupond, Alldritt, Ollivon, Leroux.

@Atlantique SR

faut donc en mettre 6, crois-moi, et Penaud est dans les 6 !

@amoureuxdubeaujeu

Tu peux rajouter Fickou au passage. Il l'était déjà quasiment de par son niveau et son expérience, mais maintenant qu'Edwards l'a désigné leader de défense il va être indéboulonnable hors blessure et récupération.

@Team Viscères

+1 je valide aussi
on passe donc à 7 intouchables, les 7 samouraïs en somme 🙂

Il a commencé à prouver qu’il mérite sa place ! Si le reste du tournoi est de cet acabit, alors il sera un réel patron à son poste d’ici très peu de temps !

J'adore ce joueur, capable de percuter le nez en avant, sans avoir peur de se le péter, car déjà fait quinze fois... 🙂

  • naia83
    3142 points
  • il y a 5 mois
@amoureuxdubeaujeu

il se tire la bourre pif avec Dumora !!!! mais bien que Rattez ait des caps d avance je donne mon point à notre ami Joel......(2 très bons joueurs que j apprécie)

@naia83

je m'incline devant autant de savoir en évoquant Dumora !
Naia83 -> ten points !

@amoureuxdubeaujeu

Comme disait le Grand « heureusement qu’il a son pif ! Sinon il prendrait les adversaires en pleine gueule ! »... 😉

Encore un qui n’était pas dans les 75 !? C'en est presque a se demander a qui ils avaient pensé au départ.

@Fufu Brindacier

elle date de quand cette liste de 75 please ?

@amoureuxdubeaujeu

Novembre/Décembre

@Clément Suman

merci pour l'info !

Moi je n'aime absolument pas ce joueur.
D'ailleurs, j'avais pronostiqué un avenir bien sombre et terne pour la paire Rattez-Lacroix il y a quelques années quand ils ont "éclos" à La Rochelle.
Bon, pour l'instant, j'en suis à 1/2 avec l'arrêt de Lacroix, mais je ne vois pas Rattez tenir sur la durée.
D'ailleurs, je m'en vais regarder le France - Nouvelle-Zélande de 2017 à Lyon (une des innombrables défaites du XV de France avec Guy Novès à sa tête). Il me semble que Lacroix avait fait un bon match ; bon, il a disparu peu de temps après. Voyons si Rattez va suivre ce même parcours...

@Jean Neymar

Rattez - Lacroix, deux mecs sortis de nulle part, deux diamants bruts, façonnés au SR, pour notre plus grand régal, maintenant ...une chose est sûre, c'est que ni hier, ni aujourd'hui, et encore moins demain tu n'arriveras à leurs chevilles.

@Marc Couasnon

Ici on ne répond pas aux trolls.

@Jean Neymar

dire que tu avais raison parce que Lacroix s'est blessé gravement, soit tu es Mme Irma soit tu portes la poisse, soit c'est de la méchanceté pure.
Je vais retenir Mme Irma, c'est le plus marrant 🙂

@amoureuxdubeaujeu

Ne répondez pas à ce troll chronique !

@lelinzhou

toi qui semble être un ancien sur ce site, peut-on éviter d'en avoir un maximum et si oui comment faire ?
à part le niveau très bas de son post, pas d'insultes, pas d'agression... juste de la méconnaissance du rugby ajoutée à un peu de bêtise, comment sanctionner (étant à distance je ne peux bien évidemment pas le faire...) ?

@amoureuxdubeaujeu

On a toujours eu quelques trolls provocateurs sur le site, comme celui-ci. Ils sont assez malins pour éviter de se faire modérer et bannir en évitant insultes et grossièretés. La seule façon de s'en débarrasser et de ne jamais leur répondre : s'ils sont ignorés ils finissent par se lasser.

@lelinzhou

sinon une liste, on signale tous leurs posts et on montre ainsi notre volonté de ne pas voir ce site et ses posts (très intéressants au passage, car techniques le plus souvent et dans la bonne humeur tout le temps) pour...ris par certains
bonne idée ou idée bidon ?

@amoureuxdubeaujeu

Nan, tant que le troll reste dans les limite, pas de grossièretés, pas d'insulte, pas de discrimination il est inattaquable et ne sera pas modéré; seule solution, l'ignorer.

@amoureuxdubeaujeu

Tu es un optimiste toi ! Quand on pense au pur talent de Lacroix, on ne peut qu’être vraiment triste de sa blessure. Le ton presque réjouit du message précédent me rend, pour le moins, circonspect...

@akitania

Ne répondez pas à ce troll chronique !

@akitania

chut, j'essaye de ne pas me faire remarquer en criant haut et fort... 😒

@amoureuxdubeaujeu

😉

@Jean Neymar

Pfff... Comme te l'explique Mnry ci-après, Lacroix a été victime de sales blessures au genou, 2 ou 3 fois opéré, bref, rien à voir avec ses immenses qualités...
Rattez est un joueur intelligent, rapide, explosif sur les premiers appuis, tête haute, altruiste, qui sent le jeu, les coups, et il l'a démontré dimanche... Nul doute qu'Edwards va lui faire bosser sa défense... En compagnie de Thomas, ce qui confirme qu'une bonne défense n'est pas exclusivement affaire de gabarit... J'en veux pour preuve le très bon travail de Rattez et de Bouthier sur une grosse occasion anglaise, qui enferment l'attaquant, le plaquent, avant qu'Alldritt ne vienne solder l'affaire par un grattage magistral... Bref, on défend collectivement... Et Rattez est typiquement le genre de joueur au service du collectif...

@ginobigoudi

Laisse ce troll là où il est.

@Jean Neymar

Lacroix s'est quand même tenu des blessures dont il n'arrivait pas à se soigner complètement, et on en connait la malheureuse issue.

C'est quand même assez handicapant dans la progression d'un joueur non?

Rattez n'a absolument pas le même profil, ni le même parcours. Leurs seuls dénominateurs communs sont leurs "petits" gabarits et le club de La Rochelle. Je trouve ça un peu faiblard en garantie d'une attente de comparaison "voyons si Rattez va suivre ce même parcours....".

Rattez a bien fait le job, et c'est tout ce qu'on lui demande.

@Pommette Enflée

Ne répondez pas à ce troll chronique !

  • Mnry
    16177 points
  • il y a 5 mois
@Jean Neymar

Lacroix c'est à cause des blessures qu'il a du mettre en pause sa carrière...

Perso, j'aime bien le joueur avec ce profil "léger" qui me permet encore de dire que le rugby est fait pour tout le monde aux petits que j'entraine...

@Mnry

Don't feed the troll.

Bien joué à lui

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos