XV de France. Pascal Papé : "La nouvelle génération gère sa carrière comme des artistes du show-biz"
Pascal Papé évoque la nouvelle génération. Crédit photo : inpho.ie

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Dans un entretien accordé à Sport 24, le 2e-ligne du Stade Français enchaîne les caramels et parle de la nouvelle génération.

Pascal Papé se lâche. Le 2e-ligne avait déjà été l'un des Tricolores à parler publiquement des problèmes touchant le rugby français après la Coupe du monde 2015 totalement ratée des Bleus. Un an après, et alors que se profile la fin de sa carrière, le Parisien continue sur sa lancée. A l'occasion de la sortie de son livre, Double Jeu, Papé a révélé un lourd secret sur son histoire familiale. Et ne s'arrête pas là.

Pascal Papé se confie sur son enfance difficile, son agressivité et sa dépression

Dans les colonnes du Figaro Sport 24, l'ancien capitaine du XV de France "distribue les tampons". Ses cibles ? Raphaël Ibanez et Thierry Dusautoir. S'il "n'en veut pas spécialement" au premier, il regrette son attitude lors de la tournée estivale 2007, où les Bleus avaient pris deux roustes face aux All Blacks. "A un moment donné, le sportif est devenu politique. Il ne m’a pas du tout aidé lors de la fameuse tournée de 2007. Je suis capitaine sur le terrain et lui fait des pieds et des mains pour ne pas rentrer en cours de match. On ne le voit pas. [...] A cette époque, il représentait quelque chose pour moi. Mais, à partir de là, il est sacrément redescendu dans mon estime". Pour rappel, le joueur formé à Bourgoin n'avait pas disputé ce Mondial.

Quid de Thierry Dusautoir ? S'il respecte l'homme et le joueur - "on était complémentaire. C’est pour ça qu’on a réussi à cohabiter pendant huit ans" - il souligne le "côté monacal" et le "manque de liant" du meilleur joueur du monde en 2011. "Sa vision du capitanat. Ce n’est pas la mienne."

Inquiet pour la nouvelle génération

Toujours pour Sport 24, Papé revient sur les jeunes joueurs, avec qui il n'est pas tendre. Explications :

La parole des anciens et le maillot bleu n’ont plus la même portée sur ces jeunes qui gèrent leur image et leur carrière comme des artistes du show-biz. On n’a pas du tout été éduqué comme ça nous, dans des centres de formation où tu ouvres le bec et on te nourrit en te disant ‘’tu vas être professionnel de rugby, ce sera ton boulot’’. Le plus important pour eux aujourd’hui c’est combien j’ai de followers sur Twitter, sur Instagram… [...] Pour moi, l’équipe de France, c’était un mythe. Porter le maillot bleu, un rêve inespéré. Le XV de France, pour eux, c’est bien parce que tu deviens bankable !

Pour lui, les valeurs "s'évanouissent". Retrouvez l'intégralité de son interview ici.

Soutien de Bernard Laporte pendant la campagne présidentiel

Candidat à la présidence de la FFR, Bernard Laporte va pouvoir compter sur celui qu'il a lancé sur la scène internationale. Le joueur du Stade Français, comme annoncé par le Midol, est l'un des deux sportifs de haut niveau à rejoindre l'ancien sélectionneur sur sa liste. Le second n'est autre que Fabrice Estebanez, aujourd'hui à Grenoble.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans

Reprocher aux jeunes de vouloir etre banckable, et vouloir l'être en se rapprochant de la fin de carrière pour assurer sa retraite en crachant sur les autres, bel exemple monsieur Papé. En même temps en soutenant un type comme Laporte, on comprend mieux l'inspiration ...

le complexe du 2eme ligne voulant bousculer les premières lignes, puis repoussant les 3eme lignes
et voulant piétiner les jeunes...
Mais Pascal tais toi , ça n'intéresse personne !

J'ai vu "livre" et "Pascal Papé" dans la même phrase.
Alors j'ai ri.

Juste un petit com sur la dernière phrase: y'a pas un gros contentieux entre Papé et Estebanez? Il me semble que le premier avait traité le second de petite salo**. Les réunions pour la campagne de Laporte doivent être sympas avec ces deux là et Bernie le Fou

"Artistes du Show-Bizz..."
Ben... 'faut pas s'étonner qu'ils jouent comme des peintres...
Lou Papé a pris un sacré coup de vieux...

Pascal, Bourgoin t'attend toujours !
Le club aurait bien besoin du soutien de ses illustres anciens (Bonnaire, Nallet, Parra, Chabal, etc.) pour faire face à sa situation délicate. Mais bon, il n'y a que les jeunes qui ont la mémoire courte...

Avant de critiquer, il faut toujours balayer devant sa porte. Je ne parle même pas de son soutien à Laporte, ça me fait tellement rire.

Allez, prends ta retraite en toute discrétion maintenant...

Bienvenue sur terre Pascal ! Eh oui comme disait si bien Bernard Hinault " j'ai du gagner des courses pour gagner de l'argent ! maintenant on commence par gagner de l'argent"

Je comprends pas du tout pourquoi il balance tout comme ça.
Là, monsieur Papé, c'est vous qui descendez dans mon estime. L'histoire intime c'était intéressant, parce qu'il a un parcours que connaissent beaucoup de jeunes malheureusement. On pouvait se retrouver dans cette histoire douloureuse.

Mais maintenant, balancer des trucs sur d'autres grands joueurs avec qui il a joué, et aussi tôt, c'est vraiment naze. Ca ressemble à une Leveaux en natation. Le mec réagit au fond comme Laporte. Il déballe pour déballer. Mais s'est-il bien regardé dans une glace ? Toutes ces choses-là doivent rester privées.

Autant il est critique vis à vis d'Ibanez, autant il ne l'est absolument pas vis à vis de Dusautoir, décrit comme sa cible de manière mensongère, il ne fait souligner que les différences.
Après sur les petits jeunes, il a raison, ils passent leur temps à se coiffer. Plein le cul des pop stars, le syndrome Gavin Henson.

@pedronimo

Pas tous évidemment. Mais davantage.
1970 - 1980: aucun Gavin Henson (voir 'We Beat the All Blacks' sur Llanelli).
Années 200x: Gavin Henson
Années 201x: des hordes de Gavin Henson

Je ne pense pas que tous les jeunes soient comme il veut bien les décrire. L humilité fait partie intégrante du rugby et je pense que beaucoup de jeunes l on comprit . Après les centres de formation on forcément fait évoluer leur caractère, les réseaux sociaux aussi. Mais si pascal pape était passé dès son plus jeune dans un cdf aurait il été différent des jeunes d aujourd'hui.... pas sûr

  • JbPo
    925 points
  • il y a 3 ans

C'est vrai que les joueurs de la nouvelle génération pètent plus haut que leur cul après une demi-saison réussie. Même problème qu'au foot, leur réussite financière déteint souvent négativement sur leur comportement et sur les valeurs. Je pense que Pape a par rapport à cela les pieds sur terre.

Néanmoins, il m'a toujours énervé à vouloir faire le buzz, et il continue à travers cet interview en ouvrant sa gueule sur à peu près tout. Je vois en lui un gentil sbire de Laporte et rien de plus.

Aaaaah Pascal Papé ... l'intelligence personnifiée !!!

Est-ce que Raph Ibanez va réagir avec les mains comme il menaçait de le faire avec Etcheto ? Pas si sur.........

  • VivaRCF
    17785 points
  • il y a 3 ans

Sont-ils tous comme ça ? Un Chavancy ne me semble pas être fait de ce bois là par exemple... L'humilité ça existe encore

  • VivaRCF
    17785 points
  • il y a 3 ans
@VivaRCF

Et ce n'est évidemment pas le seul...

Il est beau le Papé. Si des anciens, qui se bouffaient les c***lles sur le terrains, mais ne le révélaient jamais par respect et orgueil, pouvaient lire ça... il se fendraient bien la poire sur la notion de "c'était mieux avant".
Craché sur les copains, même si les dires sont véridiques, est vraiment écœurant. Les Titi et Rapha ont des carrières qui parlent pour eux. A quoi bon leur tirer dans les pattes avec des bout de spaghettis pas cuits?

Quant aux jeunes: oui le rugby est professionnel aujourd'hui. Tu peux "bien" gagné ta vie avec ce sport. Et les réseaux sociaux sont ce qu'ils sont. T'es jeune, t'es connu, et bah tu tweetes.

Alors après, si il y a un point sur lequel je le rejoints, c'est que le Maillot Bleu doit rester un Graal. Une fierté. Mais ce problème de bankablelisation n'est pas qu'en France. Regardez tous ces joueurs qui "choississent" leur équipe nationale. Qui peut être s'exilent pour se faire sélectionner par un autre pays qui voudra plus d'eux que le leur.

  • lucius
    3290 points
  • il y a 3 ans

Ah c'était mieux avant c'est donc cela ... Quand on sort une autobiographie à 35 ans, il faut remplir des pages. Si la révélation de son histoire personnelle pouvait nous apporter un éclairage sur sa carrière et jouait un rôle libérateur pour lui, ces "confidences" n'étaient probablement pas les plus opportunes ...

Tu parles d'un tampon sur Dusautoir ! C'est du niveau des scoops de Ici Paris...
La prochaine ça va être du style "Ces jeunes ils ne respectent plus rien, Jules Plisson boit même du Cacolac au repas d'après-match"

  • Pianto
    35960 points
  • il y a 3 ans

il aurait pu s'en abstenir de ces déclarations là...
Il n'en sort pas grandi. Critiquer les autres sur des points de détails comme ça, c'est sans importance et le rugbynistère aurait aussi pu s'abstenir de relayer cette info palpitante, Un remplaçant qui a 60 sélections préfère ne pas rentrer quand ça perd de 50 et Dusautoir n'est pas un grand communicant, la belle affaire... Les critiques sur les jeunes qui ne respectent pas les anciens ni les institutions, ça fait juste vieux con, on dit ça depuis toujours, Socrate l'a écrit dans un de ses ouvrages il y a 3000 ans, on a même retrouvé un message de ce type sur une tablette Babylonienne datant de 5000 ans.

Difficile d'être totalement d'accord avec lui ou totalement contre lui sur ces sujets...
Toujours étrange de parler de valeurs quand tu craches en même temps sur tes ex-partenaire. Surtout pour nous balancer des infos comme ça. Quoi, quelqu'un pensait vraiment que Titi était le bout-en-train du vestiaire?
Quant à ses propos sur la nouvelle génération, c'est peut-être vrai, difficile de savoir.

Papé il était ingérable sur le terrain, il est ingérable hors du terrain.

C'est moche de lâcher les copains pour vendre des livres.

  • MadMax
    3235 points
  • il y a 3 ans

Ah les belles valeurs de basher les collegues une fois qu'on a fini.... triste attitude d'un joueur que je pensais plus dans l'action.
Le pire c'est qu'il utilise les memes techniques "show-biz" (parce qu'elle est ou la différence avec Booba qui clashe a tout va? Et lui au moins ne se cache pas derriere des valeurs).

"LA NOUVELLE GÉNÉRATION GÈRE SA CARRIÈRE COMME DES ARTISTES DU SHOW-BIZ". Pas tout à fait quand même puisqu'elle refuse de jouer son spectacle le 24 décembre.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News