XV de France. Mais au fait, depuis quand les Bleus n'ont pas pris de carton ?
La stat folle qui montre que les Bleus sont ultra disciplinés.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Et si la clé de la réussite résidait dans la discipline ? Une chose est sûre, nos Bleus semblent avoir trouvé la formule magique pour ne plus recevoir de carton.

Rappelons-nous ce carton rouge de Vahaamahina lors du quart de finale de Coupe du Monde face aux Gallois, ou encore celui de Mohamed Haouas contre l'Écosse. Qu'ils sont loin ces mauvais souvenirs, et les leçons semblent avoir été apprises. Trop de fois, le XV de France a péché dans l'indiscipline, emporté par toute la fougue de sa jeunesse. Pour remédier à cela, le staff de Fabien Galthié a eu la bonne idée d'enrôler Jérôme Garcès. Ce dernier est un habitué de nos pelouses et un ancien arbitre de Top 14. Il a aussi officié lors de rencontres internationales, et possède une grosse expérience. Aujourd'hui, il intervient en tant que consultant dans le domaine de l'arbitrage, et se révèle être d'une importance particulière, à en croire les statistiques. 

Une série impressionnante de matchs sans cartons. 

À 15 contre 15, le rugby est plus facile. Ceci peut paraître simple comme ça, mais c'est d'une importance capitale pour Jérôme Garcès qui s'efforce de le rappeler aux joueurs du XV de France : "On doit tous se baisser au plaquage et éviter de toucher la tête des adversaires. Ainsi, on est aujourd'hui sur une série de treize ou quatorze matchs sans carton jaune. C'est très important. Car il faut rester 15 sur le terrain."(Rugbyrama) Il est vrai que les Bleus sont très disciplinés. Mais la dernière fois que l'arbitre a mis la main à la poche pour sanctionner la France remonte à novembre 2021. C'était contre l'Argentine, lors d'une victoire sur le score de 29 à 20, avec un carton jaune contre Julien Marchand. Soit dix matchs, ce qui est déjà honorable, et non 13 ou 14.

On peut imaginer que l'ancien officiel international avait oublié cette biscotte automnale. La précédente remontant à mars 2021 face à l'Écosse. Ce jour-là, Serin avait pris un jaune en sortie de banc. Notez que le dernier rouge remonte également à mars 2021 face aux Gallois avec l'exclusion de Willemse. Ces détails sont l'une des clés de la réussite de nos Bleus et au niveau international, la moindre faute coute des points. Au niveau des pénalités, l'équipe de France se retrouve rarement à la faute en défense, et décide de mettre les mains dans les rucks uniquement quand la situation s'y prête. Le travail de Shaun Edwards est remarquable, et le mariage avec celui de Garcès traduit l'efficacité de la France. Espérons que cette discipline sans faille, ou presque, sois bénéfique pour les Français ce week-end afin d'accrocher une douzième victoire de rang. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Timmaman
    32570 points
  • il y a 3 semaines

Depuis un an, et l'arrivée de Garcès dans le staff, les bleus sont beaucoup moins pénalisés au global, ce qui limite aussi les cartons.
Dans la vidéo sortie hier, FG expliquait qu'il fallait apprendre à jouer "avec la règle" et ne pas la subir. C'est un bon état d'esprit.
La maturité des joueurs aide aussi.
Samedi, même si on a été dominés, on n'a finalement pas fait tant de fautes que ça, et ça nous a permis de rester proche au score...

Je remarque surtout qu'on a pas pris de biscotte pour fautes répétées, et ça c'est pas mal. Le couple Edwards/Garcès fonctionne bien visiblement.

C'était pas contre la Nouvelle-Zélande où l'on en avait pris 62 ? Ah, pardon, ce n'est pas ce genre de carton dont on parlait ?

  • rororo4
    10943 points
  • il y a 3 semaines
@Amis à Laporte

Il était aussi rouge , mais plutôt de honte ...

@Amis à Laporte

ha ben voila, c'est malin, je pleure

Je pense que Garcès parlait de 13 ou 14 matchs sans carton jaune pour jeu dangereux provoqué par un mauvais plaquage, le carton de Marchand était pour un geste d'humeur face aux argentins

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News