XV de France - Comme Brice Dulin, ces Tricolores qui ont rongé leur frein avant de retrouver les Bleus
Beauxis, Nyanga, Bastareaud, tous ont été absent des années... avant de revenir en Bleu.
Après 3 ans d'absence en Bleu, Brice Dulin est revenu à son meilleur niveau et a retrouvé le maillot tricolore. Une performance rare, mais loin d'être unique.

XV de France - Depuis quand le staff n'avait pas eu un choix de riche à l'arrière ?XV de France - Depuis quand le staff n'avait pas eu un choix de riche à l'arrière ?Brice Dulin, ce héros. Alors qu'on le disait sur le déclin lors de ces dernières saisons au Racing et malgré l'orée de la trentaine, l'arrière a finalement retrouvé des couleurs sous le maillot rochelais cette saison. Jusqu'à carrément se refaire la cerise en étant rappelé en équipe de France après plus de 3 ans d'absence, et en réalisant les performances que l'on connaît lors de l'Autumn Nations Cup. Aujourd'hui, alors que le Tournoi approche à grands pas, l'ancien agenais a totalement rebattu les cartes et bien malin est celui qui pourrait affirmer qui débutera face à l'Italie avec le numéro 15 dans le dos. Mais comme Dulin, d'autres joueurs ont connu de longues traversées du désert au niveau international, avant de retrouver le maillot du XV de France bien des années plus tard. Pas toujours avec la même réussite, mais parfois même bien plus longtemps après les 3 ans et 5 mois de disette de l'arrière aux 31 sélections.

5 - C'est le cas de Sofiane Guitoune et ses presque 4 ans d'absence en Bleu. En effet, entre les phases de poule de la CDM 2015 et les matchs de préparation au Mondial 2019, rien ! A 31 ans aujourd'hui et le réservoir au poste de centre, son aventure sous le maillot tricolore semble terminée mais l'ancien ailier a pour lui d'avoir réalisé un come-back absolument sensationnel l'année du 20ème titre du Stade. C'est d'ailleurs depuis son repositionnement en 13 à Toulouse fin 2018 qu'il pratique - encore aujourd'hui - le meilleur rugby de sa carrière.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

« Le mari de Marie-Alice Yahé »

Franchement, réduire un homme à son épouse, c’est tellement sexiste ! ...Ah non mince, c’est l’inverse d’habitude, désolé !

Derniers articles

News
Page facebook
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News