Wallabies : James Horwill blanchi
James Horwill est sorti d'affaire et pourra jouer contre les Lions à Sydney.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Blanchi en première instance par sa Fédération, James Horwill s'était fait rattraper par la patrouille IRB... qui l'a finalement innocenté. Les explications.
Accusé de « coups ou piétinements » après un stamping sur Alun Wyn Jones, James Horwill vient d'être innocenté par l'IRB et pourra disputer le dernier match face aux Lions britanniques. En première instance, le 2e ligne et capitaine de l'Australie avait été blanchi par la commission de discipline de l'ARU, la Fédération Australienne de Rugby. Devant le tollé provoqué par cette décision, l'IRB s'était emparée de l'affaire... mais vient donc de donner raison aux Australiens. Dans un communiqué, l'organisation revient sur les motivations qui l'ont contraint à s'emparer de l'affaire :

La protection des joueurs contre le jeu déloyal, intentionnel ou pas, est vitale pour faire respecter les valeurs et l'image du rugby mais aussi pour envoyer un message clair : de tels gestes sont inacceptables.

L'IRB a donc jugé que le stamping de l'Australien n'était pas intentionnel. Pour vous faire une idée du geste de James Horwill, voici une vidéo du fait de jeu, qui intervenait trois minutes après le coup d'envoi.


Le sélectionneur des Wallabies Robbie Deans est revenu sur cette bonne nouvelle :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Sponsorisé News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
News