VIDEO. WOW ! Vous avez vu ce tour de magie de Marcus Smith face au Racing 92 en Champions Cup ?
Marcus Smith nous a régalés d'une action magnifique contre le Racing 92.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Magnifique match ce week-end entre le Racing 92, et les Harlequins, avec une victoire ultra-serrée (30-29) des Franciliens. Au total, 5 essais, et un bijou dont seul Marcus Smith a le secret !

Le rugby semble si facile en le regardant

Contre le Racing 92, le crack anglais de 23 ans a retrouvé la pelouse, lui qui avait été absent de longues semaines. En effet, c'était la première fois depuis le 26 novembre, et la défaite de l'Angleterre face aux Springboks, que Smith refoulait la pelouse. Blessé à la cheville durant ce match, l'ouvreur avait dû passer quelques semaines à l'infirmerie, et semblait avoir des fourmis dans les jambes ! Néanmoins, durant plus d'une mi-temps, le chef d'orchestre à la coiffure toujours bien soignée n'a pas trouvé de solutions face à la défense du Racing 92. Parfois imprécis, tout comme son équipe, le manque de rythme se faisait ressentir chez Smith. Cependant, le sous-estimer est une grossière erreur, lui qui à tout moment est capable d'un éclair de génie. C'est ce qu'il s'est produit à la 50ème minute, suite à une mêlée en faveur des Anglais, dans le camp du Racing. En effet, le numéro 10 du XV de la Rose prit le ballon à pleine vitesse, avant d'effectuer une première accélération et dans le même temps feinter une croisée, puis de nouveau accélérer afin de contourner Francis Saili et tromper Gael Fickou d'une nouvelle feinte de passe, pour ensuite envoyer Murley derrière la ligne en fixant parfaitement Gelant. Un véritable tour de passe-passe pour Marcus Smith, qui en quelques secondes a mystifié la défense francilienne pour relancer son équipe dans le match. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour le 15 de France de voir ce joueur capable de ce type d'actions, juste avant le Tournoi des 6 Nations. Par ailleurs, ce dernier et bel et bien présent dans la liste de Steve Borthwick, et sera en concurrence directe avec un des patrons de cette équipe, Owen Farrell

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • loufenec
    20204 points
  • il y a 2 semaines

J'en peux plus de ces titres ....

Saïli aime ça !

  • NMa
    6036 points
  • il y a 2 semaines

C'est surtout le Racing qui était complétement largué en 2eme période.

  • YannickD
    2817 points
  • il y a 2 semaines
@NMa

et encore ... vous êtes poli.

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
News