VIDEO. Vous vous souvenez de l'époque où Johan Goosen régalait le Top 14 tous les week-ends ?
Johan Goosen a également remporté un Challenge Cup avec le MHR.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Johan Goosen sera titulaire face à Lyon ce week-end. L'occasion pour lui de revenir en France, là où sa carrière a véritable explosé. Dans le bon comme dans le mauvais sens.

Un immense gâchis. Voilà comment résumer la carrière de Johan Goosen dans l'Hexagone qui finalement, représente parfaitement la période où il était à son prime. À 24 ans et après une saison d'adaptation dans le 92, le Sud-Africain termine champion de France avec le Racing et meilleur joueur du Top 14. Tout le monde est fan de son extrême polyvalence, de sa vitesse, de son sens du jeu et surtout de son énorme coup de chausson, lui qui est capable d'enquiller drops comme pénalité à plus de 55 mètres sans forcer. Tout le monde le voit alors perdurer pendant des années et se créer un CV long comme le bras en France. 

Johan Goosen, autopsie d’un immense gâchisJohan Goosen, autopsie d’un immense gâchis

Sauf que Goosen est un trublion qui ne supporte rapidement plus la vie parisienne et serait, surtout, fortement intéressé par une offre émanant du MHR deux fois supérieure à son salaire dans les Hauts-de-Seine. Seulement voilà, le Springbok a prolongé son bail au Racing quelques mois plus tôt et que son président de compte pas le lâcher aussi facilement. Bref, au détour d'une énorme affaire qui défraie la chronique, Goosen finit bien par quitter la France sous la houle la plus totale pour aller officiellement vendre des selles de cheval en Afrique du Sud. Il arrête alors le rugby quelques mois, avant une pige aux Cheetahs pour se refaire la main... Jusqu'à débarquer à Montpellier à l'été 2018, une fois que ses 18 mois d'interdiction de représenter un autre club professionnel, stipulés par le règlement de la LNR, sont terminés.

Résultat ? Trois saisons dans l'Hérault qui auront coûté un fric fou au MHR pour rien, ou presque. Et oui, depuis son départ du Racing, Goosen n'a jamais retrouvé le niveau qui était le sien et disputera seulement 35 matchs au total, sous les couleurs du club ciste. Depuis son départ en 2021, il a rejoint les Bulls et dispute l'URC et la Champions Cup depuis cette année. Samedi, il affrontera d'ailleurs le LOU à Gerland et sera titulaire à l'ouverture. Une nouvelle exposition à la vue médiatique de l'Hexagone, qui depuis bien longtemps, n'attend plus grand-chose de la part de celui qui l'a pourtant autrefois fait rêver. En cachette peut-être, mais rêver quand même...

Et aussi :

TOP 14. Qui se souvient du jour où la comète tongienne Ahotaeiloa a débarqué au Stade Toulousain ?TOP 14. Qui se souvient du jour où la comète tongienne Ahotaeiloa a débarqué au Stade Toulousain ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • vevere
    79074 points
  • il y a 1 semaine

On est vraiment obligé de parler de ce type sans grand sens moral? 🙄🙄🙄

@vevere

Tu te rappelles d'un article consacré à la montée dans la cage de Jelonch? Voici le titre :
"Coquin, Ugo Mola a ''menti'' au père d'Anthony Jelonch"
"Coquin!!" Ou comme transformer un truck dégueulasse, l'absence de valeur d'une parole donnée,
En un truck "fun", "mignon", "sympathique"
C'est avec ce genre de prestidigitation qu'on en arrive a fasciner une génération pour de minables et puérils égoïstes "loups de wall street" auquels trop de monde veulent ressembler.
N'est ce pas?

  • AKA
    61957 points
  • il y a 1 semaine

Perso, je me souviens de ça: https://www.youtube.com/watch?v=JMGgoI0IIGs

moi je me souviens surtout des années où il glandait au MHR

@Guilhem34

Sa dernière saison au MHR n’était pas si mal. Il a d’ailleurs failli être prolongé si je me rappelle bien.

Lui, Cipriani ou même Henson le Gallois, 3 joueurs qui n'ont pas confirmé tout leur talent dans la durée

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos