VIDEO. Pro D2. L'essai de filou de Van Jaarsveld était-il valable ? Un cas compliqué d'arbitrage
Pro D2. Van Jaarsveld (Bayonne) a surpris Grenoble en deuxième période.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce vendredi soir, Grenoble a été battu par Bayonne. Retour sur l'essai de Van Jaarsveld qui a provoqué la colère du camp grenoblois.

À l'issue du match face à Bayonne ce vendredi soir au Stade des Alpes, Nicolas Nadau et Arnaud Héguy, entraîneurs de Grenoble, "sont allés donner leur sentiment à M. Beun." selon les informations du Dauphiné Libéré. Des joueurs au staff, on était très remonté contre l'arbitrage dans les rangs grenoblois. Plusieurs décisions ont alimenté leur frustration. Mais une a eu une incidence énorme sur le résultat du match : l'essai de Van Jaarsveld avant l'heure de jeu. Le talonneur avait-il le droit de se jeter sur le demi de mêlée du FCG ? Le ballon a-t-il bien été aplati ? Était-il seulement sorti du ruck ? Beaucoup de questions auxquelles nous allons tenter de répondre avec notre officiel maison, Dédé Puiledébut.

Lien Vidéo

Point Arbitrage :

Quand on a des cas compliqués comme celui-là, soit on fait confiance à l’esprit du jeu, soit on appelle la vidéo et on rentre dans la précision de la règle. Nous allons tâcher d’étudier ce cas épineux d’un peu plus près après un échange avec plusieurs collègues arbitres.

Le ballon était-il sorti du ruck ?

OUI

Deux raisons : Eric Escande n’avait pas encore soulevé le ballon, mais le n°7 (Blanc-Mappaz) n’a pas collé son épaule au joueur devant et le ballon n’est pas réellement couvert, car éloigné de ses jambes.


Van Jaarsfeld était-il hors-jeu ?


Aucune image ne démontre que le Bayonnais était hors-jeu avant que le ballon n’émerge du ruck.


Van Jaarsfeld avait-il le droit de se jeter sur le ballon  ?


Dans le gros bouquin des règles, il existe des lignes quasi secrètes.


15.16.d : “Les joueurs ne doivent pas tomber au-dessus du ballon quand le ballon sort d’un ruck.” De mémoire d’arbitre, je n’ai jamais vu cette règle appliquée, mais elle est bien inscrite dans les règles du jeu.


Essai ou pas essai ?

Grenoble a mal géré la construction de son ruck et a manqué de maîtrise pendant que Van Jaarsveld faisait preuve de malice et de connaissance du règlement. De plus, il a demandé l’accord à monsieur l’arbitre pour l’effectuer. Il y a cependant cet alinéa 15.16.d qui peut tout faire basculer.


On avait parlé de cas compliqué n’est-ce pas ?


À noter que les arbitres du secteur professionnel tranchent ces situations toutes les semaines pour tenter d’uniformiser les situations… mêmes les plus rares.

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On parle toujours des arbitres, oui, c'est normal ce sont les directeurs du jeu et peuvent avoir une influence sur le déroulement du match.
Mais les joueurs dans tout ça, ne sont-ils pas censés connaître les règles eux-aussi ? Il faut un permis pour conduire une voiture pourquoi pas un "permis de jouer" pour les joueurs pros ?

  • oc
    14174 points
  • il y a 1 mois
@Amis à Laporte

Depuis qd le permis de conduire favorise t il la bonne conduite ?

je ne connaissais pas la moitié des regles évoquées ici.
j'ai d'abord regarder la video et ne comprenait pas comment le rayonnais pouvait se jeter sur le ballon qui n'était pas sorti du ruck.
ensuite, j'ai vu que le dernier participant au ruck n'était pas lie, comme si souvent, sauf que la, l'arbitre a considéré qu'il n'était en effet pas lie
une bizarrerie du rugby de plus

  • Doudds
    323 points
  • il y a 1 mois

Question aux exégètes du rugby : est-il normal qu’un arbitre ait le droit de signaler à une équipe qu’elle est hors jeu et l’inviter à reculer , et dans le même match de sanctionner directement dans la même situation l’équipe adverse ?
Nb : on le voit à pratiquement ts les matchs ..

@Doudds

Il faudrait tourner la question autrement : est-il normal qu'un supporter ne cherche à relever que les faits d'arbitrage contre son équipe mais jamais ceux contre l'adversaire, et amalgame toutes les situations en les considérant "identiques" sans jamais prendre le temps de les analyser le plus objectivement possible (contexte dans le match, dynamique et rapport de force à ce moment du match, répétitions de fautes similaires, avertissements préalables, etc.) ?

Le meilleur moyen de l'illustrer, c'est d'aller lire les réactions des supporters des deux équipes après un match : chaque camp a l'impression que l'arbitre était contre eux. Il y a donc possibilités : l'arbitre a entubé les deux équipes en même temps, ou alors l'analyse des supporters est totalement biaisée par leur subjectivité (ce qui peut s'expliquer, mais il faut être conscient de son biais de jugement et ne pas en nier l'existence).

  • oc
    14174 points
  • il y a 1 mois
@Doudds

Je n'ai pas vu ce match , mais en ce qui concerne ton NB , ce que l'on peut observer
le plus souvent dans d'autres rencontres ce sont des recommandations de la part de l'arbitre ,à destination de joueurs qu'il peut sentir fébriles ou prêts à passer le rubicond , c'est à dire
sur le fil du rasoir mais pas encore dans le délit .
Si les mouvements un peu rapides et peu contrôlés de la part d'un individu ou d'un camp
le prennent de court , ça n'est pas forcément de sa responsabilité .
Tout ceci pour relativiser un peu ton extrapolation , mais sans dénigrer pour autant le
sentiment d'injustice que t'inspire la rencontre ; d'autres l'ayant suivie pourraient
apporter de l'eau à ton moulin .

  • Doudds
    323 points
  • il y a 1 mois

L’arbitre a pesé sur la rencontre en hachant le jeu et en se concentrant uniquement sur le jeu et les fautes ( réelles semble-t-il )des grenoblois . C’est le mal du rugby où compte tenu de la complexité des règles l’arbitre ne siffle pas une faute mais arbitre en permanence entre 2ou 3 possibilités de sanctionner de chaque côté . L’arbitre n’arbitre pas il dirige le jeu à sa guise . Hier c’était flagrant, le référée s’est concentré sur le côté grenoblois. Ce qui n’enlève rien à la performance des basques , au bloc compact et organisé , avec une maîtrise tactique impressionnante.

Le pied du 3ème ligne étant dans l'en-but, est ce qu'on considère que la totalité du maul est dans l'en-but et est ce qu'à ce moment là le bayonnais peut aplatir pour un essai valable ?

@guilhot

Non, dans le cas d'un ruck c'est le ballon qui fait foi.

Derniers articles

Transferts
Vidéos
Sponsorisé News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
Transferts
Vidéos
Vidéos
News
Sponsorisé News