VIDÉO - Le jour où Rémi Talès claque deux drops en finale du TOP 14 face à Toulon
VIDÉO - Le jour où Rémi Talès claque deux drops en finale du TOP 14 face à Toulon.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Tout juste retraité, Rémi Talès a été l'un des ouvreurs majeurs du TOP 14 dans les années 2010.

Rémi Talès ne foulera donc plus les pelouses, en tant que joueur de rugby professionnel. Dans un message publié sur Instagram, le demi d'ouverture international (24 sélections) a officialisé sa retraite, lui qui portait le maillot de Mont-de-Marsan depuis deux ans.

Formé dans les Landes, révélé à La Rochelle, le n°10 a pris une nouvelle dimension sous le maillot du Castres Olympique, club dont il a défendu les couleurs de 2011 à 2015. Remportant au passage, un bouclier de Brennus.

Rémi Talès met un terme à sa carrière, avec un superbe messageRémi Talès met un terme à sa carrière, avec un superbe messageEn 2013, le CO défie l'armada du Rugby Club Toulonnais, à peine sacrée championne d'Europe pour la première fois. Mais ce jour-là, au Stade de France, c'est bien Castres qui devient champion de France grâce (notamment) à deux drops de son ouvreur, dans un état de grâce.

On joue depuis 70 minutes, et le Castres Olympique mène, 10 à 9. Les Tarnais sont sous pression au tableau d'affichage, mais héritent d'une touche dans le camp varois. Si cette dernière est cafouillée, le regretté Ibou Diarra récupère la gonfle, et transmet à Tekori. Dans les 22, le RCT se met alors à la faute, et Kockott profite de l'avantage pour envoyer le ballon à Talès. Sur la ligne des 22, le n°10 ne tremble pas, et passe un premier drop. 13 à 9.

A peine deux minutes plus tard, rebelote : le CO obtient une touche sur les 22 toulonnais. Cette fois-ci, le lancer est parfaitement capté en premier sauteur. Kockott tente de se faire la malle, en vain. Après plusieurs relais des avants, le Sud-Africain retrouve son coéquipier de la charnière. Talès évite le contre de Wilkinson, et donne sept points d'avance à son équipe, plus que jamais en route vers le Brennus.

Crédit vidéo : Canal+ Sport

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Lui je l'adore. Je l'ai toujours trouvé sous-estimé.

  • Pianto
    36402 points
  • il y a 4 mois

Ce ne sont pas juste deux drops, ce sont deux drops dans les dix dernières minutes d'une finale après en avoir passé un en demi. Il faut la maitrise, les nerfs, ...
Respect.

@Pianto

Sauf que pour le premier, il y avait avantage avec une pénalité quasi inratable...
Le deuxième, par contre, il est propre !

Il me semble qu il est aussi à 24 plaquages sur ce match. Sacré client

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Réseaux Sociaux
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos