VIDEO. Champions Cup. Les Harlequins de Marcus Smith viennent à bout de Castres
Marcus Smith a été une nouvelle fois décisif avec les Harlequins

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Les champions d'Angleterre en titre sont allés s'imposer sur la pelouse du Castres Olympiques dans un match disputé. Les tarnais peuvent nourrir des regrets.

Les champions d'Angleterre 2021, emmenés par leur charnière Care-Smith, ainsi que leur numéro 8 Alex Dombrandt, se sont sortis du piège castrais de Pierre Fabre, pour s'imposer dans la douleur (18-20). Dominateurs en début de match, les londoniens n'ont cependant pas réussi à convertir au tableau d'affichage leur emprise, et se sont exposés aux étincelles adverses. L'exemple le plus symbolique étant la 17ᵉ minute. Suite à un ballon déployé par les Quins, les tarnais récupèrent le ballon sur un en-avant, Urdapilleta dégage pour mettre la pression dans le camp adverse, Lynagh se dégage en catastrophe, et ce sont Nakosi puis Raisuqe à son intérieur qui prennent la défense à revers via une relance "Made in Fijis". Les Anglais réagiront par un essai de Louis Lynagh, décalé en bout de ligne, avant qu'Urdapilleta permette à son équipe de tourner en tête à la pause (11-7).

RUGBY. Louis, le fils de la légende australienne Michael Lynagh, avec le XV de la Rose !RUGBY. Louis, le fils de la légende australienne Michael Lynagh, avec le XV de la Rose !

Les dix premières minutes ont été exclusivement anglaises. Une pénalité de Marcus Smith d'abord, puis un essai de Dombrandt, servi à hauteur et qui a traversé la ligne castraise prise à revers (11-17, 51ᵉ). Dans leur lancée, les Harlequins continuent à mettre la main sur le ballon, mais se heurtent encore une fois à une grosse défense de Castres, qui manque aussi de revenir au score avec des occasions et opportunités franches (Humbert 63ᵉ notamment). Finalement, Smith donne 9 points d'avances à 6 minutes du terme, ce qui aura le mérite de réveiller Castres. Dès l'action de renvoi, les hommes de Pierre-Henry Broncan effectuent une incursion dans les 22 adverses, et Martin Laveau à la sortie d'un maul plein axe s'en va à dame face à une défense endormie. La furia de Castres ne suffira pas néanmoins et les champions anglais ont su faire front pour annihiler les dernières offensives de leurs opposants. Score final 18-20, de l'amertume pour le CO, et un énorme soulagement pour les Quins qui ne perdent pas de points précieux pour la qualification. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ça aurait qusnd même tenu du miracle de taper les champions d’Angleterre après une rotation quasi complète d.effectifs (13 sur 15) mais les doublures ont assurés et certains m’on même agréablement surpris comme Hanoyer wethon ou raisuque ... au final l’effectif est assez large et il s.en est fallu d’ un rien que nous l’emportions ,l.arbitre pouvait aussi bien sifflé pour nous que contre nous sur la dernière pénalité .....

@copainscommecochon81

Oui c’est déjà une belle performance de prendre 1 point dans ces conditions. Et d’être à 1 fait de jeu de la victoire !

Leur habitude de faire déjouer l'adversaire a failli marcher , dommage pour eux
Par contre kockott est de pire en pire, j'espère que personnes prendra le relai

@Ecolorado Rafting

J'ai trouvé Urdapilleta très moyen voir médiocre...

  • cahues
    171383 points
  • il y a 1 an
@pascalbulroland

Pas pire que Sanchez avec le Stade Français...

@cahues

Du même acabit...

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News