Uini Atonio vise les Bleus...

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le pilier néo-zélandais de la Rochelle Uini Atonio rêve des Bleus... avec ses 1m96 et 148 kilos, le garçon a de gros arguments !
Uini Atonio vise les Bleus...
Voilà une jeune homme bien ambitieux : Uini Atonio, 22 ans, 1m95 et 148 kilos. Ce pilier au gabarit impressionnant évolue depuis le début de la saison au Stade Rochelais. Repéré par Patrice Collazo lors d'un Tournoi à Hong Kong en 2010, le joueur en provenance de Counties Manukau a vite fait parler de lui en ProD2 grâce à son style de jeu spectaculaire. Néo-zélandais d'origine samoane, il est un pilier mobile et puissant, dans la veine d'un Census Johnston. Il se distingue également par sa barbe de pilier géorgien dévoreur d'enfant et... son tatouage de Winnie l'Ourson sur le torse, ce qui a au moins le mérite d'être plus original qu'un tatouage maori.

Doté de « la technique d'un trois quart » selon son entraîneur, Uini l'Ourson a donc de grandes ambitions puisqu'il déclare vouloir être le « premier Samoan à porter le maillot de l'Equipe de France ». Pour ça, il devra néanmoins faire des progrès dans le secteur de la mêlée, où il est encore friable. « C'est un travail sur plusieurs années. Il a beaucoup de qualités, mais également beaucoup de défauts. Lui pense parfois que sa masse va suffire. Mais ce n'est pas le cas. Il faut de la vitesse, de l'impact et de la technique. Quand il se fait prendre, c'est qu'il est dans le rouge (…) Arriver au niveau international, c'est possible quand on a son physique. Mais ça dépendra de la dose de physique, de travail et de sérieux qu'il y mettra. »

En attendant une éventuelle sélection en Equipe de France, il devra d'abord briller avec le Stade Rochelais, avec qui il s'est engagé jusqu'en 2015, et aider les Maritimes à remonter en Top 14. Les jaune et noir occupent actuellement le trio de tête de la ProD2, et disputeront probablement les barrages d'accession en fin de saison.


Uini Atonio vise les Bleus...


Source & photo : Sud Ouest & Staderochelais.com
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

je préfère un étranger qui a envie de jouer pour la France qu'un français qui a pas envie.
Il n'y a qu'a voir le foot où tous les joueurs sont nés en France mais la moitié n'a pas envie de jouer pour l'équipe de France, alors que lui il a l'air d'avoir envie de jouer pour l'équipe de France

  • BOPB
  • il y a 8 ans

Et bahh voila le problème de la formation est réglé, on prend des étrangers...

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News