Tournoi des 6 Nations 2018 - Les pronostics des rédacteurs pour France vs Italie
Qui va gagner entre la France et l'Italie ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Ce vendredi, les Bleus affrontent l'Italie dans le cadre de la troisième journée du Tournoi des 6 Nations 2018. Pour quel résultat ?

Tournoi des 6 Nations 2018 : les cinq bonnes raisons d'aller voir France - Italie


La France va gagner

Nicolas Gr : Victoire, parce qu'il a neigé à Marseille. True story !

Tibo D : Un an que les Bleus n'ont pas gagné un match. L'enjeu est de taille, gagner pour éviter une cuillère de bois, la tension est palpable. Pour son troisième match à la tête des Bleus, Jacques Brunel reconduit le même paquet d'avants et chamboule sa ligne de trois-quarts. Pour quels effets ? Les avants rentrent dans ce stade Vélodrome l'écume au lèvres. Sébastien Bruno les a forcés à regarder la finale France - Italie lors de la Coupe du Monde 2006. Ce n'est pas du rugby, mais ça marche ! Le 8 de devant cherche à massacrer du Transalpin. Après leur avoir roulé dessus, ils font marche arrière pour repasser sur des corps déjà meurtris. Ça balance des plaquages à tour de bras, des groupés pénétrants au trot, les Italiens se brisent sur les percussions françaises, c'est un beau récital. Le capitaine français, dans l'euphorie, criera "ON CRAINT DEGUN !!" avant d'entrer en mêlée. L'air marseillais, probablement. Derrière, ça se gâte, la cohésion est autant présente que dans une fusion Biarritz/Bayonne. Les trois-quarts balancent des parpaings, mais on arrive à créer quelques brèches. Du moins, Bastareaud. Un manque de concrétisation qui ne nous empêche pas de mener à la pause avec deux essais de pénalités contre deux pénalités, 14-6. L'espoir renaît, Jacques Brunel se sent comme le dernier Jedi, prêt à rétablir l'équilibre dans la force, il demande à ses hommes de lâcher les chiens. Là par contre, ça ne marche pas des masses. Trop de fautes. Notamment sur des plaquages considérés comme trop violents et nous voilà en train d'évoluer à 14 puis 13 contre 15. Sergio Parisse en profite (oui c'est bien le seul qui sait jouer au rugby) et fait briller les siens, habitué avec le Stade Français. Les Italiens passent devant, 14 - 20, il reste encore 30 minutes à jouer. François Trinh Duc entre en 12 et forme avec Lionel Beauxis l'alliance parfaite, le nouveau cinq-huitième. On retrouve le french flair, on relance de notre en-but, ça envoie des passes sautées et des coups de pied de recentrage, le WTF rugby est en marche. Ne ralentissez pas la vitesse de diffusion de votre télé, c'est juste Couilloud qui dynamise le jeu. On enfile les essais en première main, Priso joue aux quilles humaines et Lionel avec une main dans le dos. C'est énorme, ça fait la chenille dans les tribunes, les Bleus gagnent 52-23 après un drop de part et d'autres par FTD et Parisse (ce diable de Sergio). Au micro de Clémentine Sarlat, Jacques Brunel dira: "c'est en jouant n'importe comment qu'on peut gagner n'importe qui" avant de lancer un drop the mic. Il se réveillera un instant plus tard répondant aux questions d'un protocole commotion.

Julien V : Ce match, le XV de France ne doit pas le perdre. Malheur aux vaincus. Comme souvent face à nos voisins italiens, la première mi-temps sera disputée. Les Bleus vont tenter des choses, produire quelques beaux mouvements et sans doute marquer un ou deux essais. Mais les Transalpins ne seront pas en reste. Ils ont montré face à l'Angleterre en première période et contre l'Irlande dans le second acte qu'ils savaient aussi envoyer du jeu. Ce ne sera pas le plus beau match du Tournoi mais la France va l'emporter. Une victoire, qui si elle ne résoudra pas tous les maux bleus, fera du bien à la tête puisque cela fait près d'un an que les Tricolores n'ont pas gagné. 

VIDÉO. 6 Nations : face à l'Italie, le XV de France doit se montrer plus efficace sur son jeu au pied

La France va gagner, mais...

Nicolas Ge : L'éviction de Guy Novès et de son staff porte ses fruits. Avant, on ne gagnait pas un match et maintenant... Bah, on n'en gagne toujours pas ! La France ovale est depressive. Certains continuent de regarder les matches du XV de France, le teint livide, l'espoir en berne. D'autres, plus courageux, fuient et tentent veinement de changer de religion. Ils s'essayent au handball, un sport avec des Français qui gagnent, mais la greffe ne prend pas... Alors oui, on va le regarder ce match. On va voir 15 bleus contre 15 bleus et on ne saura pas faire la différence. On pensera plusieurs fois à la Géorgie, ce pays qui mérite d'être là, à la place de ces deux brebis galeuses agonisantes du troupeau européen. Peu de chose à prédire. La France va gagner bêtement, de quelques points et personne n'en sera satisfait. Le rugby français continuera sa descente dans les abîmes. Et bientôt, Le Rugbynistère ouvrira une section biathlon.

Indécis

Tom P : Vu les premiers matchs de l'équipe de France et de l'Italie, je pronostique un endormissement vers la 23ème minute.

VIDÉO. 6 Nations - France vs Italie : Des places à prendre selon Jacques Brunel


L'Italie va gagner

Shinichi K : Sale temps pour les Bleus, qui ne gagnent plus depuis un an. Ce match au Vélodrome de Marseille - une première dans l'histoire du Tournoi - doit servir de déclic. Il va surtout convaincre le board du 6 Nations d'instaurer un système de promotion/relégation face à la purge proposée par les deux équipes. Mathieu Bastareaud et Geoffrey Doumayrou font du tout-droit, et les Bleus ne proposent rien. Côté italien, Sergio Parisse cumule 10 passes directement en touche. Pire, les deux équipes sont tellement indisciplinées. Et si Allan le catalan (c) ne tremble pas face aux perches, Maxime Machenaud semble rendre hommage à Konstantinos Mitroglou... et met tout à côté. En fin de match, Baptiste Couilloud marque un essai de 90m et devient le nouveau n°9-sauveur-de-la-nation après Serin et Dupont. Mais c'est trop tard, et l'Italie s'impose 12 à 5. Viré pour FAUTE GRAVE après cinq nouveaux revers en suivant face à l'Angleterre, au Pays de Galles et aux All Blacks - soit un total de huit défaites en huit matchs - Jacques Brunel est remplacé par un certain Bernard Laporte à la tête de sélection. 

6 Nations 2018 - La composition du XV de France face à l'Italie6 Nations 2018 : la composition de l'Italie pour affronter le XV de France

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le dernier scénario est séduisant.

Mais voir les joueurs, le staff, et certains médias essayer de se rassurer avec une non défaite du style "ça va mieux" ça serait pas mal non plus.

J'hésite.

France: 10 / Italie: 24

Le prono de tibo est savoureux! J’aimerais trop voir ça !

Ce qui a peu près certain c'est que ce match va être loin des standards internationaux en terme d'intensité et de jeu . ça va permettre à certains joueurs de surnager et de se croire au niveau . Les deux matches suivants devraient entraînés un atterrissage forcé qui espérons le sera enfin salvateur pour notre rugby .

On devrait gagner mais encore une fois incohérence dans le choix des hommes si on utilise Bastaraud dans son registre habituel de perforation les Italiens vont se régaler de nous ralentir les sorties de ballon l'an dernier on a gagné parce que on a joué debout et en les contournant !

J'espère qu'ils sont pas sortis faire une soirée pastis hier au soir.
Le pire de tout ça c'est que si la France gagne, demain la presse va nous parler de la résurrection du rugby français et du génie immense de Brunel.
J'espère bien qu'on va gagner parce que prendre contre l'Italie serait une honte compte tenu du jeu que pratique cette équipe actuellement.
J'espère que les joueurs vont arrêter de se regarder et avoir un peu de fierté. Quand au staff de l'EdF hormis Brunel qui entraîne depuis longtemps on sent bien qu'il y a un manque d'expérience et de compétence nécessaire au niveau international.

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 2 ans

Personnellement, je pense que les Bleuets vont pulvériser les Italiens. Jeu au large, petits intervalles des familles et pluie d'essais !
Aller, parce que je suis joueur, je prévoie un drop façopoteaux, juste pour la classe, à la sirène !

Je pense que les féminines vont gagner aussi, assez facilement, mais toujours dans leur style à elles ! J'attends de voir le match, parce que les Bleuettes produisent un jeu que j'aime beaucoup voir ! 🙂

Voilà, j'ai bien répondu à la question ?

@Bagnar

100% d'accord des équipes qui jouent au rugby (international) et qui font plaisir à voir!

  • breiz93
    57089 points
  • il y a 2 ans

Je ne sais pas ce que prend Tibo, mais j'en veux.

Moi aussi je veux voir un XV français combatif et conquérant. Par contre il ne faut pas se tromper dans les doses, ça à l'air puissant.

  • Delair
    2474 points
  • il y a 2 ans
@breiz93

Fais tourner !

C'est l'occasion ou jamais pour les Italiens, cela fait quelques matchs chez nous qu'ils nous mettent en danger et ils ont montré de la valeur chez de grandes équipes, donc face à une piteuse équipe de France, ils peuvent sauver leur tournoi.

On parle de mériter la tituralisation en EDF, de l'honneur de porter le maillot frappé du coq : ok.
On parle (trop) de la virée Écossaise, sans savoir vraiment la vérité.
Mais l'image de notre rugby c'est aussi celle donnée par nos dirigeants de la Fédération !
Qui dénonce cette nouvelle direction ? Élue certes mais :
Les casseroles de B Laporte (affaire Altrad +...)
Les salaires donnés à ses copains
Les BMW
La gestion de l'affaire Noves
Le respect de la parole donnée...
.... plus ce qu'on ne sait pas.
On va gagner contre l'Italie, prendre une branlée contre les Anglais, perdre de façon encourageante contre les Gallois.
Moustache, va continuer la politique de l'homme en forme, tout va bien !
Et nous on fait quoi ? Une pétition pour demander de nouvelles élections ?
Qu'en pensez-vous?

@Enganoclédou

Parce que tu n'es pas content du résultat d'une élection tu en demandes une autre ?
Drôle de vision de la démocratie !
Je ne suis pas un pro-Laporte, mais il ne faut pas oublier qu'avant lui, beaucoup de dirigeants ont fait de leur mieux pour envoyer le rugby français dans le mur, soyons objectifs quand même :

@Darkmamooth

Eh oui quand les promesses des campagnes électorales ne correspondent en rien à ce qui est fait...
"Je l'ai déjà dit 50 fois G : Noves restera jusqu'en 2019"
...on attend quoi ?

@Enganoclédou

Désolé, je n'avais pas vu ton écusson qui fait que tu est forcément un peu partisan de la Guitoune, et donc forcément un peu en colère.
La méthode utilisée pour virer Novès est moche, certes, mais ses résultats et sa communication l'étaient tout autant (et pourtant, j'ai un immense respect pour sa carrière au ST)

Si on perd c'est une catastrophe.
Même au niveau que nous avons eu contre l'Irlande et l'Ecosse on doit battre ces italiens.

J'ai quand même peur que l'Italie ne sorte le match de sa vie pour nous laisser seuls au fond du trou.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News