Top 5 / Flop 5 du weekend-end (11/03 au 13/03)
Le Top / Flop du weekend.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le RCT et le MHR sont en forme, Carcassonne réalise l'exploit de la semaine, Grenoble s'enlise et les biceps sont mis à rude épreuve dans ce Top / Flop
Le RCT et le MHR sont en forme, Carcassonne réalise l'exploit de la semaine, Grenoble s'enlise et les biceps sont mis à rude épreuve.

TOP

Drew Mitchell et le RCT

Il est toujours difficile de venir gagner à Chaban-Delmas, et surtout en ce moment. Les Bordelo-Bèglais devaient s'imposer pour rester au contact des six premiers, mais ils n'ont pu y parvenir, face à une équipe toulonnaise en forme après sa superbe victoire contre le Leinster en H Cup. Pourtant dominateurs en première période, les hommes de Raphael Ibañez, ont craqué ensuite et ont laissé le RCT, chahuté en touche mais souverain en mêlée s'imposer au final 20-22 après une dernière pénalité de Matt Giteau. On notera également le superbe match de son compère Drew Mitchell, qui commence à faire très mal du côté de la Rade. Les futurs adversaires des Toulonnais peuvent se méfier puisque
Bryan Habana a quant à lui inscrit son premier essai de la saison...

Nagusa et Montpellier

Timoci Nagusa est en forme! On vous parlait de son triplé il y a à peine trois semaines, l'ailier fidjien du MHR s'est encore fendu d'une action de grande classe, éliminant toute la défense pour un essai exceptionnel de 80 mètres. Un gros match offensif où l'on aura vu devsuperbes gestes, comme ce nouveau déboulé de Nagusa qui débouche sur une passe de quarterback de Mamuka Gorgodze pour Alex Tulou. Au final, une victoire de Montpellier 36-30 sur la pelouse de Grenoble, qui permet aux joueurs de Fabien Galthié de rester premiers du Top 14 et de s'assurer une place dans les six premiers.

Guilhem Guirado

Guilhem Guirado est un petit malin. Le futur talonneur du RCT s'est fendu d'une superbe combinaison en touche avec Romain Taofifenua, servi en premier sauteur, sans bloc de saut et qui lui a tout de suite renvoyé le ballon. L'international tricolore a démontré de belles qualités de sprinteur parcourant les 22 mètres sans que personne ne le touche. Au final, un bel essai qui a bien lancé l'USAP vers la victoire 22-12 pour la réception d'Oyonnax. Un succès très important en vue du maintien puisqu'il prive Oyonnax du bonus défensif et redonne deux points d'avance aux joueurs de Marc Delpoux. On notera également le gros match de James Hook, auteur de 17 points.

Carcassonne

L'US Carcassonne étaient dans le flop le mois dernier. Depuis, les Audois se sont repris quelque peu et ont même réalisé l'exploit de ce weekend en Pro D2. En effet, les Carcassonnois se sont imposés sur le fil sur la pelouse de Bourgouin-Jallieu. Une sacrée performance quand on voit la détermination dont avait fait preuve les Berjalliens pour ne pas s'incliner à Pierre Rajon face au LOU. Grâce à cette victoire incroyable, l'USC sort de la zone de relégation et possède désormais quatre points d'avance sur Bourg-en-Bresse, quinzième.

Les Crusaders

Comme les Carcassonnais, les Crusaders ont effectué un passage éclair du flop vers le top. En effet, les coéquipiers de Kieran Read faisaient partie des équipes en difficulté le weekend du 30 mars après de très mauvais résultats, indignes du statut d'une aussi grande équipe. Depuis, les joueurs de Christchurch se sont bien repris, en témoigne leur victoire avec le point de bonus, 31-52 ce weekend sur la pelouse des Cheetahs. Une première victoire à Bloemfontein depuis de 7 ans. A noter que Nemani Nadolo a inscrit un triplé au cours de la rencontre et que les Néo-Zélandais sont désormais à la septième place et se replacent bien dans la course aux playoffs.

FLOP

Grenoble

Le FC Grenoble n'y arrive plus. En effet, les Grenoblois que l'on disait quasiment maintenus il y a de cela quelques semaines, se sont inclinés pour la cinquième fois d'affilée, et troisième fois à domicile, où ils étaient encore invaincus il y a de cela un mois et demi. Les joueurs de Fabrice Landreau ont été inexistants tout une mi-temps avant de relever la tête et d'arracher un point de bonus extrêmement important dans la course au maintien dans laquelle est engagé le club actuellement. Le calendrier n'est pas clément avec les Isérois puisqu'ils vont recevoir l'Aviron Bayonnais qui joue son maintien dans l'Elite puis se déplacer au Stade Toulousain, qui devra s'imposer pour faire partie des six premiers. Le manager isérois va devoir muscler ses discours davantage au vu des échéances à venir...

La mêlée de l'UBB

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. L'UBB est en forme en ce moment, et les Girondins menaient à Chaban-Delmas contre le RCT après seulement deux minutes de jeu et un essai du talonneur samoan Ole Avei. Malheureusement pour eux, en l'absence de Jean-Baptiste Poux, le gaucher spécialiste de l'épreuve de force, les avants bordelo-bèglais ont subi la puissance de la mêlée toulonnaise tout le match. Surtout, après les blessures de Poirot et Delboulbès, c'est sur une ultime pénalité à l'encontre de la mêlée bordelaise, que Matt Giteau a scellé le sort de la rencontre 20-22. Une défaillance qui arrive au plus mauvais moment puisque l'UBB se retrouve à trois points de Toulouse et Castres, et se déplacera au Stade Français ce weekend, pour un match qui sent déjà la poudre...

Le Munster

Les Munstermen étaient plus en forme face au Stade Toulousain... Peut-être pas encore remis de leur grosse prestation face aux Haut-Garonnais, les joueurs de Limerick ont concédé leur première défaite de la saison sur leur pelouse. Malgré un essai du troisième-ligne CJ Stander, auteur d'un gros match en H Cup, le Munster s'est incliné sur le score sans appel de 05-22 face aux Glasgow Warriors. Les coéquipiers de Paul O'Connell n'ont jamais apparu aussi prenables qu'en ce moment, de bon augure pour le RCT qui les recevra dans deux semaines au Vélodrome.

Le derby Gloucester-Bath

Ca n'arrive pas que chez les amateurs! A l'image de la grosse bagarre générale qui a éclaté entre Libourne et Bergerac, le derby entre Gloucester et Bath a été plus que mouvementé. Deux équipes qui produisent généralement du jeu ont montré cette fois-ci un bien triste spectacle avec 5 cartons jaunes distribués et 2 cartons rouges. Le match, remporté 17-18 par Bath a donné lieu à une parodie de rugby, Gloucester finissant la rencontre à 11 après une bagarre générale...


Les blessures au biceps

Avoir des gros biceps, c'est pratique dans de nombreuses situations : à la plage, pour lever une pinte très lourde, ou encore pour arracher des ballons dans les bras des adversaires. Mais quand ça casse, ça fait mal ! Après Luke McAlister, Thierry Dusautoir et Fulgence Ouedraogo, c'est au tour d'un autre joueur aux gros vérins d'avoir un problème d'hydraulique. En effet, Brad Thorn, le champion du monde Néo-Zélandais, a du se faire opérerdu biceps droit. Espérons pour le seconde ligne presque quadragénaire que cette blessure ne mettra pas fin à son immense carrière.

Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère)
Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère)
Cet article est rédigé par Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère), un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Pour moi, le Top c'est surtout les scores à 80 points par match du super 15 ! On n'a pas ca souvent chez nous !

La défaite du Munster leur coûte une demi-finale de ligue celte à domicile, dont les recettes leur aurait permis de recruter un joueur pour remplacer leur n°13 qui part en France où un meilleur salaire l'attend (ils ont donc sûrement "sabordé" ce match...). Dans le même temps un de leurs deux seuls ouvreurs (faute de moyens pour en recruter un troisième) s'est blessé et ils se présenteront vraisemblablement avec un seul ouvreur face à Toulon. Ils ont également fait la saison sur 5 piliers dont 2 débutants qui ont très peu joué, à nouveau faute de budget. Ils n'arriveront donc pas "frais comme des gardons"
Tout le monde n'a pas le luxe d'avoir le budget et donc l'effectif de Toulouse . Je comprends l'amertume après la fessée mais ce serait bien de se renseigner un peu avant de causer.

- Le FCG fait exactement le même parcours que l'an dernier, mais en mode hardcore.

- Pour Drew Mitchell ça fait depuis le match contre Cardiff que je trouve qu'il apporte quelque chose de positif dans l'équipe. Il n'a cessé de monter en puissance ensuite.

- ça me fait toujours marrer ces scores de Super XV, 52-31 tout est normal. Comment ils font pour avoir des défenses aussi solides ensuite quand ils viennent en tournée dans l'hémisphère nord? C'est vrai quoi m*rde, les 4 dernier matchs contre les All Blacks plusieurs fois on s'est retrouvés devant leur ligne à enchaîner les temps de jeux sans jamais marquer. Personnellement moi ça me rend fou, je sais pas vous.

- et attention avec le Munster : une équipe irlandaise sera toujours hyper chiante à jouer pour une équipe française. C'est comme ça, c'est dans les gènes du rugby. On peut rien y faire :/

  • Brioche
  • il y a 6 ans

@Piekx
Sauf que la mélée a été effectivement moins bonne que d'habitude (à mon grand regret étant UBBiste...) et que ce n'est pas à cause de l'arbitrage.
On parle déjà trop de l'arbitrage en ce moment, arrêtons cette nouvelle habitude de sytématiquement en rajouter une couche quand ce n'est pas justifié, si ça avait été un article sur les Top/Flop de l'arbitrage pourquoi pas, mais là...

  • Piekx
    7722 points
  • il y a 6 ans

On s'est faits défoncer c'est vrai, mais seul un arbitre du Top 14 peut se montrer aussi sévère sur cette phase.
A 2 reprises les Toulonnais gagnent une pénalité parce qu’ils prennent l'avantage, alors que l'UBB a quand même réussi à sortir le ballon et à le jouer.
Aucun arbitre des autres championnats ne prendrait ce genre de décision.

  • Brioche
  • il y a 6 ans

@Lemansky
J'étais au match, et sans parler d'arbitrage, on s'est globalement fait défoncer en mélée...

Ouai, mais méfiance quand même avec les Munstermen : leur objectif, c'est la H-Cup... On sait que durant les phases finales, chaque année c'est pareil : ils arrivent frais comme des gardons et remontés comme des coucous pour les matchs de H-Cup, et entre ils sabordent les matchs de ligue faisant passer l'intérêt de le H-Cup avant tout. Mais Toulon, c'est déjà un titre H-Cup à son actif, et une équipe gaillarde expérimentée et talentueuse à tous les postes, de surcroît iles toulonnais Recoivent les Munstermen, et je jure que les supporters toulousains seront derrière les toulonnais à 200% (faut il rappeler que Toulon joue en Rouge et Noir suite au prêt jadis d'un jeu de maillot par le Stade Toulousain aux toulonnais, et depuis les deux équipes portent les mêmes couleurs...et oui...). Alors amis toulonnais, ne vous crevez pas trop ce week end en championnat, parce que de l'autre côté de la Manche, il y a déjà une équipe qui est focalisée sur la demi-finale...
Ah oui...le ligament du biceps, c'est la même chose que les boyaux de la tête non ??!! 😉

Ouais enfin concernant le Flop de la mêlée de l'UBB, c'est bizarre mais elle n'était pas arbitrée de la même façon que celle des toulonnais…
Après l'arbitre a toujours raison mais bon ça reste en travers

@wawan : Effectivement tu sembles bien avoir raison. Disons que c'est un ligament qui est situé dans la zone du biceps, et qu'en ce moment c'est la zone de blessure à la mode!

  • Wawan
    1076 points
  • il y a 6 ans

Le souci c'est que par définition un ligament relie deux os entre eux pour assurer la stabilité articulaire. Parler de ligament musculaire est tout simplement impossible. Foi de kiné 😉

@ Wawan : Visiblement, il y a bien un ligament du biceps, au niveau du coude

  • jumisao
    21026 points
  • il y a 6 ans

Mouais, donc en gros, Toulouse bataille depuis un petit moment (depuis la défaite contre montpellier à domicile) en top14, donc arrive un peu crevé et pas à 100% pour joeur le Munster, et donc batailler à nouveau dès la semaine suivante en top14...quand, dans le même temps, le Munster peut lâcher ses matchs de Rabo, pour préparer convenablement son 1/4 de HCup, et lâcher à nouveau au moins un match le WE suivant. ET on s'étonne que Toulouse ait pris cher???

Toulonnais, préparez vous bien mentalement à l'idée que les Munstermen, eux, ne vont pas se crever avant la 1/2 contre vous et explosez les.

  • Wawan
    1076 points
  • il y a 6 ans

Intéressant comme toujours !

Par contre je suis un peu circonspect devant les ligaments du biceps... Tendons peut être?

Continuez votre super travail, vous gérez 😉

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News