Top 14/Pro D2 - Exit le Top 16 et bonjour les bonus et les malus l'an prochain ?
Pas question de changer le format du Top 14 et de la Pro D2.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les présidents de clubs professionnels tentent de trouver la meilleure solution pour la saison en cours et le prochain exercice.

Et si le Top 16 faisait son retour dès la saison prochaine ?Et si le Top 16 faisait son retour dès la saison prochaine ?Selon les informations de L'Equipe, les présidents des clubs professionnels ont choisi de ne pas révolutionner les championnats en dépit de leur suspension pendant plusieurs semaines. A l'unanimité des 24 votants, il aurait été décidé de ne pas changer le nombre de formations en lice au sein des deux premières divisions. Le vote doit encore être entériné par le prochain comité directeur de la Ligue programmé le 7 avril. Mais c'est déjà une avancée. Reste à définir dans quelle mesure les championnats vont pouvoir reprendre, si c'est possible, et comment. Top 14 - Vers un sacrifice de la saison 2019/2020 au profit de la prochaine ?Top 14 - Vers un sacrifice de la saison 2019/2020 au profit de la prochaine ?Mais compte tenu de l'incertitude qui plane autour de la fin du confinement, il leur est difficile de se projeter plus loin. Si la phase régulière de Top 14 et de Pro D2 ne va pas à son terme, les phases finales auront-elles lieu ? Et qui pour y participer ? Dans ces conditions, il pourrait ne pas y avoir de montée ni de descente. Ce qui n'est pas forcément du goût de tout le monde, et particulièrement des formations en tête de la Pro D2. Personne n'en parle, mais on fait comment en Pro D2 ?Personne n'en parle, mais on fait comment en Pro D2 ?À ce titre, L'Équipe explique que la LNR leur aurait proposé de repartir l'an prochain avec des points de bonus. Quant aux formations de l'élite sauvées, elles pourraient avoir des malus. Mais combien d'équipes seront concernées ? Les 3,4 5 moins bien classées du Top 14 et idem pour les mieux classées de Pro D2 ? Le quotidien précise seulement que ces points pourraient être "attribués lors du nombre de matches que le calendrier post-crise sanitaire permettra de jouer ces prochaines semaines."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

autre solution beaucoup plus équitable, on joue un match tous les deux jours, ca donne du temps de jeu aux remplaçants, aux espoirs et meme aux cadets. on fait des phases finales aller/retour et des matches de barrage pour promotion/relegation.
Comme ca, aucun probleme d'équité, et meme les jeunes peuvent jouer.
et on enchaine directement avec la saison suivante

@Le Haut Landais

Tous les jours serait mieux, il serait plus facile de prendre le rythme.

@lelinzhou

impossible, il faut laisser un peu de temps aux chauffeurs de bus pour se reposer

La saison est arrêtée et il est fort probable, du fait de l'arrêt des compétitions, d'une probable fin de confinement vers la fin mai (suivant des modalités actuellement imprévisible), d'une méforme évidente des joueurs, que les compétitions ne puissent reprendre avant la fin de l'été. Je comprends les difficultés financières des clubs de toutes des division. Mais quelle que soit la solution choisie dune reprise, aucune ne pourra satisfaire l'ensemble des clubs.
Nous vivons une situation exceptionnelle, jamais connue. Pourquoi ne pas geler la saison 2019-2020 ? Les clubs repartiraient en fin août sur une saison normale, dans chaque division, avec le nombre de points acquis au cours de 2019-2020. On repartirait avec les avantages qu'auraient acquis chaque formation, par exemple à l'issue des matchs aller de cette année (début à la 14ème journée d'une saison qui compterait alors 39 rencontres). Cela ferait une année avec trois confrontations au lieu de deux et en conservant le système montée/descente. Ce qui ne léserait pas excessivement les clubs et même favoriserait les clubs qui ont fait un bon début de cette saison-ci. Les joueurs auraient le temps de retrouver une forme physique compatible avec les championnats. On peut aussi, dans ces conditions accéder aux transferts déjà envisagés ou signés.
Ma proposition est-elle une énormité irréalisable ?
Quels en sont , selon vous, les inconvénients, en mettant à part les difficultés financières ... qui touchent, appelons-le, l'ensemble de la société ?

Pas de Montée Ni descente , pourquoi pas mais pour ne pas gommer les performances de 2019 2020 et sans parler de Bonus Malus trop inegal à mon gout . On prend le 7 ou le 8eme de chaque classement , on lui donne Zero point et ceux qui sont derriere commencent la saison en negatif avec les points qui le separent du 7eme TOP 14 et 8eme PROD2 et ceux qui sont devant lui se voient attribuer des points supplementaires des la 1ere journée...UBB aurait 16 point le Montpellier Zero et Agen - 14 mais avec des points average à 0...Pour la Coupe D Europe on ferait 2 matchs qualificatifs entre le 5eme qui recevrait le 8eme et le 6eme le 7eme ...

Repartir la saison prochaine avec les points de celle ci ,ça serait du grand n'importe quoi.Ou le championnat actuel peut reprendre meme en juin voire plus loin encore et on décale la prochaine saison,quitte a suspendre la coupe d'europe .Mais on peut aussi en profiter pour faire des compétitions plus lisibles.Top 14,puis coupe d'europe d'une traite ,sans toutes ses intéruptions,3 matchs de top 14,2 de coupes d'europe,1 top 14,2 internationaux....

  • Ada74
    1265 points
  • il y a 4 mois

C'est vraiment drôle comme le SF a de la chance, que ce soit en regardant ses écarts de budget dont plus d'un club aurait été relégué administrativement, cette année potentiel sa position de futur relégable ... il faut sauver le soldat rose 😊

Il y a 14 + 16 clubs Professionnels.
Soit 30 présidents.

Or il n'y a que 24 votants !?

@math1907

les presidents des petits clubs qui dérangent sont restes sur la pas de la porte

La solution avait été évoquée dans une discussion : on annule la saison mais l'année prochaine, tout le monde repart avec ses points. Pour les coupes d'Europe, on reprends avec les mêmes si l'organisateur est OK (même si cela n'arrange pas mon club de cœur)...

Au sein des différentes divisions, des clubs ont des intérêts totalement opposés et même entre les divisions (relégations/montées). Dès lors peut-on espérer une solution idéale qui contenterait tout le monde ? Difficile d'y croire.
Faute de pouvoir prendre en compte l'intérêt de chacun, il faut donc prendre comme critère le fameux "intérêt supérieur du rugby" avec lequel on nous bassine régulièrement quand le besoin s'en fait sentir. Et comme d'habitude quand il y a un os dans le fromage, Bernie se fait étrangement absent et délègue ses responsabilités à des groupes de travail, chaque groupe étant composé de cinq présidents de Top 14, cinq de Pro D2 et d'un représentant de chaque syndicat : Provale (joueurs), Tech XV (entraîneurs) et Union des clubs professionnels de rugby (présidents). on peut déjà imaginer les pétaudières. Qu'en sortira-t-il, s'il en sort quelque chose ?
Monsieur Bernie est président, qu'il assume. Une démarche normale aurait été, je crois, d'auditer tout se petit monde (il y a un spécialiste reconnu dans la maison) écouter, analyser et prendre une décision. Mais oualà, élections en vue, ne fâchons personne, et si le résultat déplaît les clubs n'auront à s'en prendre qu'à eux.

@lelinzhou

Ben à la LNR c'est Polo le président !!!

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois
@lelinzhou

Je crois que c’est la Ligue et Goze qui ont créé des commissions pour travailler sur les conditions de la reprise du rugby Pro. Laporte pour les amateurs a tranché, la saison est terminée. Du moins c’est ce que je pense avoir lu.

@adourAB

Mais c'est bien là qu'est le problème : la FFR abandonne le bébé à la LNR, comme si elle n'avait rien à voir avec le rugby pro.

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois
@lelinzhou

C’est un problème Ligue qui doit être réglé par les Pdts de clubs Pros. La FFR a dit qu’elle aiderait financièrement la Ligue. Je n’ose imaginer Laporte imposer ou s’immiscer dans les affaires de la Ligue. Par contre ils doivent se concerter pour le calendrier de l’Equipe de France et l’indemnisation des clubs. La FFR sera obligée au final de valider les décisions de la Ligue qu’elles qu’elles soient même si des Pdts Pros n’approuvent pas les décisions de la Ligue, sous peine d’être accusé de favoritisme.

@adourAB

Mais quid des clubs amateurs (ou pseudo- amateurs), concernés par les montées et relégations ? La FFR laisse la Ligue décider de leur sort ?

@lelinzhou

C'est la FFR qui gère les montées et descentes pour les clubs amateurs, donc même si je ne sais pas ce qu'ils ont décidé ou même si c'est déjà décidé après l'annulation de la fin des différents championnats, par contre non ils ne refilent pas le problème à la LNR!!!

La FFR ne pourra que acter les choix de la LNR et ses membres concernant les championnats de Top14 et de PROD2!.

@math1907

"La FFR ne pourra que acter les choix de la LNR et ses membres concernant les championnats de Top14 et de PROD2!."
Donc la LNR gère bien de façon indirecte le sort des clubs amateurs : si elle décide qu'il n'y aura pas de relégation en pro D2, alors tout le système de montée/descente est bloqué chez les amateurs
Inversement, après avoir décidé de l'arrêt des championnat amateurs, la FFR sera obligée de trouver une solution si la LNR maintient la relégation pour les derniers de Pro D2.

@lelinzhou

Ah, sur ce point en effet les 2 entités sont à priori concernés.
Je ne sais pas comment ça va ce goupiller.
Mais je pense que LNR et FFR sont bien plus en contact qu'on nous le laisse entendre, en communiquant dans les médias, essentiellement sur les différents entre Laporte et Goze, plutôt que sur les personnels assurant le bon fonctionnement !

Un article publié un 1er avril à 23h50 est-il sérieux ?

  • Yonolan
    74529 points
  • il y a 4 mois

Des matches post crise dans les prochaines semaines ?

Allez on va sortir du confinement fin avril c’est ça ? et comme on le sais déjà le dé-confinement se fera très progressivement selon des critères inconnus à ce jour

Il faudra une immunité collective pour éviter que l’épidémie reparte ( que la population soit à immunisée à 75% selon Alexandre Bleibtreu, médecin infectiologue de la Pitié Salpêtrière à Paris)

Donc ça va prendre au moins de 2 mois de plus
Rajoutez 1 mois pour que les joueurs retrouvent leur niveau et physique et collectif
Donc on est allègrement en juillet
Sans parler de l'éventualité que l'immunité collective ne soit atteinte progressivement que par régions géographiques et donc que le dé-confinement soit régional
Et quid des joueurs non immunisés ? on les fait jouer ou pas ? avec des masques ou sans ? pareil pour les spectateurs ou à huis clos ? sur quels terrains ?

Non mais ils continuent de rêver ou de bricoler ??

Qu'ils décident une bonne fois pour toute de la fin de cette saison et qu'ils donnent les règles du jeu de la nouvelle
Car celle-ci risque fort d'avoir un retard à l'allumage...

  • Ahma
    93909 points
  • il y a 4 mois
@Yonolan

Une question que je me pose depuis des semaines et à laquelle personne ne sait répondre : pour que 75 % de la population soit immunisée, au rythme actuel, il faudrait 30 à 40 ans...
Le nombre de cas réels est très supérieur au nombre de cas déclarés, certes, mais pas à un tel point. Comment alors tout le monde peut-il raisonner en mois quant il est question d'évoquer la fin de cette épidémie ? Si quelqu'un peut m'éclairer...

  • Yonolan
    74529 points
  • il y a 4 mois
@Ahma

Il n'y a pas consensus sur les 75% ;d'autres évoquent 60% mais cela ne change en rien votre question qui est un vrai problème ; si on écoute les infos pour le moins difficiles à recouper on en est effectivement loin...d'ou surement le port du masque à la sortie pour ceux qui ne seront pas immunisés ; et certains imaginent même que de ressortir ferait repartir un peu cette épidémie ce qui aurait pour effet d’immuniser une partie plus importante quitte à protéger les personnes les plus faibles face à ce virus
( confinement sélectif) et à re envisager un confinement plus fort si cela n'était pas maîtrisé ; rien de rassurant ni de très clair ; la seule chose qui semblera nous sécuriser est bien sur des tests sérologiques pour voir qui est immunisé et ...un vaccin mais là c'est l'an prochain probablement
C'est pour cela que le chemin semble encore long et que toutes ces tergiversations autour de la reprise du championnat semblent vraiment surréalistes

  • Ahma
    93909 points
  • il y a 4 mois
@Yonolan

Merci pour ces éléments. Je me permets, bien que ce ne soit pas la vocation du site, de recommander cette vidéo (probablement connue de certains), qui expose les données du problème plus clairement et avec plus de compétence que l'essentiel du torrent d'information des grands médias :

https://www.youtube.com/watch?v=bM7AOBxqjnE&t=4s

  • Yonolan
    74529 points
  • il y a 4 mois
@Ahma

Ça reste pour moi la vocation de ce site que de permettre à tous de mieux comprendre et de se faire leur idée sur des phénomènes qui viennent impacter notre vie et celle des êtres chers et bien sur notre sport
Donc merci Ahma

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois

Pour l’attribution des places en CE, des bonus pour les équipes en fonction de leurs performance cette saison? Comment rendre encore plus incompréhensible une situation déjà difficile avec des bonus et malus. Au pire qu’ils commencent cette saison sans descente ou montée, avec dans la première partie du championnat les matches en retard. Ils compteraient pour établir le calendrier de la saison passée et celle en cours. Commencer par les matches influençant l’attribution des places en CE, surtout si l’on reprend en Juillet, voir juin.

@adourAB

juste un petit souci : tellement de matchs à jouer pour une saison normale que tu penses devoir en rajouter ? sinon la tournée d'été on la maintient aussi ?

dans ce cas, je pense que Robins Tchale-Watchou ne serait pas le seul à crier 🤬

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois
@amoureuxdubeaujeu

Tu as lu? Je dis que commencer par les matches non joués cette saison et leur résultat compterait pour la saison passée et celle à venir pour établir le classement des six premiers devant disputer la CE. Pas de phases finales, donc pas UN seul match en plus. Pour ce qui est du syndicat des joueurs, on ne les entend que lors des élections et ce n’avait pas été brillant.

@adourAB

non non et non ! comment veux-tu "finir" une saison 2019/2020 avec les matchs restants et les "coller" à la saison 2020/2021 ???

tu oublies aussi que de ne pas faire les phases finales sur la prochaine saison, c'est tirer une balle dans le pied des clubs et de la Ligue : ceux sont ces matchs qui font du chiffre, avec affluence, communication, etc...

Et quid des équipes qualifiées pour les prochaines CC ou Challenge européen??? on met qui et pour quelles raisons ? y compris des équipes du bas de classement du top14 qui auraient pu descendre en fin de saison "normale"... Et je ne parle pas non plus des sous pour les équipes jouant ou pas les coupes d'Europe...

Et je ne parle même pas des spectateurs qui ne vont pas remplir immédiatement les stades ; cela va être difficile pour beaucoup de revenir assister à des matchs ; il va falloir beaucoup beaucoup de temps 🙁

Pour les tournées, c'est un moyen très important de financer les nations du Sud : on fait quoi, on les laisse déposer le bilan ?

tu vois que ce n'est pas si simple 🙁

"...Pour ce qui est du syndicat des joueurs, on ne les entend que lors des élections et ce n’avait pas été brillant..."

c'est pour cela que j'ai dit que le président de Provale ne serait pas le seul à crier, les joueurs ne voudraient pas de match supplémentaires, c'est certain ! jouer des matchs pendant les fêtes, cela ne change pas le nombre ; par contre ajouter des matchs, c'est impossible sans mettre en danger leur santé !

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News