TOP 14. Toulon ou La Rochelle, quel serait le meilleur adversaire pour Toulouse en demie ?
Qui de Toulon ou de La Rochelle peut faire tomber l'ogre toulousain cette saison en Top 14 ? Crédit photo (France 2)
Premier de la saison régulière, le Stade Toulousain va regarder de près le match entre Toulon et La Rochelle. Quel serait alors le meilleur tirage possible pour les champions d'Europe ?

Le RCT, pour changer ?

Bien que Toulon n'ait plus connu les phases finales depuis six ans, et se retrouve face au finaliste de la saison dernière, la bande à Serin est dans la peau du favori avant la rencontre contre La Rochelle

Le RCT a réussi à finir quatrième, aux termes d'une saison rondement menée en championnat, permettant au club de s'offrir un barrage dans l'antre bouillant de Mayol. Évidemment, le public et l'atmosphère seront des paramètres à prendre en compte. 

En cas de succès des locaux, le RCT retrouvera Toulouse, et les deux équipes ont réussi à se neutraliser cette saison. Lors du premier match, les Toulousains avaient gagné 25-17, en étant menés de deux unités (12-14) à la pause. Au match retour, Toulon avait réussi à remporter la partie, devant plus de 60 000 supporters au stade Vélodrome de Marseille. 

Néanmoins, malgré deux matchs serrés, Toulon peut-il avoir les armes pour battre ce Stade Toulousain version 2024 ? Sur un terrain neutre, le RCT a des arguments à faire valoir et peut embêter Toulouse, bien que les coéquipiers de Dupont restent ultra-favoris pour remporter le Brennus une fois de plus. 

Tout d'abord, le pack toulonnais peut gêner celui de Toulouse, avec notamment une solide première ligne composée de Priso, Baubigny et Gigashvili. Face au Leinster, Toulouse a été héroïque dans ce secteur. Ensuite, Toulon possède également un des meilleurs alignements du Top 14, avec David Ribbans, ou encore Charles Ollivon qui sont très à l'aise dans l'exercice. 

Derrière, aucune équipe ne semble vraiment rivaliser avec Toulouse cette saison, mais le RCT possède de fortes individualités comme Serin, Fainga'anuku ou encore Garbisi. En plus de cela, Toulon a une arme fatale, la botte de Jaminet qui peut sanctionner la faute adverse de n'importe quelle position, ou presque. 

La Rochelle a-t-elle des chances ?

Fut un temps dans la saison, nous nous demandions même si La Rochelle allait jouer les phases finales de Top 14 ! Finalement, les Maritimes se sont bien rattrapés, et ont terminé à la cinquième place, à trois unités derrière Toulon. 

Face au RCT, les hommes de O'Gara auront l'avantage de l'expérience, car par rapport au groupe vice-champion de France de la saison dernière, la quasi-totalité de l'équipe n'a pas changé. Ainsi, les matchs à enjeux ne seront pas un problème pour les Rochelais. 

Imaginons donc ces derniers passer en demi-finale, quelle pourrait être l'issue de la rencontre contre Toulouse ? Le Stade Toulousain est la bête noire des Maritimes, et personne n'a oublié l'essai assassin de Ntamack lors de la dernière finale du Top 14. 

Évidemment, nourri par une soif de vengeance, La Rochelle peut battre Toulouse, avec les mêmes ingrédients mis en place que l'année dernière. Une grosse conquête, notamment sur ballon porté et en mêlée fermée, et la ligne d'avantage gagnée au centre du terrain. Bien sûr, Tawera Kerr-Barlow devra être dans un grand jour face à Dupont, mais l'ancien All Black connaît ce type de rencontre, et ne déçoit que très rarement. 

Cette saison, les deux affrontements ne nous donnent pas vraiment d'indication pour une future rencontre. Lors du premier match, La Rochelle avait gagné 29-8 à la maison, avec une équipe remaniée de Toulouse. Dans la ville rose, les locaux n'avaient pas pu aligner l'équipe type, en raison de la finale de Champions Cup jouée quelques jours avant. Les deux équipes s'étaient quittés sur le score de 31 partout. Néanmoins, cela peut être une indication de l'incapacité de La Rochelle de tuer des matchs face au Stade Toulousain…

Pour résumer, nous pensons que le RCT serait l'équipe qui poserait le plus de problèmes aux champions d'Europe. Toutefois, un match de rugby n'est jamais joué en avance, et le mystère reste entier !

RUGBY. Devant Dupont, Penaud et Bielle-Biarrey, cette bombe atomique paloise explose les records du Top 14 !RUGBY. Devant Dupont, Penaud et Bielle-Biarrey, cette bombe atomique paloise explose les records du Top 14 !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On s'en fou.

Derniers articles

News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News