TOP 14. Quelle hiérarchie en 3ème ligne à Toulouse avec l’arrivée d’Anthony Jelonch ?
Anthony Jelonch, nouveau leader du pack du Stade Toulousain ?
L’arrivée du Gersois Anthony Jelonch chez le champion de France devrait vraisemblablement redistribuer les cartes au niveau de la troisième ligne toulousaine.

Au cas où certains l’auraient oublié avec le transfert de Cheslin Kolbe à Toulon, le Stade a, lui aussi, fait un gros coup sur le marché en recrutant l’international français Anthony Jelonch (onze sélections). L’ancien Castrais arrive pleins d’ambitions du côté de la Ville rose, et dans un environnement où il se sent à l’aise, notamment grâce à la présence de son ami Antoine Dupont. C’est d’ailleurs ce qu’il confiait lors d’une interview à France Bleu Occitanie la semaine dernière : « Pour moi, c’est très bien de signer au Stade Toulousain. Je retrouve des potes d’enfance comme Antoine Dupont (...) Cette relation avec Antoine, elle est vraiment forte ». Un lien puissant entre les deux joueurs qui est resté durant ces années, au point d’influencer Jelonch à rejoindre Toulouse : « C’est super de se voir plus. Bien sûr que de le retrouver ça a joué dans mon choix. C’est super aussi pour nos familles qui sont proches ».

Le capitaine des Bleus durant la tournée estivale, qui ne débutera le championnat que lors de la prochaine journée, remplacera numériquement le départ à la retraite du néo-zélandais Jerome Kaino : mais qu’en sera-t-il de son statut au sein du club ? Si le double champion du monde laissait peu à peu sa place aux jeunes au sein du pack toulousain la saison dernière, le natif de Vic-Fezensac n’arrive pas comme un remplaçant, loin de là. Quid donc de la hiérarchie en troisième ligne ? Car si certains s’inquiètent de l’effectif du champion d’Europe sur certains postes, celui de la troisième ligne n’est pas concerné ! Entre les internationaux français Cros, Tolofua (et donc Jelonch), le solide sud-africain Elstadt, Miquel et Placines qui ne font que convaincre à chaque sortie, ou encore les jeunes pousses Youyoutte et Théo Ntamack, la concurrence est rude ! Sans oublier le polyvalent Flament qui peut dépanner à ce poste.VIDEO. Champions Cup. Chaud bouillant Yannick Youyoutte met l'ambiance lors du départ du Stade ToulousainVIDEO. Champions Cup. Chaud bouillant Yannick Youyoutte met l'ambiance lors du départ du Stade ToulousainSi l’on imagine aisément que François Cros et Anthony Jelonch, de par leurs performances sur le terrain, feront partie des premiers noms sur la feuille de match, il reste une place à prendre. Et mise à part les états de forme et blessures de chacun, la logique voudrait que le dernier titulaire soit Selevasio Tolofua ou bien Rynhardt Elstadt (quand il sera de retour bien entendu). Ces derniers formant tous les deux la troisième ligne titulaire lors des phases finales du championnat de France avec Cros. Entre le punch et le jeu après contact de l’un, et l’abattage défensif impressionnant de l’autre, le choix ne sera pas facile : tout dépendra de la physionomie de chaque rencontre. À moins bien sûr qu’Alban Placines, revenu de blessure, réitère les mêmes performances que l’année dernière. Ce qui lui permettrait de faire son trou, notamment pendant sa longue absence du sud-africain.VIDEO. La tentative WTF de saut façon façon NFL de Thibaud Flament (Stade Toulousain)VIDEO. La tentative WTF de saut façon façon NFL de Thibaud Flament (Stade Toulousain)Antoine Miquel et Thibaud Flament quant à eux, seront certainement utilisés dans un premier temps en tant qu’impact player, ce qui leur permettra tout de même de pouvoir faire parler leurs qualités sur le pré. Ces derniers restent des doublures de taille et feront grand bien à Toulouse, notamment lors des périodes de doublons. Enfin, Mola pourra compter sur les jeunes Youyoutte et Ntamack si besoin, pour les faire progresser et engranger de l’expérience à haut niveau. Nul doute qu’avec toutes ces options, le staff toulousain devra se creuser la tête chaque semaine afin de choisir la meilleure troisième ligne possible. Des choix de riche, qui seront néanmoins altérés lors des journées de doublons, mais aussi par les blessures, eux qui n’ont pas été épargnés la saison précédente.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Alexis Brochot
Alexis Brochot
Cet article est rédigé par Alexis Brochot, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
News