Top 14 - L'UBB agacée par la sélection d'Adam Ashley-Cooper avec l'Australie
Top 14 - UBB. Adam Ashley-Cooper va manquer le début de la saison.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le président bordelais Laurent Marti ne voit pas d'un très bon œil la sélection de son joueur avec les Wallabies pour le Rugby Championship.

En signant l'international australien Adam Ashley-Cooper (32 ans, 114 sélections), l'UBB pensait avoir réussi l'un des plus beaux transferts de la saison dernière. Recruter un joueur de son calibre, en pleine possession de ses moyens, et qui plus est retraité international, Laurent Marti était aux anges. Ce dernier est cependant vite retombé sur terre. Non pas que l'ancien joueur des Waratahs ait fait une saison castatrophique. Il a au contraire été plutôt en vue avec cinq essais au compteur en 14 matchs. Mais il s'avère qu'AAC n'en avait pas terminé avec sa sélection nationale.
Australie - Giteau et Mitchell avec les Wallabies pour le Rugby ChampionshipChose que le président bordelais semble avoir apprise lorsque ce dernier a été sélectionné par Mickael Cheika pour le Rugby Championship. "Je suis agacé. Adam m'avait dit qu'il arrêtait la sélection", confie-t-il à Sud ouest. Ce dernier estime qu'il aurait pu dire non même s'il comprend son envie de représenter son pays. "Il aurait fallu me le dire avant, nous aurions pris nos dispositions." Ashley-Cooper devrait être absent juqu'au début du mois d'octobre. Ajoutez à cela les blessures de Darly Domvo et de Talebula, le départ temporaire d'Hickey en Nouvelle-Zélande ou encore celui de Guitoune à Toulouse, et l'UBB se retrouve dans l'obligation de trouver un joker à l'aile.

Ce qui ne fait qu'ajouter à l'agacement de Laurent Marti, déçu par la manière dont les choses se sont déroulées avec la fédération australienne. "Nous avons lâché Sekope Kepu à qui il restait deux ans de contrat. Nous n'avons pas fait d'histoires, pas demandé d'indemnités. Ils n'ont pas été très élégants." Arrivé en même temps qu'Ashley-Cooper, le pilier des Wallabies est en effet retourné chez les Waratahs après seulement une saison passée en Top 14 car son épouse ne se faisait pas à la vie en France.
Point Transferts - Marcel van der Merwe débarque à Toulon, Sekope Kepu quitte l'UBB

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • MILIOUZ
    10838 points
  • il y a 4 ans

c'est vachement bien que les sudistes puissent faire de plus en plus de match internationaux.
Un jour peut être, les présidents de club en auront marre et arreterons de nous casser les couilles à ne recruter que des neo zed ou des fidjiens, et prendrons des francais!

  • Kad Deb
    29797 points
  • il y a 4 ans
@MILIOUZ

Ah ! Ils vont finir par comprendre... Comme les présidents des clubs anglais. Faut que l'idée fasse son chemin. Il faut avouer que c'est tellement tentant de recruter des joueurs de la trempe d'Ashley-Cooper ! C'est comme le supplément de sauce chocolat : le toubib a dit stop, mais c'est trop bon !

@MILIOUZ

Absolument!!
Mais bons nos présidents sont tellement egocentrés...

si il avait pris un francais il n'aurait pas eu ce probleme !!!

  • Iyhel
    22982 points
  • il y a 4 ans

Ce n'est pas la première fois (ni la dernière probablement) qu'il y a incompréhension entre l'ARU et un club européen.
Ce qui est surprenant c'est qu'un homme d'affaires supposément chevronné comme Marti ne se soit pas bordé contractuellement - surtout avec des anglo-saxons ! Pour le coup les Australiens passent peut-être pour des goujats à son point de vue mais lui passe pour une bille - et il s'en vante !

Avec un autre angle de vue, on peut imaginer ce dialogue, par agents interposés :
_Dis, je veux bosser dans un autre pays, ou contexte, tu veux de moi dans ton équipe?
_J'aime ton profil, mais je ne peux pas m'engager sur un joueur absent autant de jours dans l'année.
_Oh, ne t'en fait pas, je suis trop vieux pour la sélection. Et des jeunes tapent à la porte.
_Dans ce cas là, tu m'intéresses!
_Tope là!

Déjà, même si c'est devenu la dernière mode en sport d'équipe, ce n'est pas au joueur de statuer sur sa sélection, je ne comprends même pas cette notion de "prendre sa retraite internationale", alors qu'1 président de club donne le conseil à 1 joueur de dire "non" à sa sélection c'est plus qu'agaçant, est-ce que ce président écoute ses détracteurs qui lui conseillent de prendre sa retraite de dirigeant?

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 4 ans

Encore un qui voulait le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière. Quand tu veux des internationaux, tu te renseigne correctement et tu assumes.

@sorgina

Normalement c'est pas le cul de la crémière qu'on veut ?

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 4 ans
@pierrox

Tout dépend de la crémière si c'est mère Denis, non merci, si c'est Adriana, je commence à réfléchir.

L'UBB découvrait-il le rugby Pro ?

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News