Top 14. C'est passé inaperçu, mais Romain Ntamack aurait aussi pu être exclu [ARBITRAGE]
Romain Ntamack a échappé à une éventuelle expulsion face au Stade Rochelais.
L'ouvreur du Stade Toulousain Romain Ntamack aurait pu recevoir plus qu'une simple pénalité pour ce geste en première période face au Stade Rochelais en Top 14.

RUGBY. Jeu dangereux : Olivier Magne prône encore plus de sévérité après le cas SkeltonRUGBY. Jeu dangereux : Olivier Magne prône encore plus de sévérité après le cas Skelton

"Contact avec la tête, ce devrait être rouge et longue suspension, point barre", estime Olivier Magne dans L'Équipe cette semaine. L'ancien Tricolore a réagi au carton rouge adressé à Will Skelton en Top 14 face au Stade Toulousain dimanche en prônant plus de sévérité en cas de jeu dangereux. À l'heure actuelle, les officiels font du cas par cas tout en suivant les directives et observables établis par World Rugby. Aussi, un contact à la tête n'entraîne pas toujours une exclusion, définitive ou temporaire. On a ainsi pu voir Romain Ntamack s'en sortir avec une simple pénalité avant la demi-heure après ce qui a été considéré par l'arbitre comme un plaquage haut. 

Notre arbitre maison, Dédé Puiledébut, n'est pas du même avis.

Point Arbitrage :

C'est jaune pour moi. Il touche la tête avec de l'intensité et le joueur de la Rochelle se baisse (circonstance atténuante), donc carton jaune.

On peut en effet voir que le bras de l'ouvreur tricolore ne glisse pas vers le visage du Rochelais. Le contact se fait directement avec le visage. Néanmoins, et n'en déplaise à Olivier Magne, le fait que le porteur de balle se baisse au moment du contact est une circonstance atténuante. Alors qu'on semblait se diriger vers un plaquage au ballon ou au niveau de l'épaule a terminé sur une presque main ouverte dans les gencives.

 

En dépit de la bronca des supporters et des ralentis, le corps arbitral n'a pas changé d'avis. Romain Ntamack n'a pas non plus été cité après la rencontre.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Parce que... C'est normal pour Toulouse !

Derniers articles

News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News