Top 14. C'est passé inaperçu, mais Romain Ntamack aurait aussi pu être exclu [ARBITRAGE]
Romain Ntamack a échappé à une éventuelle expulsion face au Stade Rochelais.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'ouvreur du Stade Toulousain Romain Ntamack aurait pu recevoir plus qu'une simple pénalité pour ce geste en première période face au Stade Rochelais en Top 14.

RUGBY. Jeu dangereux : Olivier Magne prône encore plus de sévérité après le cas SkeltonRUGBY. Jeu dangereux : Olivier Magne prône encore plus de sévérité après le cas Skelton

"Contact avec la tête, ce devrait être rouge et longue suspension, point barre", estime Olivier Magne dans L'Équipe cette semaine. L'ancien Tricolore a réagi au carton rouge adressé à Will Skelton en Top 14 face au Stade Toulousain dimanche en prônant plus de sévérité en cas de jeu dangereux. À l'heure actuelle, les officiels font du cas par cas tout en suivant les directives et observables établis par World Rugby. Aussi, un contact à la tête n'entraîne pas toujours une exclusion, définitive ou temporaire. On a ainsi pu voir Romain Ntamack s'en sortir avec une simple pénalité avant la demi-heure après ce qui a été considéré par l'arbitre comme un plaquage haut. 

Notre arbitre maison, Dédé Puiledébut, n'est pas du même avis.

Point Arbitrage :

C'est jaune pour moi. Il touche la tête avec de l'intensité et le joueur de la Rochelle se baisse (circonstance atténuante), donc carton jaune.

On peut en effet voir que le bras de l'ouvreur tricolore ne glisse pas vers le visage du Rochelais. Le contact se fait directement avec le visage. Néanmoins, et n'en déplaise à Olivier Magne, le fait que le porteur de balle se baisse au moment du contact est une circonstance atténuante. Alors qu'on semblait se diriger vers un plaquage au ballon ou au niveau de l'épaule a terminé sur une presque main ouverte dans les gencives.

 

En dépit de la bronca des supporters et des ralentis, le corps arbitral n'a pas changé d'avis. Romain Ntamack n'a pas non plus été cité après la rencontre.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les arbitre c'est bien connu sont atteins de cécité quand il s'agit d'un acte violent d'un Toulousains; Cela commence à faire beaucoup, voir beaucoup trop !
Péchambére à la vidéo n'a aussi pas vu le coup de casque de Marchand dans les côtes de Skelton, totalement aveugle une fois de plus.

Il y a des choses qui sont difficiles a comprendre de la part de cet arbitre de seconde zone !
Skelton prend un rouge, mais si on regarde bien la scène, on voit Goudon plaquer le Toulousain et prendre le dessus sur lui, ensuite le joueur Toulousain se baisse +/- d'un mètre, a ce moment skelton arrive, dégage Gourdon et on voit l'avant bras de Skelton toucher la tête d'Arnold !
Un jaune au max et rien de plus. Sauf que Ma

@Marc Couasnon

Il y a des choses qui sont difficiles à comprendre de la part de cet arbitre de seconde zone !
Skelton prend un rouge, mais si on regarde bien la scène, on voit Goudon plaquer le Toulousain et prendre le dessus sur lui, ensuite le joueur Toulousain se baisse +/- d'un mètre, à ce moment skelton arrive, dégage Gourdon et on voit l'avant-bras de Skelton toucher la tête d'Arnold !
Un jaune au max et rien de plus. Sauf que Marchand fait sa pleureuse, et l'arbitre comme un toutou exécute !
Pour N'Tamack c'est simplement le coup de la corde à linge, donc au rugby, il est préférable de faire une cravate "hyper" dangereuse, que de recevoir un avant-bras qui rappellons le n'a eu aucune incidence sur l'intégrité d'Arnorld, puisque celui-ci s’est relevé aussitôt comme un cabri !
Force est de constater que l’arbitrage protège fortement cette équipe, et l’on peut se demander objectivement si elle mérite d’être championne d’Europe, car avec Botia, le même scénario s’est produit, (et le carton de Botia justifié) et que Mallia lui aussi commet une faute « à la N’Tamack » sur Aldritt et évidemment rien pour le Toulousain !
Dire le contraire sera bien évidemment considéré, à mes yeus considéré comme du sophisme de la part de son auteur !
Ceci étant dit maintenant que les matchs sont finis… on s’en tape ! ce qui est fait est fait.

  • frakc
    4396 points
  • il y a 6 jours
@Marc Couasnon

Tu n'as pas compris le concept de placage, il faut faire un mouvement avec les deux bras pour "embrasser" l'adversaire et se baiser. Dans le cas de skeleton ce n'est pas un placage mais une charge et il y a contact avec la tête. L'arbitre ne fait qu'appliquer la directive de la WWR de 2020 qui est très claire à ce sujet et n'a pas le choix: rouge. Avec appel en commission automatique.
Dans le cas de Ntamak c'est un placage haut qu'il est mal réalisé. Et là l'arbitre peut mettre une pénalité, un jaune ou un rouge selon son évaluation de la dangerosité et les circonstance atténuantes. Et au regard de la jurisprudence on serait peut être sur un jaune, clairement pas sur un rouge. Là on parle de la règle, pas de "sophisme".
Ce qui est du sophisme c'est de parler de "joueur frai comme un cabri": Tu n'as absolument aucune idée de ce qu'a pu sentir l'un ou l'autre, c'est une impression personnelle subjective que tu érige en argument, le sophisme dans sa plus pure expression...

  • oc
    11522 points
  • il y a 6 jours
@frakc

* se baisser
- Attention !

@frakc

Ça va c'est bon je défends mon joueur et toi le tiens ce qui est normal, ce qui ne l'est pas, c'est qu'à partir des images il n'y a aucun contact dangereux de la part de Skelton, sauf l'avant-bras de celui-ci qui entre en contact avec Arnold !
Alors "SI ça" c'est une faute grave alors il n'y a plus de jeu possible et on nage en plein délire !
Celui qui en prend plein la tronche, c'est Gourdon et lui ne tombe même pas ...
L'arbitre est fautif à 100% dans cette action !

  • frakc
    4396 points
  • il y a 4 jours
@Marc Couasnon

Non Marc, je ne défends pas "mon jouer", il y a évidement faute, c'est un placage haut, là dessus il n'y a aucun doute. Pour pouvoir me prononcer plus il me faudrait revoir la séquence, Ce que je dis c'est que d'un point de vu "légal" on est sur une typologie de faute qui peut aller d'une simple pénalité jusqu'à un carton rouge. Dans mes souvenirs ça sentait plus le jaune qu'autre chose. Mais si le corps arbitral sort un rouge parce qu'il considèrent que c'est volontaire, dangereux etc,,, il n'y aurait rien à redire. On pourrait trouver ça trop sévère ou pas. Pour Skellton c'est différent parce qu'il n'exécute pas un placage. Et là (et tu as le droit de considérer que la règle est mal faite) la règle ne considère pas autre chose qu'un carton rouge. Perso je suis pour.

@frakc

Il n'est absolument pas question pour moi de remettre en cause la règle !
Néanmoins je peux contester l'interprétation faite pat le corp arbitral, car il s'agit d'une interprétation comme l'interprétation de la "cravate" d'N'Tamack sur Favre , deux poids , deux mesures !

@Marc Couasnon

Je veux bien que chacun défende sa paroisse même si le "clubisme" n'est pas ma tasse de thé (je ne comprends pas trop pourquoi le fait d'être supporter rochelais impliquerait de trouver que le geste de Skelton est anodin, ou que d'être supporter stadiste impliquerait de trouver logique que Ntamack ne soit pas sanctionné), par contre classer les charges à l'épaule dans la catégorie du pas dangereux mais laisse pantois.

Pour rappel avant même d'être un danger ou non, une charge à l'épaule est tout simplement prohibée dans le rugby. Le plaquage est autorisé mais sanctionné si non réalisé dans les règles, la charge à l'épaule est interdite peu importe la forme.
Du coup on peut discuter avec plus ou moins de mauvaise foi du fait qu'un joueur qui a plaqué haut ait pu le faire par manque de chance ou accident (et perso je m'en fous, manque de chance ou non Ntamack devait prendre un carton seule la couleur change suivant le contexte), par contre je ne comprends pas trop comment on peut arriver à se demander le rôle de la chance ou des conséquences dans un geste qui ne devrait jamais avoir lieu sur un terrain. Personne "n'oublie" de mettre les bras pour plaquer ou se retrouve surpris à plaquer avant d'avoir eu le temps de mettre les bras, si tu plaques tu mets les bras sinon tu ne défends pas. C'est juste un choix du joueur (qu'il soit volontaire ou par manque de lucidité, mais dans tous les cas de la responsabilité de l'auteur qui l'exécute) que ce soit Skelton contre le Stade, Marchand contre l'UBB ou Gérard contre Laragnasse.

@Team Viscères

Nous sommes d'accord, reste à connaitre l'anatomie, pour s'apercevoir que l'avant bras n'est pas l'épaule, ou bien alors je n'y connais rien et ça j'en doute !
Regardez les images encore une fois et constatez par vous même que seul le bas du bras et le haut de l'avant bras de Skelton touchent le visage d'Arnold l'épaule c'est Gourdon qui se la mange !
Nous sommes d'accord pour dire que, ce que je dis ne changera rien à la situation, il n'empêche que l'arbitre a fait une très mauvaise interprétation de la situation comme il nous l'a prouvé avec la cravate en soie, d'N'Tamack sur Favre, qui elle était plus dangereuse...mais qui s'est retrouvée dans un fait de jeu tout à fait banal !
Dans ce match, quoi qu'on en dise le plus dangereux c'était... l'arbitre !

@Marc Couasnon

Du coup je comprends mieux le souci, c'est juste un problème de connaissance règlementaire...

Premier point règlementaire à comprendre :
Une "charge à l'épaule" ne se définit pas par un contact entre l'épaule d'un défenseur et la tête d'un joueur adverse, mais lorsqu'un défenseur engage l'épaule sans utiliser le bras de cette épaule pour chercher à ceinturer le joueur (du coup pas besoin de cours d'anatomie trop poussée).
Peu importe si Skelton touche ou non la tête d'Arnold avec son épaule, à aucun moment il n'a essayé d'utiliser son bras pour ceinturer et il ne vient que juste pour percuter. Son geste rentre donc bel et bien dans la catégorie réglementaire de la "charge à l'épaule" (le nom n'est peut-être pas clair pour tout le monde mais c'est comme cela que ça s'appelle, comme on aurait pu appeler ce type d'action "percussion de boucher" sans que cela ne nécessite que le joueur soit boucher pour être sanctionnable).

Deuxième point règlementaire à comprendre :
Le règlement précise que si un joueur effectue une charge à l'épaule et que la tête de son adversaire est touchée (par son épaule, son bras, sa tête, ses pecs, peu importe) alors c'est rouge. Parce que le joueur a délibérément mis son vis-à-vis en danger en effectuant un geste interdit et que pas de bol pour lui il a touché une tête donc dehors. Puisque rappeler que c'est interdit ne suffit pas à convaincre les joueurs d'abandonner des gestes d'un autre temps, alors les arbitres mettront des rouges jusqu'à ce que les joueurs acceptent qu'un plaquage sans les bras n'est pas un plaquage, est interdit, est dangereux, et qu'on ne le fait pas.

@Team Viscères

Ok mais il ne le touche presque pas en tout cas pas pour pouvoir lui faire dévisser la tête.
Et en plus cela n'a aucune incidence sur le jeu puisqu' Arnold est déjà ceinturé et mis a 1 mètre du sol quand Selton arrive !
Il y a une interprétation, "extra sportive" de la part de l'arbitre, qu'il mette un rouge si le joueur concerné attente à l'intégrité physique de son adversaire là pas de problème, pour preuve on n’a pas discuté pour le rouge de Botia, mais ce n'était pas les cas j'ai vu et revu les images et il n'y a qu'au max un jaune !
Et pour le règlement "jugulaire-jugulaire" il y a bien des arbitres qui interprètent à leurs manières le règlement, pour preuve la cravate sur Favre, qui elle effectivement touche de plein fouet le visage (ou le cou) de Favre.
Donc voilà deux situations ou le règlement n'est pas respecté mais interprété.
Et au passage l'arbitre suit bien son idée stupide jusqu'au bout malgré les commentaires de Mr Maccialo.

@Marc Couasnon

Bien sûr qu'il y a interprétation, puisqu'il y a prise de décision. Il n'y a pas d'arbitrage sans interprétation, ta propre analyse se base aussi sur une interprétation. Dès lors pourquoi trouver scandaleux que l'arbitre interprète mais trouver normal d'interpréter toi-même, et pourquoi par contre applaudir Maciello alors qu'il est lui aussi dans l'interprétation ? Un arbitre n'est-il autorisé à interpréter que si c'est positif pour ton équipe ?

Et je trouve très regrettable de venir juger des actions du match et des décisions de l'arbitre en se basant au final uniquement sur ton ressenti de supporter et sans connaissance réelle du règlement mais surtout sans aucune volonté d'en apprendre plus sur le règlement.
On pourrait t'expliquer pendant 3h ce qu'est un plaquage haut et ce qu'est une charge à l'épaule, en quoi l'action de Skelton et celle de Ntamack sont différentes (bien que cette dernière aurait dûêtre sanctionnée) et pourquoi le règlement ne prévoit pas la même grille de sanction, mais en fait ça ne t'intéresse pas.

Du coup je vais en rester là, le débat ne m'intéressait que s'il consistait à parler de la règle. Pour le "clubisme" je laisse ça à d'autres.

@Team Viscères

A Laragnasse, on joue sans les bras, c'est bien connu. Cela donne à voir un style de jeu rugueux et des fins de match avec une équipe souvent incomplète.

A Laragnasse, quand on perd un match, c'est toujours de la faute à l'arbitre de seconde zone, et quand on gagne un match, c'est de sa faute aussi. C'est comme ça.

  • Jak3192
    60844 points
  • il y a 1 semaine

Bon, apres 1 semaine, ça continue... 😁😂🤣😅
Le niveau monte pire en pire ici

  • Yonolan
    121473 points
  • il y a 1 semaine

Comment remettre une pièce dans le nourrain...

  • AKA
    54197 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

Entre ça et les encarts pub cela commence à être pénible 🙄

  • AKA
    54197 points
  • il y a 1 semaine

Le Stade, les All Blacks du Top14! Ils ont tous les arbitres à la botte😀😀😀

Le Stade est vraiment exceptionnel ! Arriver à s'acheter des arbitres avec juste deux mois de financement devant eux !

  • RNP
    5127 points
  • il y a 1 semaine
@lelinzhou

Deux mois moins une semaine puis que le match était il y a quasiment 7 jours ... plus que 7 semaines avant le dépôt de bilan (mais bon si on met Dupont sur le marché on va bien en tirer un petit million) 😉

Il est toulousain Dédé ?

  • O'Livey
    7037 points
  • il y a 1 semaine

Ici, je trouve que le fait que le plaqué se baisse est pas du tout une circonstance atténuante, la baisse étant vraiment minime. Par contre, y'en a d'autres des circonstances plus ou moins atténuantes. Déjà, il s'agissait d'un geste un peu réflexe: NTK était tourné vers le porteur précédent, il se retourne subitement et accroche le Rochelais qui réceptionne le ballon. En soi c'est pas une circonstance atténuante, par contre il me semble qu'il lâche tout de suite, ce qui pour le coup en est une. Deuxièmement, le coup est porté à bout de bras, ou du moins loin de l'épaule. Donc relativement peu de puissance, en fait toute la puissance de l'impact venait du Rochelais qui lui était lancé comme une bombe.
On va être très clair, j'aurais pas aimé me prendre ça dans la tronche, mais somme toute, c'était plus une mandale involontaire comme ça arrive parfois à un attaquant qui fait un crochet un peu trop efficace (le défenseur est surpris, se redresse et tente d'attraper l'attaquant du bout de la main, et ça fini dans la figure). Le jaune n'aurait pas été volé, mais comme certains l'ont souligné, le fait que ça arrive si rapidement après le jaune de Cros qui lui était un peu sévère a probablement joué. Par contre, rouge pour ça, quand il n'y a ni violence ni volonté, ça me parait beaucoup.

@O'Livey

"...c'était plus une mandale involontaire comme ça arrive parfois à un attaquant "
Involontaire ou pas ce geste est pénalisable, au même titre qu'un autre, la seule différence, c'est qu'en commission de discipline, la sanction aurait été plus faible, si cet acte fut vraiment involontaire ...ce qui reste a prouver !

Inaperçu n’est vraiment pas la terme que j’aurais employé. C’était même criant et beaucoup plus évident que pour skelton

  • dan0x
    6254 points
  • il y a 1 semaine

ya pas un extrait vidéo ? Avec ces captures d'écrans on peut pas bien se rendre compte...

  • Oymar
    6045 points
  • il y a 1 semaine

Je sais plus qui sur un autre article a propos du rouge émettait l'hypothèse que l'arbitre n'avait pas sortis le jaune pour compenser du jaune de Cros assez sévère.

L'erreur d'arbitrage sur ce match c'est celle-ci. Ntamack devait hériter d'un jaune.

@MARCFANXV

Non, d'un rouge, c'est une cravate, Jules FAVRE est resté à terre un petit moment !
Contrairement à Arnold qui lui après un coup d'épaule "dévastateur" (aux yeux de l'arbitre) s'est relevé sans problème.

Donc , La Rochelle a fait appel non ?...j'plaisante...j'dis ça parce que l'arbitre de ce match s'est déjà fait désavouer à demi mots par son boss sur cette faute, "l'Irlandais en chef du staff Rochelais n'a pas été tendre non plus, j'me dis qu'avec votre article, c'est presque une oraison funèbre pour ses "débuts"...

@pascalbulroland

Il faut l'espérer !

Booaaarf y a rien là comme dirait Chabal 🙂

C'est jaune pour moi mais cela peut être rouge (contact direct à la tête, les circonstances atténuantes n'existent pas). On a du mal à comprendre pourquoi l'arbitre vidéo ne le signale pas et pourquoi l'arbitre de champ ne sort pas une des deux biscottes.

« C’est passé inaperçu « la je préfère sourire 😀

@Atlantique SR

Ils ne doivent pas lire les commentaires du Rugbynistère...

  • Oymar
    6045 points
  • il y a 1 semaine
@Atlantique SR

Je vois pas comment ça a pu passer inaperçu pour quelqu'un... Moi le premier j'ai été étonné que l'arbitre mette juste une pénalité!

Derniers articles

News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
Transferts
News
Transferts