STADE TOULOUSAIN - Pas de panique, Ugo Mola va bien rester
STADE TOULOUSAIN - Pas de panique, Ugo Mola va bien rester.
Le manager du Stade Toulousain sera bien là pour la saison prochaine, comme il le confirme dans les colonnes du Midi Olympique.

La déclaration avait pu surprendre. En marge du 21e titre de champion de France du Stade Toulousain - le deuxième d'affilée - Ugo Mola avait laissé plané le doute sur son avenir. Faux suspense et façon de faire parler de lui, ou vraie interrogation ? Les supporters Rouge et Noir étaient en tout cas dans le flou, après un week-end chargé en émotions.

Top 14. Stade Toulousain. Ugo Mola se laisse le temps de la réfléxion après le doubléTop 14. Stade Toulousain. Ugo Mola se laisse le temps de la réfléxion après le doubléMais dans un entretien accordé au Midi Olympique, Ugo Mola a confirmé qu'il serait bien là pour une nouvelle saison, lui qui est à la tête du Stade Toulousain depuis 2015 et le départ de l'historique Guy Novès :

Je voulais dire que, dans tous les cas, je ne pourrai pas revenir de la même manière. On ne peut pas reproduire les mêmes choses, appliquer les mêmes méthodes, et le même fonctionnement, même si ça a porté ses fruits. Cette phrase ("Je vais réfléchir pour savoir si je reviens", ndlr), ce n'était en aucun cas pour mettre la pression sur qui que ce soit. Je m'interroge juste de façon sincère sur ce qu'il faudra apporter à nos joueurs pour construire le rugby de demain qui leur permettra d'exister encore. La première personne qui doit réfléchir à ce qu'il doit amener, c'est moi. - Ugo Mola, dans le Midi Olympique

Fin du (micro) suspense, donc, pour celui qui évoque 2023 comme date d'un nouveau projet du club. Sera-t-il toujours le manager du Stade après cette date ?


Et aussi :

Stade Toulousain - Pourquoi la prolongation de Maxime Médard est une excellente idée ?Stade Toulousain - Pourquoi la prolongation de Maxime Médard est une excellente idée ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et donc il (re)dit la même chose : la recette est caduque et il n'est pas certain d'être le bon chef pour la nouvelle cuisine toulousaine... Ceci (re)dit, le postulat qu'il faille changer de tambouille me semble très subjectif : si on parle de sysyèmes, de skills, de prépa physique, tout ça peut-être adapté au sein du même staff... Pour ce qui est du souffle, du supplément d'âme, sans doute faut-il d'abord sortir de la dépression post-partum... À part ça, je ne déjeune pas avec Didier Lacroix...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos