RUGBY. XV de France. Le géant adolescent Posolo Tuilagi prend d'assaut le 6 Nations et passionne la presse britannique
Du banc à la lumière : Posolo Tuilagi, 150 kg de talent, sera titulaire en 2e ligne avec le XV de France face à l'Italie dans le Tournoi des 6 Nations dimanche. Crédit image : Screenshot Youtube
Du banc à la lumière : Posolo Tuilagi, 150 kg de talent, sera titulaire en 2e ligne avec le XV de France face à l'Italie dans le Tournoi des 6 Nations dimanche.

6 Nations. La composition du XV de France face à l'Italie avec Tuilagi titulaire et Boudehent en 66 Nations. La composition du XV de France face à l'Italie avec Tuilagi titulaire et Boudehent en 6L'une des informations notables de l'annonce de la composition du XV de France face à l'Italie, c'est la titularisation de Posolo Tuilagi. Moins d'un an après son titre mondial avec les U20. Et avec tout juste une heure de rugby international dans les jambes, le deuxième ligne est propulsé dans le XV de départ.

Une nouvelle qui passionne bien évidemment la presse étrangère et britannique qui a mis en avant le joueur de l'USAP en couverture de ses articles sur la composition tricolore. "La sensation catalane Posolo Tuilagi s'apprête à débuter pour la France contre l'Italie lors du choc des 6 Nations", écrit le média bnnbreaking. RUGBY. 6 Nations. Posolo Tuilagi a-t-il les épaules assez larges pour être déjà titulaire avec le XV de France ?RUGBY. 6 Nations. Posolo Tuilagi a-t-il les épaules assez larges pour être déjà titulaire avec le XV de France ?Lequel estime que sa titularisation aux dépens du Parisien Paul Gabrillagues "souligne une stratégie claire : renforcer les prouesses de l'équipe en mêlée et améliorer ses capacités de possession du ballon". Un choix tactique mais qui note aussi la confiance du sélectionneur et du staff dans le potentiel du neveu de Manu.

"Tuilagi, qui pèse près de 150 kg, est sorti du banc lors des deux premiers matchs de la France dans le Tournoi cette année, mais est désormais associé à Cameron Woki en deuxième ligne dès le coup d'envoi à Villeneuve-d'Ascq", rappelle l'Irish Times. Un partenariat qui va très certainement être scruté à la loupe par les spécialistes.

Alors que "Tuilagi est connu pour sa formidable force et sa capacité à briser les lignes défensives", le Racingman est en revanche un joueur plus aérien. Vont-ils être complémentaires sur la pelouse lilloise ? Le jeune Catalan n'a pas caché son admiration pour l'ancien joueur de Bordeaux et indiqué qu'il lui prodiguait de précieux conseils en touche.RUGBY. France/Italie. 60 Points plus tard, peut-on objectivement espérer une nouvelle démonstration ?RUGBY. France/Italie. 60 Points plus tard, peut-on objectivement espérer une nouvelle démonstration ?Il est vrai que l'alignement français a souffert dans cette édition 2024. L'absence de la poutre Willemse avait été préjudiciable pour l'équipe de France, comme l'avait souligné l'encadrement tricolore. Tuilagi va-t-il lui aussi avoir un rôle central au sein de cette rampe de lancement privilégiée ? Si les Bleus veulent envoyer du jeu, ils devront avoir de bons ballons. Ce qui n'a pas vraiment été le cas jusqu'à présent.

Posolo Tuilagi vit un rêve éveillé. Après ses performances avec les U20, nombreux étaient ceux qui attendaient avec impatience de voir le colosse d'origine samoane sous le maillot tricolore. Mais personne n'avait imaginé qu'il aurait cette opportunité dès le 6 Nations 2024. L'Independent.uk de rappeler qu'il n'avait "pas été sélectionné dans l'équipe initiale de la France, mais une série de blessures et de suspensions lui ont permis d'avoir sa chance".

Une chance qu'il entend bien saisir en donnant tout lors du temps qu'il passera sur la pelouse dimanche à Lille. On peut penser qu'il jouera une petite heure. Dans le système actuel du XV de France, les deuxièmes lignes passent rarement 80 minutes sur le pré. Qui sait les dégâts que pourrait faire Tuilagi sur la défense italienne durant une mi-temps avant d'être remplacé par Romain Taofifenua. Dire qu'il manque encore Emmanuel Meafou chez les Bleus.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est bien, il faut faire confiance aux jeunes.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News