Ecrit par vous !
RUGBY. Top 14. Suspendre sa carrière internationale pour se consacrer à son club, c'est le choix de ce Castrais
Top 14. Tyler Ardron va se consacrer pleinement à Castres.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'avant de Castres Tyler Ardron a annoncé qu'il mettait sa carrière entre parenthèses pour se consacrer à son club. Un choix surprenant de la part d'un international.

De nationalité canadienne, Tyler Ardron, avant polyvalent du Castres Olympique depuis 2020, a décidé de mettre sa carrière internationale entre parenthèses pour se consacrer sur son temps de jeu en club. C’est ce qu’il a déclaré lors de la conférence de presse du 8 décembre : « Je veux prendre le temps de jouer juste pour Castres ». Joueur de l'ombre au sein du Top 14, il n’a pas eu encore le temps de briller, en raison notamment d’une opération des ligaments croisés en janvier 2022. Il reste tout de même un élément très important au sein de l’effectif castrais. Son retour lors de la 6e journée face à Montpellier, fait du bien aux Tarnais : 4 victoires lors des 6 derniers matchs lorsque le Canadien était dans le groupe.

Il sera titulaire en numéro 8 pour ce premier match de Champions Cup face aux Exeter Chiefs. Pierre-Henry Broncan, manager du CO est ravie de le revoir fouler la pelouse de Pierre Favre : « Son retour nous ajoute un très bon joueur, tout court, car Tyler est très complet. C’est aussi un garçon d’expérience qui était un titulaire à part entière, avant de blesser. C’est vraiment un cadre de notre équipe qui est très bien intégré ici ». Sous contrat avec Castres jusqu’en 2024, cette décision ne pourra que favoriser les bleus et blancs qui voit un de ces joueurs rester au pays lors des tournées internationales.

Pas de Canada à la Coupe du Monde

Pour la première fois de son histoire, le pays à la feuille d’érable ne participera pas à la Coupe du Monde de 2023, en France. Éliminé par le Chili lors des barrages, cela a poussé le joueur aux 37 capes et aux 14 capitanats à délaisser la tunique des Canucks. « C’est la première fois que nous n'arrivons pas à nous qualifier pour une Coupe du monde et je suis triste pour le rugby canadien. Je suis focalisé sur mon club pour les 2 ou 3 ans à venir et après on verra ». La prochaine édition du Mondial aura lieu en Australie en 2027.

Jérémie LESTRADE
Jérémie LESTRADE
Cet article est rédigé par Jérémie LESTRADE, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

quelle decision difficile! le Canada ne jouera aucun match important d'ici 2-3 ans, il est donc facile de dire se consacrer a son club durant cette période

@Le Haut Landais

Pour autant je ne suis pas persuadé que ce soit très apprécié par le sélectionneur et ses coéquipiers de sélection !!!???

Il y a peu ce genre de décisions du côté de joueurs tongiens et ou fidjiens ont fait beaucoup parler et des clubs étaient accusés de demander à leurs joueurs de refuser leurs sélections !!!!

Concrètement je crois qu'un joueurs ne peut pas refuser sa sélection, hors il devient difficile pour un sélectionneur de prendre un joueur qui a annoncé publiquement ne pas souhaiter représenter son pays!!!???

Je crois que ce n'est pas génial comme décision d'autant plus que je ne pense pas que la sélection Canadienne bouffe tant de temps que cela sur les clubs !!!???

@math1907

je me souviens bien des joueurs dont tu parles. effectivement, ca avait fait jaser.
je comprendrai que le sélectionneur et ses coéquipiers le prennent mal. d'un autre cote, je pense qu'ils comprendraient que representer le canada est fatigant (6 a 9h de décalage horaire pour un match a la maison) pour quelqu'un qui joue en Europe

@Le Haut Landais

Cela rouvre le débat sur les "petites sélections" et les joueurs professionnels de ces pays. Avec math1907 vous rappelez le cas des joueurs des îles du Pacifique mais le même problème se pose pour quelques sélections européennes comme celle d'Espagne mais aussi la Belgique pour les joueurs qui jouent en France. World Rugby ne soutient pas ses sélections et ses joueurs pour qu'ils puissent représenter leurs pays. Au fond, c'est un problème de calendrier.
Dommage pour le Canada, une sélection qui régresse par rapport à d'autres comme l'Uruguay ou le Chili. Je ne connais pas le contexte du rugby au Canada, mais comme l'Espagne, je pense que la fédération doit avoir du mal à développer / soutenir financièrement toutes les équipes qu'ils ont : Hommes XV et VII (niveau correct - World Seven Series), Femmes XV (4ème mondiale) et VII (très bon niveau au World Seven Series).

@Do-go-let

tout a fait, il est difficile pour ces "petites" nations du rugby d'exister sur la durée.
le rugby garçon ne se porte pas bien au canada, les filles font beaucoup mieux.
les garçons se tournent plus facilement vers le hockey ou le foot US alors que les filles jouent beaucoup au rugby au lycée et a la fac. Elles ont malgré tout un problème a exister a un bon niveau après la fac et elles commencent a avoir plus d'opportunités pour s'exporter a l'étranger

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Arbitrage
News