RUGBY. STADE TOULOUSAIN. Ugo Mola pointe du doigt les limites du Top 14
Avant de se déplacer au Leinster, Ugo Mola avait opposé le modèle français à celui des provinces tout en rappelant qu'il "était attaché au modèle des clubs".

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Après la rencontre face au Leinster, Ugo Mola a accepté la défaite face à un adversaire plus fort qu’eux. Il a également évoqué la balance défavorable du Top 14.

À Toulouse, on aime la Coupe d’Europe. Avant les matchs et pendant ces derniers, l’ADN européen du Stade Toulousain transpire par beaucoup d'aspects. Que ce soit la mobilisation populaire ou les déclarations des joueurs et membres du staff, les lettres d’amour fleurissent. Parfois, quand l’issue est amère, la missive se transforme en réquisition. Certains coachs, de toutes nationalités et de toutes formations, aiment rejeter la faute. Ce samedi 14 mai à Dublin, ce ne fut pas le discours d’Ugo Mola. Devant les journalistes, l’entraîneur toulousain a rapidement admis avoir perdu face à plus fort que lui. Il commente la fin de cette aventure européenne ainsi, selon des propos rapportés par Rugbyrama : “La meilleure équipe jouera un match supplémentaire. Il y a aujourd'hui trop de choses qui nous séparent. On n'a pas réussi à endiguer les vagues bleues. Voilà, nous sommes tombés sur une équipe bien meilleure que nous sur ce match.RESUME VIDEO. Toulouse encaisse 40 points au Leinster et laisse une 6e étoile s'envolerRESUME VIDEO. Toulouse encaisse 40 points au Leinster et laisse une 6e étoile s'envoler

Après les aveux, le technicien toulousain a tout de même tenté d’éclaircir certains points. Au travers d’un discours loin d’être prononcé pour la première fois, il met en avant la densité de match du championnat français. Il déclare : “Quand je suis sorti, il y avait Jonny Sexton qui échangeait son maillot avec Romain Ntamack. L'un a 36 ans et l'autre 22. Mais il y en a un qui a joué 27 matchs et l'autre 12. C'est quelque chose qui s'est un peu vu, même si le constat est limpide.” Plus en détail, le manager rouge et noir revient également sur l’a difficulté à monter en intensité des équipes françaises. Là aussi, il incube cette responsabilité au Top 14 : “Ce qui est sûr, c'est que les 32 minutes de temps de jeu de notre championnat, qui est présenté comme le meilleur du monde, ne nous préparent pas à ce qu'on a vécu ici. En Coupe d'Europe, c'est autour de 40 minutes de temps de jeu.” Souvent décrié, l’éternel serpent de mer d’une restructuration de notre championnat (diminution du nombre d’équipes, retour des poules, etc.) pourrait refaire surface.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On veut un Top XIV séduisant, une coupe d'Europe de haut niveau et un rugby international de très très haut niveau...
Les meilleurs joueurs doivent faire pas loin de 40 matchs par an... Et les dirigeant veulent faire rentrer l'argent. Pendant ce temps là, Irlandais, All Black, et d'autres protègent leur meilleurs joueurs. L'idée des poules est intéressante. Mais aussi réfléchir à limiter les matchs de qualifications en coupe de d'Europe, moins de match internationaux, car la moitié n'ont pas le moindre interêt en dehors de financier (ou faire moins jouer l'équipe A et plus la B)... Ou faire que les 50 meilleurs joueurs soient totalement réservés à l'EDF.
Il y a des tas de solutions, mais la paix entre dirigeants ne rime pas avec santé des joueurs.

Vrai question pourquoi ne passerait-on pas à un Top 16 ou Top 18 séparé en poule ? Quelles sont les contre argument ? Ca permettrai à la fois d'avoir moins de match pour les clubs mais en plus avoir plus de match à diffuser.

  • Pianto
    45292 points
  • il y a 1 mois
@Don_Tarken

c'est la moins mauvaise solution.
Le défaut c'est que les équipes ne rencontrent pas tout le monde et que ce n'est pas équitable, d'une part, et que tu n'as pas chaque année les oppositions qui font le sel de ta saison. Que feraient brivistes et castrais s'ils n'avaient pas l'un Clermont, l'autre Toulouse dans leur poule ?

A mon avis, c'est possible de passer outre ce problème en faisant des quarts en aller retour en croisant les poules, ça fait 8 qualifiés, soit la moitié des participants, tu as ta chance même si ta poule est difficile. S'il y en a déjà 3 ou 4 meilleurs que toi dans ta poule, c'est que tu n'es pas assez bon pour jouer le titre.
En plus, on peut ajouter un match sec contre chaque équipe de l'autre poule (4 à domicile, 4 à l'extérieur) et on a les affiches quand même.

2 poules de 8 = 14 matchs
opposition en match sec = 8 matchs
quarts en AR, demi, finale = 4 matchs
max de 26 matchs on gagne 3 dates par rapport à aujourd'hui.
3 journées en moins pour le diffuseur mais compensées par 11 matchs à enjeu au lieu de 6 et plus besoin de doublons donc les "stars" alignées plus souvent.

C'est possible et c'est l'avenir pour moi.

Mais très clairement, sportivement, je préfèrerai 1 poule de 12 ou la suppression de la coupe d'Europe pour gagner des dates mais je sais qu'aucune de ces solutions n'est possible.

@Pianto

Mi septembre a avril championnat ( top 12 donc 24 dates) et coupe d Europe ( 7 dates selon une formule a définir) soit 31 matchs a caler sur 33 dates.
Période internationale de mai à juillet (13-14 dates) et dans le même temps coupe de France regroupant l ensemble de l élite sans les internationaux.
Préservation de l équité, plus de doublons, possibilité de contrats de travail entre internationaux et fédération puisque fenêtre internationale unique et coupe de France liant les clubs de l élite et permettant d estomper la cassure entre le Top et la ProD2 tout en permettant de faire émerger des jeunes dans une compétition sans pression du résultat. Et cerise sur le gâteau plus de matchs pour le diffuseur mais plus de temps de repos pour les joueurs. Perso j y vois qd même bcp d avantage même si pour se faire faut avoir une ouverture d esprit et une cohérence que le monde du rugby ne semble pas avoir

  • Pianto
    45292 points
  • il y a 1 mois
@fredo69007

jamais personne n'obtiendra une majorité des 30 présidents de top14 et prod2 pour un top12. Si tu obtiens 4 voix, ce serait déjà une surprise.

@Don_Tarken

A titre personnel le système des poules ne me plaît pas. Il y a pour moi un vrai problème de lisibilité et d équité. Il faut simplement savoir revaloriser l élite, passage a un Top 12, Pro D2 a 18 et une ligue Nationale élite. La ProD2 et la Nationale doivent être de véritables tremplins d'accession Cad offrant au moins une place garantie au niveau supérieur.

@fredo69007

Personnellement je serais pour un Top 12 sauf que ça n'arrange ni les clubs, ni les diffuseurs, jamais ils accepteraient ça, parce que les clubs auraient moins de place dans l'élite et qu'il y aurait moins de match à diffuser.

@Don_Tarken

Y a des solutions mais conditionnées a de grand changement. L idée de Lacroix d un ne coupe de France durant les compétitions internationales regroupant l ensemble de l élite et assumée comme se disputent sans les internationaux aurait il me semble un véritable attrait commercial et sportif si bien sur sa lisibilité et son format la rende attrayante.
Pour moi l élément vital est une harmonisation du calendrier international sur une période précise (ex mai à juillet) ce qui favoriserait également des contrats provisoires entre la fédé et les squads d internationaux et donc aiderait les finances des clubs.

  • Forfac
    1081 points
  • il y a 1 mois

Quand je vois les résultats des équipes françaises en H Cup ces dernières années, je ne peux m'empêcher de me dire qu'une fois de plus, Ugo Mola a tort...
Depuis 2013, soit près de 10 ans, il y a toujours eu une équipe française en finale de coupe d'Europe (seule exception en 2018) et parfois même deux équipes françaises (2013, 2015 et 2021).
Ne pourrait-on pas en conclure au contraire que le niveau de notre championnat et sa difficulté préparent les équipes françaises à jouer ce genre de matchs. De même, les "doublons" et le rythme infernal du Top 14 imposent aux équipes françaises un turn-over d'effectif, ce qui prépare des jeunes joueurs à de gros matchs et leur donne de l'expérience. Bien utile quand on arrive en fin de saison pour remplacer les blessés.
Bref, comme souvent je ne suis pas du tout d'accord avec l'entraineur toulousain.

  • RNP
    8319 points
  • il y a 1 mois
@Forfac

Sauf que en 2012-2013, l'ASM et Toulon dominent le championnat avec 16 et 18 points d'avance sur le 7ième (à la 22ième journée). Idem en 2014-2015, l'ASM et Toulon ont à la 22ième journée 12 et 15 points d'avance sur le 7ième.

En 2016, le Racing a 11 pts d'avance sur le 7ième. En 2017, l'ASM a 15 points d'avance (tjrs 22ième journée).

Idem en 2020-21, le ST et le SR ont (même journée) 20 pts et 15 pts d'avance sur le 7ième.

Au global, ces équipes peuvent "gérer" leur fin de saison en Top 14 (pour mémoire, Bayonne vient battre le Stade à domicile en 2021 pendant cette période).

Cette année, ce n'est pas le cas sachant qu'en plus des doublons, les épisodes Covid ont décalé des matchs sur le début du printemps.

Si tu ajoutes les contraintes JIFF qui n'existaient (ou qui en étaient à leurs débuts) qui imposent aux clubs "phares" d'avoir des joueurs majeurs, a priori, sélectionnables (sujet qui était moins prégnant il y a 5 ou 6 ans), le sujet devient forcément plus compliqué.

Pour le reste, le Stade ne s'est pas facilité la tâche en étant qualifié de justesse et en devant jouer deux matchs aux couteaux à l'extérieur. Mais ni le Racing ni le SR ne m'ont paru franchement fringant dimanche (avec la question liée à la chaleur).

Pas sur qu'en pleine possession de ses moyens le ST aurait pu battre le Leinster qui a été très impressionnant dans son organisation collective et sa vitesse d'exécution mais (comme l'équipe d'Irlande) c'est certain que si tu n'es pas en mesure de leur imposer un défi physique de tous les instants, ils sont très difficile à prendre.

  • Forfac
    1081 points
  • il y a 1 mois
@RNP

Mais les Jiff n'existent pas depuis cette année ! Et pourtant le ST a gagné la coupe d'Europe l'an dernier.
Alors oui, le fait qu'une équipe ait beaucoup d'avance en championnat lui facilite sa gestion d'effectifs et ce n'est pas le cas cette année donc c'est effectivement peut-être plus compliqué. Quoi qu'il en soit, encore cette année, 3 des 4 demi-finalistes sont français c'est une superbe performance, preuve que le Top 14 prépare bien nos clubs.

Effectivement peut-être que le Leinster est au dessus cette année, mais ça ne veut pas dire que le Top 14 est devenu ringard pour autant et n'est plus capable de préparer nos clubs. C'est juste le rugby, il y a parfois des périodes de domination d'une équipe qui peuvent même durer plusieurs années. Vous connaissez plutôt bien ça à Toulouse pourtant !

  • RNP
    8319 points
  • il y a 1 mois
@Forfac

Le Leinster est très impressionnant (et de tout façon bien meilleur que le Stade dont les prestations collectives sont, cette année, sensiblement en deçà de l'année dernière et surtout de 2019). C'est pas forcément original et pas très varié mais c'est réalisé à très grande vitesse et sans relâche. Pour les perturber, il faut leur imposer un défi physique qui les empêche de dérouler (ce qu'à très bien fait le LR l'année dernière). Pour ça, il faut arriver avec un maximum de fraîcheur dont ne disposait pas le Stade (au vu du match de dimanche (mais il faisait très chaud), j'espère que La Rochelle aura les ressources pour les tamponner).

Pour les Jiff, le sujet n'est effectivement pas nouveau mais il pèse d'année en année sur les effectifs des clubs. Difficile pour un club de "constituer" une équipe de rechange avec des non-jiffs pour gérer les doublons en pariant sur le nombre de joueurs sélectionnés que tu auras.

Pour le reste, tu as raison, le Top 14 n'est pas devenu ringard (d'ailleurs, les résultats de l'EDF montrent plutôt le contraire). Reste qu'aujourd'hui avec 7-8 équipes compétitives pour 6 places, la marge de manœuvre pour "gérer" ta saison est beaucoup plus réduite qu'elle n'a été. Avec 7-8 points au compteur de plus, il est plus que probable que Mola aurait fait soufflé ses internationaux à la sortie du 6 nations ce qu'il n'a pas ou peu fait.

  • Jako33
    20640 points
  • il y a 1 mois
@Forfac

D'accord à la fois avec toi, car malgré les difficultés, on a quand même 3/4 équipes en demi de HCup, mais aussi d'accord avec Mola, car dans les chiffres c'est quand même flagrant que le ST a souffert depuis le début de l'année avec les doublons (plus doublons additionels à cause du COVID) et des matchs internationaux.

C'est en effet une bonne chose de pouvoir donner du temps de jeu aux jeunes et au reste de l'effectif, mais du coup le ST se retrouve à cravacher pour rester dans les 6 pour la course à la qualification, ne laissant que peu de marge pour que les internationaux récupèrent.

Reste que même avec un Toulouse à bloc, le Leinster était juste injouable samedi, ils étaient très forts et tout leur réussissait. Bravo à eux.

@Forfac

Comme quoi c'est une histoire de point de vu, je trouve aussi qu'il y a trop de match et autant les doublons ne me dérangent pas (outre le pb de l'équité) pour les rotations d'effectifs et faire progresser les jeunes autant je ne trouve pas normal que les joueurs jouent autant de match a enjeu chaque année et finissent cramés. Je suis pas naif, si il y a moins de date les clubs pourront toujours organiser des matchs de gala sur les dates libérés, mais c'est justement dans des matchs sans enjeu que l'attaque peut prendre le pas sur la défense dans la stratégie des équipes et donner du spectable => des recettes de billeteries.
Dans sa sortie sur Sexton il dit (enfin je comprends) que le Top 14 avec son format ne permet pas une gestion d'effectifs comme le championnat irlandais ou les meilleurs éléments peuvent être mis au repos car l'enjeu est moindre (pas de descentes, toutes les équipes sont qualifiées dans les compétitions européennes..) Et le volume de jeu est moins conséquent dans notre compétition pour les mêmes raisons.
Certes devoir tripler tous les postes permet de sortir de nouveaux joueurs régulièrement mais je trouve que c'est aussi contreproductif dans le cas d'un joueur qui se retrouve a jouer 6-10 matchs pendant les périodes internationnales puis retournent au frigo.

  • Forfac
    1081 points
  • il y a 1 mois
@Michmich31

3/4 des matchs sans enjeu, pas de promotion/relégation, ultra-domination du Leinster.
Franchement, je leur laisse leur championnat, il ne vend pas du rêve.

@Michmich31

Oui mais les fameux matchs de gala sans enjeux, aucune chaîne télé ne va payer pour les diffuser. D'où la contradiction inhérente au Top14: les entraineurs veulent moins de matchs, mais les président veulent toujours plus de recettes TV (ou au moins autant).

@Glas.Wegian

J'en suis bien conscient c'est une recette qui se ferait sur la billetterie et rendrait les clubs moins dépendants du diffuseur, par contre c'est probablement un trou dans le budget ( j'ai pas de chiffre mais je suppose qu'un club gagne plus par canal pour un match pour une rencontre qu'en billetterie, surtout avec une répartition 50/50 des bénéfices pour les deux clubs ( les couts d'accueil et déplacements déduits).
Je pense surtout que l’intérêt des recettes TV pour les clubs, c'est qu'elles sont fixes, si tu veux compter sur la billetterie ton budget est plus susceptible de fluctuer en fonction des résultats sportifs, de la météo et même de la date de la rencontre ( coucou les matchs du dimanche soir)
Mais plus j'y reflléchis plus j'ai l'impression que le problème principal c'est l'argent et Canal.

  • Forfac
    1081 points
  • il y a 1 mois
@Michmich31

80% du budget ne vient pas de la bière à la buvette alors ? On m'aurait menti ?
Pourtant je fais tout pour à chaque fois que je vais au stade !

@Forfac

Les doublons sont une aberration en terme d'équité sportive sur des matchs à enjeu de Top14 et les joueurs français internationaux jouent trop de matchs par saisons, pas bon pour leur santé.
Sur ça au moins tu es d'accord ?

  • Forfac
    1081 points
  • il y a 1 mois
@Melano46

Et bien justement non.
Je sais que mon avis n'est pas partagé par le plus grand nombre mais je reste convaincu que les doublons sont une bonne chose :

- pour notre championnat, en terme de spectacle. Si le Top 14 est aussi serré et nous tient régulièrement en haleine jusqu'à la fin c'est justement parce que cette période de doublons nivelle le niveau des équipes et c'est tant mieux. Les équipes à gros budget et nombre d'internationaux se retrouvent plus en difficulté une partie de la saison, ce qui laisse une chance aux "petits" de gratter des points

- pour l'équipe de France de demain. ce sont souvent ces doublons qui permettent de lancer de très jeunes joueurs et de leur donner de l'expérience au fil des ans, faute de quoi ils seraient cantonnés au banc toute la saison au mieux ou resteraient dans les équipes inférieures

En revanche je suis d'accord que c'est problématique pour la santé des joueurs, mais visiblement tout le monde s'en fout puisque dès qu'il y a une date on vient caler un match de gala ou un nouveau tournoi "machin chose".
En revanche il est vrai qu'en cette période de Covid, les calendriers ont été salement chamnboulés et là ça peut devenir plus compliqué...

@Forfac

Vous parlez d'équité en ce qui concerne les doublons, mais cette équité n'existe que par la volonté de la LNR et du diffuseur d'éviter que les "gros" se rencontrent lors de ces doublons...
De plus, vous dîtes que cela permet à des jeunes de jouer lors de ces périodes mais les JIFF ont considérablement changé la donne, obligeant les clubs a en aligner un nombre suffisant par feuille de match sous peine de sanction et ce depuis au moins 4 ans
Ensuite, les "sélectionnés" en EDF ont des plages de repos obligatoire après les tests de novembre ainsi qu'après le Tournoi, donc des jeunes joueront...
Si l'on veut réellement protéger la santé des joueurs, on finira par avoir des contrats pros avec un nombre de match maximum à jouer par an, hors matchs internationaux

  • Forfac
    1081 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

ça pourrait effectivement être une bonne solution pour la santé des joueurs

Outre tout ce qui a été dit avant, moi ça me choque de me dire que certains des joueurs internationaux dont on voit bien qu'ils tirent la langue en cette fin de saison vont partir au Japon cet été.

J'ose espérer qu'on laissera souffler ceux qui ont vraiment beaucoup joué depuis 2 ans, quitte à envoyer une équipe un peu Bis ou de joueurs sur le retour, parce que l'intérêt de cette tournée est sportivement nul (sauf à remettre dans le bain de joueurs sortis du groupe sur blessure, comme Ollivon).

@Glas.Wegian

Non le staff des bleus a prévu de laisser la plupart des "cadres" des bleus au repos cet été. Je pense qu'on verra beaucoup de jeunes et de réservistes lors de la tournée au japon, encadrés par Ollivon entre autres.

@Timmaman

C'est deja ce qu'ils ont fait en australie

@Yionel ma star

Non en Australie ils ne l'avaient pas dit aussi clairement, mais une grande majorité des cadres étaient finalistes du Top 14 ou blessé.

  • P243151
    7185 points
  • il y a 1 mois

Je t’aime bien Hugo mais ils étaient plus forts et c’est tout y pas à chercher d’excuses

  • dan0x
    27268 points
  • il y a 1 mois
@P243151

C'est ce qu'il a dit :“La meilleure équipe jouera un match supplémentaire. Il y a aujourd'hui trop de choses qui nous séparent. On n'a pas réussi à endiguer les vagues bleues. Voilà, nous sommes tombés sur une équipe bien meilleure que nous sur ce match.”.
Tu peux toujours continuer à bien l'aimer...

  • oc
    30080 points
  • il y a 1 mois
@dan0x

Moi , je l'aime bien . .
Après tout , ce n'est pas lui qui a décidé de couper le budget alloué aux arbitres .

  • P243151
    7185 points
  • il y a 1 mois
@dan0x

Et je continue

Je suis pour un changement de format du championnat, mais j'en peux plus de les entendre chouiner tout le temps les toulousains, dès que ça ne va pas dans leur sens... Déjà faudrait qu'ils changent leur façon de recruter, 3 internationaux à l'arrière et après ils viendront pleurer parce qu'ils n'ont pas de joueurs...

  • RNP
    8319 points
  • il y a 1 mois
@Don_Tarken

Tu fais comment, tu recrutes des "tanches" ayant le statut jiff pour faire la maille ou tu laisses partir tes joueurs internationaux que tu as recrutés ou formés avant qu'ils soient internationaux (Baille, Marchand, Aldegheri, Mavauka, Cros, Lebel, Ntamack, Ramos, Neti pour les joueurs les plus anciens ou Flament qui était un inconnu avant de venir au Stade) ?

  • Pianto
    45292 points
  • il y a 1 mois
@RNP

Il y a peut-être un intermédiaire entre une tanche et un titulaire en équipe nationale...
Quand le stade recrute Miquel, Madaule, Placines, c'est différent que Jaminet et Capuozzo.

Disons que si, pour remplacer Médard, tu prends Buros plutôt que Jaminet, tu es moins emmerdé au moment des doublons...

Moi je pense qu'ils ont recruté Jaminet pour le mettre à la cave et offrir le poste de 15 en bleu à Ramos.

  • RNP
    8319 points
  • il y a 1 mois
@Pianto

Je suis d'accord que mes propos sont un peu excessifs mais comme je l'indiquais plus bas à @Yionel ma star, la stratégie du staff est clairement d'avoir quasiment deux équipes complètes aussi compétitives l'une que l'autre qui permettront d'avoir une plus grande rotation (pendant et hors doublons) pour que les joueurs alignent un moins grande nombre de matchs sur la saison et pour instaurer une plus grande concurrence (aujourd'hui, elle reste assez réduite sur les lignes arrières).

Ramos va être probablement bcp plus positionné en 10 pour "tourner/challenger" avec Ntamack (il a montré qu'il avait toutes les qualités pour ça) et Capuzzo/Jaminet vont plutôt se partager le poste de 15 (avec des piges en 11 et en 14). Idem en 12 et 13 avec les paires Akhi/Foussayc et Barassi/Tauzin (qui peut jouer à l'aile)/Guitoune ou en 11 et 14 (Retière/Epée et Lebel/Délibes qui peut aussi jouer centre).

En sortie de tournoi, tu pourras aligner pendant 15 jours une équipe compétitive genre Ramos/Germain (si Ramos n'a pas ou peu joué) et Capuzzo ou Jaminet (en fonction de l'état de forme) puis sur les 15 jours suivants Ntamack/Dupont et l'un des deux 15. Les mecs auront pu, alternativement, souffler une semaine (congés) et se re préparer une semaine.

D'ailleurs, dans son interview, Mola ne pointe pas les doublons mais le nombre de matchs jouer sur la saison. Si avec Jaminet/Capuzzo, tu peux faire jouer Ramos sur une dizaine de matchs en 10 et reposer Ntamack, y a des chances pour que les garçons soient un peu plus frais au mois de mai qu'aujourd'hui.

Après, je ne sais comment tu arrives, avec autant de joueurs de qualité, à créer une cohésion humaine et sportive qui permettent à tout le monde de trouver sa place et d'être contents (sans avoir un vestiaire coupé en deux). Mais c'est le savoir-faire des entraineurs.

La formule qui aurait le plus de sens impliquerait déjà bien évidemment de dégager une unique période internationale sur la fin de saison soit mai à juillet (13-14 dates).







A partir de la saison domestique de mi-septembre a avril (soit 33 dates) on case un championnat de 24 dates (top 12 de préférence je suis pas fan de la formule a plusieurs poules) et une coupe d Europe dont la meilleure formule serait il me semble pour la Champions cup 16 clubs s affrontant sur des confrontations aller-retour en élimination directe (sauf la finale). Donc 24 dates de championnat et 7 dates de CE soit 31 journées a caler sur 33 dates et oh miracle plus de doublons.





Pour le potentiel manque a gagné des clubs l idée de D Lacroix d une coupe regroupant toute l élite durant la phase internationale (certes du coup sans un groupe d internationaux) me semblait être une solution intéressante a plus d un titre.





Ça semble tellement cohérent que bien évidemment on ne prend pas du tout cette orientation a l heure actuelle malheureusement.

@fredo69007

vouloir changer le calendrier international, ça me semble totalement hors de propos. Les nations idéologiquement dominantes sont contre. Les sponsors sont contre, etc.
Un argument qui appuie cela ? la volonté d'ajouter une mini coupe du monde entre deux dates de coupe du monde ... ya un peu plus je vous l'mets ? Bref ...
Soit on donne plus d'importance à la pro D2 (on rajoute un pro D3 ? On gonfle la nationale ? car le calendrier ProD2 est dur aussi mine de rien ...) ou bien nouveau Top 16 / 18 / 20 mais avec deux poules(tirage au sort ? classement année régulière année n-1 : poule 1 = impairs Vs poule 2 = Pairs) / confédérations (ouest Vs est) ?
avec playoffs sur le même format ou bien plus long...
Quoi qu'il en soit, il faudra bien qu'ils trouvent un arrangement avec les financeurs ... car à mon avis ce n'est qu'une histoire de gros sous.
De ce fait, pour moi, il y aurait un avantage à donner plus de visibilité et d'importance à la pro D2 et avoir un Top10.
Ou bien dire ouvertement qu'on fixe un salary cap plus important, et donc, avoir des équipes du top 14 avec de plus gros effectifs + dire qu'un joueur n'aurait pas le droit de jouer 3 matches d'affilé hors compet' internationales et phases finales (ouais ça c'est dur, mais en même temps il faut savoir ce qu'on veut ...)
Mais bon, on peut refaire le monde et imaginer plein de solutions, nous ne sommes pas décideurs 😀 (dommage)

@YannickD

Je crois qu il y a une volonté de l IRB de tendre vers une harmonisation du calendrier international mais c est pour en faire n importe quoi.
Bien entendu ma proposition doit aussi permettre la valorisation de la ProD2 ( passage a 20 clubs?) par contre je suis pas du tout favorable au système des poules ça enlève de l équité et de la lisibilité.
J en reviens en terme de compensation financière a cette vraie bonne idée de Lacroix de Coupe regroupant toute l élite, y aurait ainsi un vrai lien entre ProD2 et le Top.
Ce que font les dirigeants a l heure actuelle n a aucun sens, j aime vraiment pas la vision qui ne respecte ni l histoire du rugby (engagement des sudafs en Coupe d Europe) ou comment dénaturé cette compétition ou ajout comme tu le dis d une compétition supplémentaire dans un calendrier déjà surcharge.

  • RNP
    8319 points
  • il y a 1 mois
@fredo69007

Sur que l'arrivée des Sudafs va faire le plus grand bien et améliorer grandement l'équité sportive ... les mecs devront se fader un AR en Afrique du Sud pour jouer un match et se taper un petit trajet en car le WE suivant pour aller batailler en Top 14 avec une équipe adverse qui les attendra le coup entre les dents. Pendant ce temps, les Sud Afs et les Celtes se feront une petite séance de balnéo pour se remettre 😉

@RNP

Faut bien lire a aucun moment je me réjouis de l arrivée des sudafs en coupe de je sais pas quoi mdr

  • RNP
    8319 points
  • il y a 1 mois
@fredo69007

J'avais bien compris (mais propos étaient purement ironiques). Je ne vois pas d'ailleurs qui ça enchante hormis les instances de le CE. Kon comme ils sont, ils sont bien capables de nous vendre les droits à Amazon ...

Faudrait que les clubs anglais et français (qui sont finalement les seuls dindons de la farce) boycottent la compétition, ça foutrait un beau bordel 😉

  • RNP
    8319 points
  • il y a 1 mois
@RNP

mes (et non "mais")

En un an ils ont fait le double en club+ le GC. Y avait une lassitude évidente et un manque de fraîcheur physique. Sans parle que collectivement on a pas retrouvé la machine a jouer de l an dernier trop d approximations pour pouvoir rivaliser. Après le top 14 si décrié fait qd même un 3/4 en coupe d Europe, ça prouve le niveau global semble bien être au dessus du reste de l Europe. Trop de matchs sans aucun doute (j aimerai bcp un Top 12 et une CE en 7 dates avec que des doubles confrontations en élimination directe). Mais cet effectif a surtout besoin de retrouve de l envie.

Sûrement une triptyque difficile à géré cette année.
- doublon
- doublons supplémentaires
- coupé d'Europe avec covid

+ Redescente mentale de joueurs ayant fait le GC
Ca fait BC en face ils jouent bien et se prépare que pour cette compétions, combien de match a ton jouer avec l'équipe type ?
Il faudra en tirer des conclusions et avancer .

A vraie dire allez 🖤💛 ce serait sympa qu'ils passent 2 finales en 2 ans. Ils lont fait l'année dernière de sortir le Leinster même si j'aime pas trop Ogara il les connaît par coeur alors Why not ?

  • Pianto
    45292 points
  • il y a 1 mois

arrêtez de parler de top12, ça n'arrivera jamais.

je vous rappelle que ce sont les présidents de top14 et prod2 qui votent, soit 30 votes et dans ces 30 votes, combien ont intérêt à descendre à 12 équipes dans l'élite ?

@Pianto

Exactement. Et il me semble que même si l'on demandait seulement leur avis aux 8-10 clubs de Top14 qui sont en position de jouer généralement les phases finales : ils seraient contre.

Les annonceurs ne paieront pas la même somme pour moins de matchs, c'est avant tout les clubs qui sont demandeurs.

  • oc
    30080 points
  • il y a 1 mois
@Pianto

30 -14 = 16 ... plus 2 ( qui croient aux miracles ) = 18 , c'est plié !
Bien vu !!!

La question c'est est-ce qu'on peut s'attende à ce qu'une équipe française enchaîne un doublé en 2021, voit 7 ou 8 de ses joueurs faire une grosse tournée d'automne suivi d'un grand chelem, et récidive en 2022 face à la quasi-totalité de l'équipe nationale d'Irlande chez elle après un match coupe gorge de 100 min la semaine précédente ? Tout ça en ayant fait une saison très moyenne alors que le Leinster fait une de ses meilleures saisons ?

  • RNP
    8319 points
  • il y a 1 mois
@Yoooooooy

Comme le dit @Jacques-Tati-en-EDF, tout est dit

@Yoooooooy

Tout est dit ! Yo !

Au delà de toute polémique, admettons quand même que les doublons sont une aberration sportive et que les joueurs français internationaux jouent beaucoup trop de match sur une saison. On peut s’entendre sur ces points non ? A moins d’être juste un anti ST, je ne vois pas comment on peux ne pas reconnaître la bêtise du système sur ces points là (doublons et trop grand nombre de matchs par saison pour les internationaux).
Et pour le coup, le ST est arrivé sur les genoux pour ce match. Ce qui n’empêche pas de reconnaître la supériorité du Leinster sur ce match.

@Melano46

Tout a fait @Melano46(tu es une truffe 😉 ) .Mais je pense que l'on pourrait parler de fatigues si les joueurs avaient explosés a la 60eme or ; des les premiers actions ont a vu que le Leinster était largement au dessus .Je trouve également que ces joueurs manque de vie (aucun sourire , aucune émotion ) .L'attitude de Tamack sur le dernier quart d'heure est assez évocatrice

Si le Top 14 n’est pas assez bien pour lui ; il peut aller en Irlande ou ailleurs ; sinon il peut aussi revenir à Blagnac pour entraîner.
On me souffle dans l’oreillette que le salaire ne sera pas le même

  • taist
    15848 points
  • il y a 1 mois
@franck81

pourquoi s'en prendre à lui ? met toi à sa place, un tiers ( au minimum ) de tes joueurs qui jouent pour l'EDF ( entrainements et matchs ) une partie de la saison, tu ne t'élèverais pas aussi contre ce système qui pénalise à tout coup ton équipe ? il est obligé d'employer des doublons pas aussi performant à la place des leaders d’où la cohérence et les automatismes de jeu qui se perde, ce qui abouti fatalement à une baisse de rendement de toute l'équipe.
Mola a des défauts, mais pas celui de ne pas savoir ce qu'il dit.
P.S. : Novès disait la même chose.

@taist

@taist Je ne nie pas que les doublons sont un problème et il le sont depuis très (trop) longtemps mais il est peut etre possible de mieux gérer son très large effectif (peut etre en incorporant les "non sélectionnables" petit a petit et plus tôt dans la saison au lieu d'attendre le dernier moment ) il est aussi possible de prendre de très bons joueurs qui ne seront pas en Equipe de France plutôt que de recruter des internationaux . Il est peut etre possible aussi de ne pas disperser ses meilleurs joueurs sur les plateaux TV et dans les publicités

@taist

Je trouve ca assez malvenu de critiquer ce systeme quand tu recrutes des joueurs comme jelonch jaminet et capuozzo en sachant quelles seront les consequences

  • RNP
    8319 points
  • il y a 1 mois
@Yionel ma star

Tu fais comment pour recruter des joueurs qui sont d'excellents joueurs avec un statut Jiff et qui ne sont potentiellement pas internationaux ? Pour mémoire, sur les internationaux du Stade, la plus grande partie ont été recrutés avant d'être international (Baille, Marchand, Aldegheri, Mauvaka, Cros, Ntamack, Ramos, Lebel auquel tu peux ajouter Flament qui était un inconnu en France avant d'arriver au Stade).

Je pense que pour l'UBB, le sujet est le même quand tu te retrouves d'un coup (sélection et blessures) avec des joueurs que tu as formés (Woki, Jalibert, Moefana) ou recrutés avant qu'ils ne soient international (Lucu) qui sont absents pendant que tu batailles pour ta place de 1er.

Comme le soulignait Mola dans une interview, trouver des mecs qui soient bons pour servir de remplaçant de luxe à des internationaux n'est plus possible. Donc, tu recrutes des très bons joueurs (idéalement avec un statut d'international sans être titulaire indiscutable Barassi ou Retière par exemple) et tu essaies d'avoir un double effectif avec des mecs en concurrence les uns avec les autres (ce qui est plus ou moins le cas au Stade chez les avants où tu peux aligner deux équipes sans voir la différence mais ce qui est loin d'être le cas derrière même si les blessures ont, cette année, été particulièrement importantes chez les 3/4).

@RNP

T'es pas oblige d'aller prendre des internationaux francais, toulouse est assez large sur le jiff, surtout que les internationaux sont comptes pendant les doublons. Y'a la solution d'aller prendre des mecs un peu plus loin dans la hierarchie, comme barassi et retiere ou comme a fait la rochelle avec tanga.
En soit aller prendre un international francais a un poste ou tu es pas equipe c'est pas une mauvaise idee (barassi par exemple). Par contre aller prendre un type qui est titulaire en selection et qui joue a un poste ou tu as deja une pointure c'est stupide, d'autant plus que je suis pas certain que jamonet apporte une plus value sportive par rapport a ramos. Et tu peux pas derriere dire "ouais mais les dpublons" alors qu'en allant les chercher tu sais que c'est le jeu. Apres j'ai l'impression que c'est plus les supporters qui s'en plaignenr que lacroix et mola

  • RNP
    8319 points
  • il y a 1 mois
@Yionel ma star

Je suis d'accord avec toi. Barassi ou Retière ne sont pas titulaires indiscutables mais au moins pour Barassi vu que l'EDF fonctionne avec des groupes élargis (avec tout le monde oublie un peu le sujet des mises à dispositions de plus en plus longue) y a des chances qu'il manque quelques matchs. Pour Jaminet, il était (comme Jelonch) dans le radar du Stade avant d'être international. Je trouve plutôt sein d'avoir poursuivi l'idée.

J'ajoute que le cas de Ramos a été particulier cette année puisqu'il a été pris en l'absence de Jalibert. Pas sur qu'avec le retour de celui-ci (je lui souhaite), il soit aussi absent l'année prochaine. En tout cas, peu probable que lui et Jaminet soit sur le banc de touche.

Le point posé par Mola est moins pas de doublons (qui se sont mal passés cette année pour le Stade en raison (1) d'une équipe moins étoffé derrière que les années précédentes (départ non prévu de Kolbe, arrêt de Huget non compensé) (2) des blessures un peu longues des joueurs non sélectionnables (Chocobares, Malilia, Elstad) (3) la sélection imprévue de Richie Arnold en novembre (4) une préparation minimaliste qui n'a pas permis de reposer un collectif cohérent) mais moins de matchs et possibilité laisser aux joueurs de récupérer.

Comme je l'ai indiqué plus haut, la situation n'est pas nouvelle mais là ou les grands clubs avaient de la marge en Top 14 pour faire tourner les effectifs et faire des impasses, ce n'est plus possible aujourd'hui avec 7 ou 8 équipes très compétitives. Du coup, difficile d'avoir des squads composés pour partie de titulaires indispensables et de "seconds couteaux" qui vont faire la maille pendant les 8 / 10 doublons. Les grosses écuries vont chercher à avoir deux équipes "interchangeables" et compétitives pour gérer les doublons et palier aux blessures tout en travaillant les automatismes tout l'année.

Si tu regardes le Stade devant c'est peu ou prou le cas devant, tu as quasiment deux équipes très solides quelques soient les compositions (Baille/Neti, Mauvaka/Marchand, Faumuina (qd il est en forme)/Aldegheri, Meafou/Arnold, Flament/Arnold, Elstadt/Placines, Jelonch/Tolofua, Cros/Miquel plus chez les jeunes Youyoutte et Brennan qui ont fait de très bons matchs). Derrière c'est vraiment plus compliqué. A part Page-Relo (belle surprise) et Germain qui font la maille en 9 (derrière le stratosphérique Dupont). En 10, on est obligé de faire jouer Ramos. A l'aile, c'est compliqué. Au centre, quand tu sors Ahki, c'est le bordel et derrière Médard n'est pas en mesure d'assurer tous les matchs. Donc, on prend 4 excellents joueurs qui ont les profils qui correspondent au jeu du Stade et devraient permettre d'avoir une 2ième équipe compétitive Dupont/Germain, Ntamack/Ramos, Akhi/Foussayc, Tauzin/Guitoune/Barassi, Retière/Capuzzo/Tauzin, Lebel/Délibès/Epéé, Jaminet/Ramos/Capuzzo. Le staff pourra (1) faire tourner (2) faire jouer la concurrence.

Pour le reste, les supporters sont par définition de mauvaise foi mais globalement si tu regardes le forum, personne ne conteste la supériorité du Leinster qui a été vraiment impressionnant ni la qualité médiocre du jeu du Stade cette année. Ni Mola ni les joueurs ne sont dupes sur le sujet. Mais pour retrouver des automatismes, il faut pouvoir s'entrainer et jouer ensemble pas passer 90% de son temps en récupération.

@Yionel ma star

J'allais le dire... Critiquer les doublons quand on a beaucoup d'internationaux formés au club ça se comprend.

Mais quand on va chercher les internationaux des autres clubs pour avoir ses 3 arrières appelés au moment des 6 Nations... Il faut être cohérent.

@franck81

C'est tout de même pénible cet anti-Mola systématique .
Il essaie de tirer des analyses qui vont un peu plus loin que le constat immédiat et là; il en prend pour son grade.
Quand le sage montre la lune...

@Ledranob

@Ledranob Désolé ; ce n'est pas du tout de l'anti Mola mais le Top 1 est fait de manière a rapporter beaucoup d'argent pour lui , son club ; ses joueurs

  • oc
    30080 points
  • il y a 1 mois
@Ledranob

Mais tu serais pas un Macroniste convaincu , toi ?

@oc

Ah ! Si tu savais...

  • oc
    30080 points
  • il y a 1 mois
@Ledranob

Plutôt deux fois qu'une , donc .

@oc

Ah ! Si tu savais !!!

Si le Top 14 n’est pas assez bien pour lui ; il peut aller en Irlande ou ailleurs ; sinon il peut aussi revenir à Blagnac pour entraîner.
On me souffle dans l’oreillette que le salaire ne sera pas le même

  • coach03
    17588 points
  • il y a 1 mois
@franck81

Charlot

On n'a entendu personne l'année dernière critiquer le top 14 à la suite des phases finales de la coupe d'Europe, ou je me trompe ?

@La petite Huguette

Oui , tu te trompes!

Et la semaine dernière on avait le meilleur championnat, celui qui prépare vraiment au haut niveau européen... Avec en contre-point le championnat anglais ou le championnat celto-italiano-sudaf. Ce n'est pas parce que Toulouse a perdu qu'on doit effacer le fait d'avoir eu 3 équipes sur les 4 en demies de CC (et 1 sur 2 en finale) et 2 sur 4 en demie de Challenge Euro (et 2 sur 2 en finale).

Et pourtant je suis partisan d'une modification de la formule actuelle du Top14 (non pas en passant à 12 mais en faisant deux poules de 8 avec confrontation unique des équipes de l'autre poule, soit 22 matchs).

  • stef7
    59656 points
  • il y a 1 mois

Un top 12 c'est clair...

Ça risque de ne pas s'arranger avec des voyages en AFS pour la prochaine compétition
Les clubs sont-ils prêts pour un changement du Top 14...? J'en doute à lire certains présidents qui disent qu'on ne gagne pas d'argent avec un club de rugby
Alors réduire le nombre de matchs , c'est très bien pour la santé des joueurs, mais pas pour le porte-feuille des clubs...et comme c'est l'argent qui décide

@pascalbulroland

Peut-etre est-ce une impression erronée, je n'ai pas véifié les chiffres, mais il me semble que les effectifs sont plus étoffés qu'avant, donc que les équipes tournent plus et que les joueurs jouent moins de matchs qu'avant? Il me semble que cela va dans la bonne direction, et cela aide le développement des jeunes aussi.

Il y a sans doute encore des améliorations possibles, mais bon si on regarde les faits:

Toulouse fait le doublé Europe - Top 14 l'année derniere, et malgré cette saison pleine, retourne l'année d'apres en demi-finale, ce qui n'est pas rien, perd face a l'équipe qui est probablement la plus constante au haut niveau européen sur la derniere décennie, a l'extérieur, sans exploser (meme si la défaite est nette) apres une victoire en prolongations la semaine précédente, et reste en course en Top 14.

Coupe d'Europe: 4 équipes francaises sur 8 en quarts, 3/4 en demi. Ratios similaires l'année derniere avec une finale franco - francaise.

Challenge Européen: finale franco - francaise

L'EdF a fait le Grand Chelem cette année, terminé 2e les 2 années précédentes en étant tres pres de la victoire finale, a battu les Blacks, l'Australie chez elle avec une équipe B et a failli battre les Anglais chez eux avec une équipe B.

Je ne dis absolument pas que tout est parfait encore une fois, les joueurs francais jouent sans doute encore trop de matchs, les doublons sont une aberration, mais il faut relativiser, les faits ne me semblent plus coller a la critique: "le top 14 ne prépare pas au niveau international". J'ajouterais qu'il est plutot logique que le niveau soit plus élevé en Coupe d'Europe, avec un temps de jeu effectif supérieur, qu'en Top 14. Cela ne prouve rien en soit, c'est la meme chose dans tous les sports. Quel est le temps de jeu effectif en URC? Ca ne semble pas préparer beaucoup mieux a la Coupe d'Europe quand on voit que seules 2 équipes de l'URC se sont qualifiées en quarts contre 4 pour le Top 14, et en demis 1 contre 3.

Enfin, si les joueurs francais jouent trop de matchs, peut-etre que les Irlandais n'en jouent pas assez, en tout cas pas assez de haut niveau. On pourrait supposer que ca ne les aide pas a savoir s'adapter quand leur belle structure est mise a mal par l'adversaire. L'avantage du Top 14 je pense c'est que les joueurs ont a la fois l'expérience de matchs débridés et de matchs serrés, ils apprennent a savoir bien jouer comme a savoir gagner salement.

Je ne suis donc pas contre d'autres évolutions, y compris un Top 12, mais il faut rester objectif, le systeme parfait n'existe pas. Mola n'est pas tres convaincant sur ce coup la.

@Cyclotherapon

Le Covid a beaucoup perturbé le Top 14 ainsi que la Coupe d'Europe, se baser sur l'année dernière et cette année est bancale en terme de résultat(s) je trouve

Attendons de voir comment va se dérouler la prochaine compétition, si la situation sanitaire se stabilise bien entendu

Quant à l'EDF, ses résultats excellent au demeurant viennent d'une entente entre la LNR et la FFR ( mais aussi du travail du staff) et ne sont pas sûr de durer après la Coupe du Monde française ( je parle de l'entente des deux entités).

Wait & see comme on dit

@pascalbulroland

Oui bon point sur les perturbations Covid. On verra en effet.

@pascalbulroland

Que vont changer les voyages en AFS??

@math1907

Il faut 11h ou 13h je ne sais plus pour aller en AFS, alors oui, il n'y a pas de décalage horaire important, mais tant de temps dans un avion si par exemple vous devez jouer un quart de finale là-bas , rentrer en France et y retourner pour une demi, ce sera épuisant non ?

@pascalbulroland

Moi je l'ai fait quelques fois, et franchement rien qu'en business dès mon arrivée sur places je partais bosser !!!!!

J'imagine que si le cas se présenté Ils partiraient dès leur dernier match joué ou le lendemain Pour avoir quelques jours de préparation et de récupération sur place !?
Franchement je pense que Les comptables des clubs seront Plus embêtés que les préparateurs physiques !?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News