RUGBY. Comme Joe Marler, des joueurs avaient-ils déjà osé dire non à une sélection ?
"Croissant" ne sera pas avec l'Angleterre pour le Tournoi.
Le pilier anglais Joe Marler a, pour ses raisons, refusé la sélection anglaise pour le Tournoi. Une première officielle dans l'histoire du rugby pro ?

Rugby. Comment la décision de Joe Marler est-elle perçue outre-Manche ?Rugby. Comment la décision de Joe Marler est-elle perçue outre-Manche ?

Joe Marler n'est pas un pilier ordinaire, non. Alors que ce poste est le symbole même du "quelconque", "qui rentre dans les codes" et représente la discrétion incarnée, le gaucher des Harlequins est plutôt du genre marginal, lui. À 30 ans, plus de 200 matchs avec les Londoniens et 71 sélections, le natif d'Eastbourne s'est batti une solide réputation de joueur à part, sur le terrain comme en dehors. De par son style, déjà, lui qui arbore aujourd'hui un style hipster avec sa grosse barbe, son célèbre iroquaze et les bras remplis de tatouages. À ses heures perdues, cette figure du championnat anglais écrit également des livres, fait le show en conférence de presse, pince les parties intimes de ses adversaires s'il le faut... Dès ses débuts il y a plus de 10 ans maintenant, le gaillard (1m83 pour 120kg) se faisait déjà remarquer pour son jeu "à l'ancienne", son appétence pour la castagne et ses coupes de cheveux toutes plus déjantées les unes que les autres.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

À quelque chose, Marler est bon !

Oui, moi.

@Team Viscères

ha ? toi aussi ?

@allélégros

Il a refusé une sélection de cookies.

Derniers articles

News
News
Page facebook
News
News
Sponsorisé News
News
Vidéos
News
News
News