RUGBY. Ce club historique et plusieurs fois titrés en Europe va-t-il disparaître ?
Les Wasps ont remporté six fois le titre en Angleterre.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le club anglais des Wasps, pensionnaire de Premiership, serait dans une situation financière critique. Ce club emblématique va-t-il disparaître ?

Les Wasps, c'est l'un des plus beaux palmarès en Europe avec six titres de champion d'Angleterre, deux Coupes d'Europe et un Challenge Européen et de multiples finales. Pourtant, les Guêpes pourraient bien disparaître. "J'ai vraiment du mal à voir un avenir à long terme pour les Wasps à moins qu'un nouveau propriétaire aux poches très profondes ne soit trouvé", confie Paul Smith, chroniqueur pour Rugby Pass et spécialiste de la formation anglaise de Coventry. L'ampleur de la dette, leurs pertes croissantes et le déclin de l'intérêt local pour l'ensemble du projet Wasps s'ajoutent à une situation très problématique." Il estime que même si le club parvient en renflouer les 41 millions d'euros de dette, il fera toujours face à des pertes estimées à près de 12 millions d'euros. Une situation que le club a déjà connue par le passé il y a dix ans lorsque le propriétaire des Wasps Derek Richardson a injecté plus de 20 millions. "Les Guêpes étaient à quelques minutes de l'extinction lorsque Derek les a renflouées et depuis lors, il a certainement tout jeté dans ce célèbre vieux club, mais il semble qu'il n'ait presque plus d'options."

Si l'arrivée du fonds d'investissement CVC a donné un peu d'air aux Wasps, le modèle économique du club avec un complexe comprend le stade, mais aussi un palais des expositions, un hôtel, un club de loisirs et un casino n'est pas suffisamment viable à long terme. Si le chiffre d'affaires a augmenté, les dépenses aussi. "Une flambée de publicité, un gros budget marketing et des tas de billets gratuits pour regarder certains des plus grands noms de notre sport, dont George Smith, Charles Piutau et Danny Cipriani, ont masqué cela pendant un moment et il y a eu de beaux jours au Ricoh lorsque 30 000 personnes rugissaient l'équipe aux huitièmes de finale de la Premiership et de l'Europe." Mais le soufflet est retombé, il n'y avait plus vraiment d'argent dans les caisses pour recruter et la Covid est arrivé. Désormais, la Ricoh Arena, qui a connu les belles heures du club de football local, peine à se remplir. Pour survivre, les Guêpes pourraient être amenées à trouver un nouveau nid qu'à Coventry.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • tropico
    27856 points
  • il y a 1 mois

Le championnat anglais à des problemes, le pro 14 obligé de faire venir des clubs suds africains, le super rugby reduit à uniquement des clubs neo z et quelques clubs australiens et japonais dans des stades à moitié vides... C est là qu on se dit que le top 14 va quand meme bien et que c est le championnat le plus compétitif au monde

En même temps, ils ont fait le choix de quitter leurs supporters londoniens pour aller à Coventry (qui avait déjà un club) .

Du coup ils se sont coupés de leurs supporters historiques mais n'ont pas su créer de l'engouement durable à Coventry.

Il me semble que le club ne s'est pas beaucoup soucié, ni de ses supporters Londoniens lorsqu'il a plié les gaules, ni du club de rugby local le Coventry RFU (pas un grand club, mais tout de même en 2e div, un ancrage local réel, et fondé en 1874, c'est pas rien).

J'espère qu'ils n'espèrent pas faire pleurer dans les chaumières quand ils disent qu'ils n'arrivent pas à remplir leur Arena sauf en phases finales?

Les Waps sont dans un sacré guêpier, un renflouement dard dard s'impose !

@Garou-gorille

Je les vois bien jour en guêpière...

@Amis à Laporte

C'est peut-être ça la solution pour remplir le stade !

@Garou-gorille

Est-ce à dire que la trésorerie des WASPS va subir une taille...de guêpe..?

Je pense que le rugby n'était pas une priorité quand on regarde l'ensemble
Hôtel, casino, club de loisir, palais des expositions et...un club de rugby
Quand on offre des billets gratuits pour voir des "stars" du rugby, on attire pas forcément des "passionnés" de ce sport
Difficile d'avoir des supporters dans ces conditions
Et vu la crise qui arrive, j'ai peur que d'autres clubs souffrent autant que les WASPS...

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
Vidéos
Vidéos