RUGBY. 6 Nations. Les Bleues démarrent fort avec une victoire convaincante contre l'Irlande !
Du Spectacle et des Essais : Comment les Bleues ont Dompté l'Irlande ! Crédit image : Screenshot France 2
Le XV de France féminin a réussi son entrée dans le 6 Nations en dominant l'Irlande au Mans. Les Tricolores ont décroché le bonus offensif, 38 à 17.

Le XV de France féminin donnait le coup d'envoi du 6 Nations ce samedi au Mans face à l'Irlande. Portées par un public venu en nombre, les Bleues avaient à coeur de démarrer par un succès, contrairement aux hommes de Fabien Galthié. Rien de tel qu'une bonne défense dans les premiers instants pour bien rentrer dans la partie. La pénalité récoltée a immédiatement débouché sur un très bon ballon porté et l'essai de Pauline Bourdon Sansus qui a surpris la défense avec un départ derrière ses avants (7-0).

La France attaque fort

L'Irlande a voulu réagir, mais si elle a tenu le cuir avec plus de 60 % de possession, elles ont surtout joué dans leur camp, les Tricolores ayant près de 70 % d'occupation. Une grosse défense qu'elles ont essayé de bonifier par une nouvelle réalisation. Une occasion manquée avec un ballon perdu en touche à quelques mètres de la Terre promise. Les débats se sont équilibrés avant le quart d'heure, sans que les Irlandaises inquiètent la France ballon en main. C'est au pied que le Trèfle a inscrit ses trois premiers points (14e, 7-3).

La réaction française a été immédiate. Mais la grosse séquence tricolore, qui a vu la France balayer le terrain dans sa largeur et s'approcher dangereusement de l'en-but, s'est terminée sur un ballon gratté par l'Irlande. Laquelle a repris du poil de la bête pour enfin s'approcher des 22 mètres de l'équipe de France. Une fois de plus, la défense bleue a été souveraine, repoussant l'assaut des Vertes. Alors qu'elles avaient démarré sur un gros rythme, les locales ont cependant eu du mal à retrouver la faille par la suite. La faute notamment à des maladresses et des passes mal ajustées.

6 NATIONS 2024. Le XV de France féminin en quête de revanche : son calendrier match par match !6 NATIONS 2024. Le XV de France féminin en quête de revanche : son calendrier match par match !

Des fautes qui font tache

Il a fallu que Pauline Bourdon Sansus joue rapidement une pénalité pour voir la France mettre le feu dans les 22 mètres irlandais. Malheureusement, la belle prise de balle en bout de ligne de Charlotte Escudero n'a pas débouché sur un essai malgré sa puissance. Tout comme la belle percée de Romane Ménager à la 30e, terminée par un en-avant devant la ligne. C'est finalement sa soeur juste après la demi-heure qui a validé la domination française après une belle chistera de Bourdon Sansus pour la 3/4. Qui a ensuite pris le meilleur sur une dernière irlandaise pour l'essai (17-3).

A l'issue du premier acte, le principal adversaire des Bleues, c'était un manque de maitrise (13 fautes de main). Il faut dire que les locales ont énormément fait vivre le cuir avec de très nombreux offloads. Contrairement aux hommes, l'Irlande ne semblait elle pas posséder les armes tactiques et physiques pour faire douter les Tricolores. Les Irlandaises ont trop souvent usé et abusé du jeu au pied sans proposer de réelles attaques dangereuses. Les Françaises ont logiquement pris le large dès la reprise après un long de temps jeu des avants. L'omniprésente Madoussou Fall (46e) récompensant les efforts de ses coéquipières entre les perches. (24-3).

RUGBY FÉMININ. A la conquête de son public, Toulouse bat un record d’affluence en Élite 1RUGBY FÉMININ. A la conquête de son public, Toulouse bat un record d’affluence en Élite 1

Les Bleues prennent le large

Le jeu debout de la France a fait beaucoup de mal à l'Irlande. Kelly Arbey a bien cru inscrire son premier essai pour sa première sélection. Mais la réalisation de la Toulousaine a été refusée pour un en-avant dans l'action. Ce n'était que partie remise pour l'équipe de France puisque Sochat a passé la ligne de craie après l'heure de suite à un très bon ballon porté. La victoire avait déjà choisi son camp avec le bonus offensif en poche. Mais il était important de soigner la différence de points.

Les Irlandaises ont cependant réduit la marque par Aoife Wafer (70e). Mais les Bleues, dans une volonté de produire du jeu et donner de l'expérience aux jeunes pousses de l'équipe de France, ont continué de pousser. Une touche qui a une nouvelle fois débouché sur un essai tricolore par Elisa Riffonneau (74e). L'écart aurait pu être de 28 points sans un nouvel essai des Irlandaises avant la sirène. L'essentiel a été assuré avec la victoire et le bonus offensif (38-17). Mais il faudra être plus précis dans les semaines à venir. Et surtout contre l'Angleterre en fin de Tournoi.

RUGBY. 6 nations. Laurent Labit juge le XV de France et les choix de Galthié : ''C’est plus facile à voir après''RUGBY. 6 nations. Laurent Labit juge le XV de France et les choix de Galthié : ''C’est plus facile à voir après''

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Revahn
    27049 points
  • il y a 1 mois

J'ai cru voir double, mais non, elles ont fait exactement le score inverse par rapport aux hommes...
Bon signe ou pas?

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News