Top 14 - Quand Olivier Magne fusille Alivereti Raka pour son jeu trop direct
Il est vrai que Raka n'est plus trop du genre à faire dans la dentelle.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'ancien troisième ligne du XV de France a pesté contre une action peu inventive de l'ailier clermontois face à l'UBB le week-end dernier.

Alors qu'il était annoncé comme le futur facteur X des Bleus à l'aube du Mondial 2019, force est de constater qu'Alivereti Raka n'a jamais été celui-ci en EDF, laissant la patate chaude à Damian Penaud ou Teddy Thomas depuis. Pire, l'Auvergnat de 26 ans semble aujourd'hui avoir été dépassé à la régulière dans la course aux places sur les ailes tricolores par les deux précédents nommés ainsi que Gabin Villière, Vincent Rattez et même Donovan Taofifenua voire Arthur Retière. Il faut dire que le Fidjien d'origine est moins éclatant que les saisons précédentes, en n'ayant notamment planté qu'un seul petit essai en 7 apparitions avec Clermont cette saison, longtemps été suspendu pour un plaquage dangereux. En fin d'année dernière, Raka n'avait pas su non plus saisir la chance qui lui était donnée pendant l'Autumn Nations Cup, en étant relativement décevant contre l'Angleterre et sanctionné sur la dernière action du match, qui donnait la victoire aux British.

Si l'on parle tout de même d'un joueur auteur de 44 essais en 72 matchs pro avec l'ASM et dont les qualités athlétiques sont incontestables, c'est aussi le jeu relativement "bourrin" auquel s'adonne de plus en plus l'ailier de 94 kilos qui est pointé du doigt aujourd'hui. Moins décisif, moins inventif, le natif de la province de Naitasiri à notamment provoqué la colère d'Olivier Magne durant la rencontre face à Bordeaux samedi dernier (16 à 16). Sur une relance depuis le fond de terrain et alors qu'il avait du champ pour faire valoir ses qualités exceptionnelles de vitesse, "Ali" est en effet allé s'empaler sur Pablo Uberti. Sur les ondes de Sud-Radio, l'ancien troisième ligne du XV de France (89 sélections) n'a pas manqué de tomber sur Raka, lui, le grand adepte de l'évitement. Selon le Cantalien, World Rugby devrait même légiférer autour de genre d'actions afin de sanctionner les joueurs qui iraient chercher l'affrontement direct lorsque le contournement est possible.

“On voit Raka se saisir du ballon après du jeu au pied. Il avait une possibilité de relance avec beaucoup de champ et il est allé directement sur de l’affrontement sur Uberti. Raka a dégueulé le ballon derrière. Je fais une parenthèse sur cela car ce sont des gestes qui me dérangent énormément dans le rugby actuel. Il y a la volonté de diminuer l’adversaire sur le plan physique en allant directement à l’affrontement alors qu’il avait la possibilité de trouver un espace à côté du défenseur. Et je trouve que ce genre de comportement devrait être sanctionné. J’imagine que World Rugby réfléchit un peu à cela dans la possibilité de protéger l’intégrité physique des joueurs et je trouve que ce genre d’action devrait être prohibée. Le fait qu’il tombe le ballon derrière, c’est plutôt bien pour l’UBB d’avoir pu récupérer la possession du ballon sur une action assez passable.” Olivier Magne

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • rjack81
    1151 points
  • il y a 8 mois

Je trouve l'idée de sanctionner un non évitement absolument stupide.
Comment arbitrer un truc pareil ?
Comment évaluer la capacité d'évitement de tel joueur en fonction de telle situation ?
Comment tu arbitres Kolbe et Chat (2 exemples parmi beaucoup d'autres possibles) sur la même action ?
Ça n'a aucun sens.

  • Luern63
    5836 points
  • il y a 8 mois

Si les adversaires laissaient encore aujourd'hui autant d'espaces à Raka qu'ils le faisaient quand il est arrivé en top 14 il ne serait pas forcé de jouer les percussions. C'était la même chose avec Nalaga Tuisova Vakatawa etc etc quand ils débutent ils jouent des 1 contre 1 avec des espaces et rapidement les entraineurs adverses mettent en place des systèmes pour les empêcher de se lancer. Penaud aussi marquait plus il y a 1 an ou 2 le jeune Tao ou Villière vont rapidement avoir beaucoup moins d'espaces c'est logique les adversaires s'adaptent. Raka marque moins mais il crée des espaces en attirant systématiquement 2 adversaires sur lui ces derniers temps c'est lui casse franchi et qui donne les ballons d'essais et c'est aussi important.

  • Piekx
    8928 points
  • il y a 8 mois

Raka a le droit d'aller tout droit si il en a envie.
On peut trouver ça dommage, mais pas demander à ce qu'il soit sanctionné.
En revanche, il a mis une manchette à Delguy qui l'a bien secoué.
Canal + a repassé 3 ou 4 fois le ralenti, ça méritait jaune ou rouge mais ça n'a pas été sifflé...

  • remy63
    7325 points
  • il y a 8 mois

Toujours frustré d'avoir été boudé par l'amicale des anciens de l'ASM pour les festivités du centenaire ? On l'a pas entendu quand Vakatawa a démonté Ezeala alors que le jeu appelait clairement les extérieurs...

J aimais bcp le joueur mais je trouve qu il a un peu tendance à dire n importe quoi, si Raka avait mis un cul a son vis à vis il aurait trouve ça génial... Ensuite on parles un joueur qui a malheureusement subit une très grave blessure aux genoux, pas à vident ensuite rien que psychologiquement de retrouve confiance dans ses appuis d autant que a côté de ça il a connu d autres pépins et des suspensions. Il n est probablement pas a 100% physiquement et manque clairement de confiance dans ses moyens, quand on est un joueur instinctif ça complique un peu m'a donné et dans ces conditions quoi de mieux qu une bonne perçu pour se rassurer. A 26 ans faudrait pas non plus l enterrer trop vite, s il arrive enfin à enchaîner je pense qu il pourra se rapproche du niveau auquel on l a déjà vu.
Pour ce qui est de légiférer sur la percussion... Me semble ça fait partie du jeu non? Du grand n importe quoi impossible a appliquer qui plus est!!!

Puisque tout le monde analyse, à moi.
Il a été formé aux Fidji, il était brillant.
Après plusieurs années en France, il devient prévisible.
L'analyse n'est pas tout à fait adaptée à son cas, mais je pense que l'arrivée des boucliers de percussion à l'entraînement (fin des années 90?) a constitué un tournant. Dans les écoles de rugby du coup on allait chercher le bouclier, et donc le contact car on savait qu'il ne ferait pas mal (bon y'a toujours le mec qui met un coup de bouclier) alors que sans cela, on aurait appris à chercher l'intervalle/le décalage.
Comme dirait Chicandier, c'est ça mon analyse.
Que j'aurais pu mettre sur n'importe quel article, et pas spécialement pour Raka.

@pedronimo

Je vais même aller plus loin: le bouclier était un peu l'objet "hype" genre t'as vu on met les moyens. Alors que ça nuit à la qualité.
Exactement de la même façon que la motocrotte. Les mecs sont contents, ca fait bien, "regardez on vous donne du beau matériel", mais en fait ils ne peuvent pas passer dans les coins.
C'est ça mon analyse.

Oui!
Et celui qui bouffe un 2 contre 1, carton jaune!

Une vidéo d'illustration de la situation décrite par O.Magne aurait été bienvenue. Après, sanctionner le mal-jouer ou selon des préceptes prédéfinis ne me semble pas la meilleure des idées. Parce que c'est précisément cette dimension qui fait que l'un gagne et l'autre pas...Le passage en force initié sur certaines catégories de jeunes, je n'ai pas eu de retours terrain particuliers, si quelqu'un peut nous faire un retour...
Pour ce qui est de A.Raka, la prégnance d'une blessure articulaire peut en effet expliquer cela. A considérer aussi que Raka n'a jamais été un joueur d'anticipation (je prends un temps d'avance avant d'avoir le ballon) mais plutôt un joueur à grosses capacités athlétiques qui mm en partant à égalité avec son vis-à-vis trouve le moyen de le devancer/déborder. Ces profils de mecs, quand ils sont un peu en-dedans physiquement n'ont pas toujours la solution technique ou de lecture qui s'impose naturellement. C'est le genre de joueur intenable quand en pleine-bourre et qui devient presque anonyme qd il n'est pas à 100% ou que se coince un petit grain de sable.
Je lui souhaite ainsi qu'à ASM et EDF (parce que son profil "en forme" constituerait une sacrée plus-value pour le XV de France en remplissant une case que nous n'avons pas) que Raka retrouve toutes ses sensations.

Difficile pour un arbitre de trancher si c'est mieux pour un joueur de tenter le contournement ou l'affrontement . On aurait pas fini de rouméguer après certaines décisions arbitrales

Au-delà des commentaires plutôt tournés sur le jeu en général, dans le cas précis de Raka, on peut tout de même noter, je trouve, un changement très soudain dans son jeu depuis qu'il s'est fait les croisés en 2017. Du jour au lendemain, on est passé d'un joueur au gabarit solide mais surtout avec des appuis délirants, un genre de Cheslin Kolbe de 100 kg (la légende raconte d'ailleurs qu'on peut encore trouver l'empreinte du visage de Tuisova dans la pelouse du SDF), à un joueur qui fait quasi uniquement du tout droit, à la limite quand il ne va pas péter il fonce vers l'intervalle mais ça reste très prévisible, et pas la plus difficile des situations à défendre (bon je dis ça mais je me suis déjà fait trouer sur ce genre de phases, on mettra ça sur mon manque de repères en 13 quand ça m'est arrivé lol), presque plus aucun changement d'appuis. Est-ce la peur de trop solliciter ses articulations (et prendre le risque que ça pète à nouveau) compte tenu de sa morphologie ? Piste de réflexion : en améliorant sa vision du jeu, pourquoi pas s'inspirer d'un Jonny May, qui joue finalement assez peu sur ses appuis, mais cavale à mille à l'heure et surtout, sent très bien les bons coups. Ça peut être intéressant pour Raka, s'il veut ménager ses genoux qui peuvent prendre cher en enchaînant les changements de direction, au moins il ne semble pas avoir trop perdu en vitesse, ça peut clairement (re) devenir un finisseur d'élite s'il arrive à jouer comme ça

@MacAlouster

L'analyse ci-dessus présente bien plus d'intérêt que le maigre article dont on nous a gratifié...
La blessure n'est pas évoqué, en premier lieu, et surtout il évolue dans une équipe qui a des maux différents cette saison des autres...

L'avis d'Olivier Magne, on s'en fou un peu, la plupart des amateurs de rugby se disent que l'évitement aurait été bien, les autres applaudissent dès qu'un joueur de son gabarit met un cul à son vis-à-vis...
Il aurait été tellement plus intéressant de se poser la question du pourquoi son jeu à évolué... Mais pour ça il aurait fallu bosser le sujet plus en profondeur... ça fera sans doute l'objet d'un article accès abonnés ?

@Le Bourbonnais

Merci pour le compliment 😅 après je n'ai pas découvert une nouvelle planète non plus, à mon avis, la plupart des suiveurs qui ont connu le Raka de 2017 ont remarqué que c'est depuis sa blessure que son jeu a brutalement (c'est le cas de le dire) changé. Je pense que ça doit être mental surtout, car des joueurs qui sont revenus des croisés athlétiquement amoindris, et dont le rayonnement dans le jeu en a beaucoup souffert, il y en a (premier exemple qui me vient en tête, Thomas Domingo, d'ailleurs tu seras bien placé pour en parler) mais de joueurs qui du jour au lendemain change littéralement de rugby, de mémoire je ne vois pas

il a pas tord je trouve
le but de l'attaquant est de franchir et don d'echapper a la defense donc contourner (selon ses propres moyens), rafuter, ou se faire prendre en essayant de passer est une chose

aller peter dans un mec seul, ben c'est clairement essayer de l'affecter physiquement, avec un maigre espoir de passer

mais la limite est pas facile a tracer, ca n;en reste pas moins un sport de contact

@LaGuiguille

Bonsoir, certes même si Raka fût plus flamboyant, je pense que O.M a un regard bien trop restrictif sur Alivereti...Pas sûr qu'il regarde toutes ses actions et tous ses matchs.

  • SaintJu
    3852 points
  • il y a 8 mois

Excellent et pertinent regard !
L'évitement et la sanction du non-évitement, lorsqu'il est possible auraient l'avantage de rendre le jeu bien plus attrayant et beaucoup moins brutal.

  • jlr974
    13373 points
  • il y a 8 mois

Je me souviens en effet qu'avec Magne , l'ASM a été plusieurs fois championne de France et finaliste des coupes européennes .

@jlr974

Attention en s'aventurant sur ce terrain, parce qu'avec Rado l'ASM a été deux fois championne de France et finaliste de la coupe d'Europe...

  • jlr974
    13373 points
  • il y a 8 mois
@Team Viscères

Perso , j'appréciais beaucoup Rado , sous-employé à Clermont en raison de la présence de Parra qui le bloquait aussi psychologiquement .
Quant à Magne , il est bien connu qu'il se réservait à Clermont pour s'éclater en équipe de France ; il se murmure aussi qu'il aurait fichu le b..... à l'ASM quand il jouait .

@Team Viscères

Salut Team, Rado a été beaucoup villipendé pour ses erreurs mais il faut dire qu'il vivait dans l'ombre d'un certain Morgan...

@Nicauvergnat

Rado a gagné un nouveau Brennus à peine sorti de la machine ASM et de l'ombre de Parra... les hommes mentent, pas les chiffres.

@Team Viscères

Je n'ai pas dit que ce n'était pas un opportuniste ? 😉

Un peu dépassé mon vieux Charly... J'ai des souvenirs de lui qui ne faisait pas mieux.

  • P243151
    4782 points
  • il y a 8 mois
@Nicauvergnat

Enfin des troisièmes lignes comme Charly ça fait longtemps qu’on en voit plus

@P243151

Salut, tu fais quoi des Ollivon, Iturria, Aldritt ?

  • P243151
    4782 points
  • il y a 8 mois
@Nicauvergnat

Je trouve qu’ils ne valent pas Magne

@P243151

Je trouve surtout qu'on ne peut pas tout comparer...et que ça ne sert a rien. Autres temps, autres moeurs. 😉

@P243151

Ollivon, Gourdon, Cros, Macalou évoluent dans le même registre de troisième ligne de "rupture" côté ouvert assurant la liaison avants/arrières.

"J'imagine que World Rugby réfléchit"
Mon pauvre Charly, que de naïveté...

  • Guit333
    4856 points
  • il y a 8 mois

Il y a 200 actions identiques mais ça tombe sur le pauvre Raka parce que il a du champs et que c’est un ailier donc on aimerait voir autre chose. Mais il a le droit d’être fatigué le Raka ! Et d’aller au plus simple! Ça va plus vite que pendant les 90’, et cracher sur les joueurs c’est tellement plus facile que de s’investir dans le rugby, hein Olivier!! J’adorais ce joueur mais il vire un peu là la Thuram avec des commentaires blasés et Sez méchants.
Enfin demander un changement des règles c’est qd meme drôle parce qu’à son époque ça jouait pas tjs dans la dentelle!!!

Il n'y a pas, hélas, que Raka qui fait ça! C'est vrai que tous les Samedis et Dimanches on voit ça à la Télé.A se demander si on a appris à nos trois quarts le crochet intérieur, le cadrage débordement etc, etc ? Il faut peut être revenir, dès les écoles de rugby, aux fondamentaux du rugby qui, s'il est un jeu d'affrontement pour la conquête du ballon n'en reste pas moins un jeu d'évitement pour faire vivre ce dernier !

@gilbertgilles

Oui en effet, c'est assez incompréhensible. Je me demande si certains joueurs ont appris la notion d'adaptation situationnelle, peut-être que certains ne la comprennent pas ou alors on leur a dit que c'était du flan ... Mais on voit ça régulièrement. Je comprends Magne !

@Jacques-Tati-en-EDF

Bonsoir,on ne se connaît pas mais j'adore ton pseudo car j'adore les films de Jacques Tati! Si certains pensent que l'adaptation situationnelle chère à Villepreux et MONSIEUR BRU c'est du flan,ils n'ont qu'à se repasser en boucle le match du Stade Toulousain/vs Stade Français ou bien la plupart des matches des All Blacks !Je ne suis pas " supporter" du ST(au sens restrictif du terme) mais quand ils jouent comme ça et c'est souvent cette saison, je les bade, oui...je les bade !

@gilbertgilles

Oui , et il faut savoir que Tati était un joueur de rugby ! Il a joué 2 ème ligne au Racing dans les années 30 en 1ère division !! Période PSA je me suis dit que J.Tati en EDF serait peut-être une solution pour dérider la situation, la rendre plus légère moins sérieuse.... Tati a commencé sa carrière période music-hall, en inventant des sketchs mimés aux 3 ème mi-temps (entre autres) qu'il reprenait ensuite !

  • Manu
    14473 points
  • il y a 8 mois
@gilbertgilles

mouais.
y'a évidemment des attaques toulousaines qui font preuve d'intelligence situationnelle avec des cad'déb ou des prises d'intervalles bien sentis mais y'a ausi des essais construits par surnombre offensifs (créant des espaces) suite à des rucks formés après du rentre-dedans au milieu du terrain d'un Akhi ou d'un Marchand.

@Manu

Oui, c'est une question d'alternance et de choix suivant la situation... Ce qui est décrit par Magne (séquence que je n'ai pas vue ...) C'est un joueur qui a de l'espace, qui est rapide, et qui va chercher le défenseur sans raison apparemment. Mais l'affrontement, l'utilisation de la puissance est bien sûr une alternative à condition qu'elle soit opportune.

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News