PROD2. ''Il n’y a que les actes qui font taire'' : Mathieu Acebes déterminé pour son ultime pige au Pays Basque
Mathieu Acebes sait que sa décision de rejoindre Biarritz va faire jaser. Screenshot : Midi Olympique
Né et catalogué Bayonnais, Mathieu Acebes sait que sa décision de rejoindre Biarritz va faire jaser. Mais comme toujours, l’ancien catalan s’assume.

C’est une surprise et une petite bombe, sur une partie de la France qui couvrirait de Perpignan jusqu’au Pays Basque. Invité de L'émission "100% USAP" sur France Bleu Roussillon", Mathieu Acebes a révélé son ultime destination. 

Est-ce à l’étranger, comme ça lui a été proposé ? A St-Jean-de-Luz, où évolue son frère, loin du rugby professionnel dans lequel il ne se retrouvait plus, d’après ses dires ? Le Pays Basque, oui, mais pas là où vous pensez ! 

TOP14. ''Je ne me sens plus très bien dans ce milieu pro'' : l'iconique Matthieu Acebes quitte l'USAPTOP14. ''Je ne me sens plus très bien dans ce milieu pro'' : l'iconique Matthieu Acebes quitte l'USAP

Puisqu’à la surprise générale, le trois-quarts de bientôt 37 ans s’est engagé au Biarritz Olympique pour une saison. Un club dans lequel l’enfant de Bayonne est passé durant sa jeunesse et où il a d’ailleurs fait ses premiers matchs pros, à une époque où le BO marchait très fort. Et où tout est à reconstruire, aujourd’hui. 

Ce qui va plutôt bien à ce caractère bien trempé, qui "trouve que l'histoire est belle." "Dans ma vie, j'ai toujours fonctionné avec des choses qui ont du sens et je trouve pour moi que ça a du sens de boucler la boucle, à Biarritz où j'ai commencé mes premiers matchs pros. Je trouve que mon histoire à Perpignan se finit parfaitement et je trouve que le nouveau projet de Biarritz me correspond,"explique-t-il.  RUGBY. TRANSFERT. PRO D2. Acebes, Faasalele et un Racingman dans le viseur de Biarritz ?RUGBY. TRANSFERT. PRO D2. Acebes, Faasalele et un Racingman dans le viseur de Biarritz ?

Avant de poursuivre : "J'ai encore envie de jouer. Oui, 37 ans, c'est un âge, mais je suis frais et puis ça me donne une énergie supplémentaire d'avoir cette opportunité de finir chez moi, devant ma famille. C'est familial aussi. Partager avec mes amis d'enfance, mes proches."

RUGBY. Top 14. Échauffourées à Pau : Des supporters de l'USAP encore sous le Feu des critiquesRUGBY. Top 14. Échauffourées à Pau : Des supporters de l'USAP encore sous le Feu des critiquesEn ce qui concerne les mauvaises langues, bien conscient que cette décision risque de faire parler, Acebes leur répond avec sa franchise légendaire : "Les gens parleront, mais j’ai les épaules, ça fait 17-18 ans qu’on parle de moi donc tu ne pourras pas empêcher les gens de parler. Mais j’arrive et il faudra faire. Et il n’y a que les actes qui font taire." 

Avant de répliquer face aux insultes qu’il avait subies la dernière fois qu’il est venu à Biarritz avec l’USAP : "C’est une petite partie de supporters qui ne connaissaient pas l’histoire du club, ou bien l’histoire que j’avais avec ce club. Peut-être que même la plupart de ceux-là ne savaient même pas que j’avais joué à Biarritz. L’histoire est simple : j’ai été insulté. Et alors ? Ça n’empêche que j’ai toujours aimé le BO. (…) Je ne peux pas empêcher les gens de penser, de parler, ils font ce qu’ils veulent. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que je serai au BO l’année prochaine, en Pro D2, et que je porterai fièrement ce maillot. Comme j’ai porté tous les maillots que j’ai pu mettre sur les épaules." Parole de Basque. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

et bien voilà un exemple intéressant pour tous les clubs qui cherchent des joueurs d’expérience pour encadrer les jeunes( voir l’actualité récente ) 🤭
C’est pas des vieux rosbifs qu’il faut engager, c’est des mecs comme lui qui ne lâchent jamais rien

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
News
Transferts
Transferts
News
Transferts