Ecrit par vous !
Pro D2. Trop de supporters dans les tribunes ? Aurillac se défend
Aurillac s'est expliqué... à sa manière.

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
Ce lundi 17 mai, le Stade Aurillacois a souhaité s’expliquer quant aux grand nombre de personnes présentes dans ces tribunes ce week-end.

Le 15 mai, le site Actu.fr relayait une vidéo où l’on observait un grand nombre de personnes dans les travées du Stade Jean-Alric. En effet l’antre du Stade Aurillacois semblait bien garni durant la rencontre qui l'opposait à Provence Rugby. Une rencontre dans le cadre de la dernière journée de Pro D2 et qui a vu l’équipe à domicile s’imposer largement (43-5). Cette victoire permettait de valider le maintien de l’équipe du cantal en deuxième division.

La victoire aura donc été éclipsée, en partie, par les polémiques autour du public présent dans l’enceinte. Une affluence qui semble en effet bien loin de celle normalement autorisée. Pour rappel, la jauge des 1 000 spectateurs autorisés dans les tribunes ne sera effective qu’à compter du 19 juin. Trois semaines après, elle passera à 5 000 personnes. En attendant, les clubs professionnels sont censés restreindre au minimum la présence dans les enceintes. En clair, seuls les acteurs essentiels à la tenue du match peuvent assister aux rencontres professionnelles. Certains clubs avaient d’ailleurs déjà été repris par la patrouille. Provence Rugby avait notamment été sous le coup d’une mise en demeure pour des raisons similaires.

Le Stade Aurillacois a alors souhaité réagir à l’article d’Actu.fr dans un communiqué officiel. La direction se défend d’avoir distribué des “passes-droits”. Elle explique avoir autorisé “uniquement des joueurs hors groupe, des familles des joueurs venues assister au dernier match sous les couleurs Rouge et Bleu pour un bon nombre de joueurs.” Une réponse qui ne manque pas d’audace et semble bien loin des préoccupations et réglementations sanitaires préconisées par la FFR et le gouvernement. Le club indique néanmoins que l’intégralité des personnes présentes sur la vidéo “ont été testées avant de venir au stade Jean Alric”. À voir si le communiqué permettra au club du Cantal de passer entre les mailles du filet.

Erwan Harzic
Erwan Harzic
Cet article est rédigé par Erwan Harzic, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • RobinC
    1280 points
  • il y a 1 mois

Si un jour je dois choisir un avocat pour me défendre je ferai attention à ne pas prendre un Cantalou ! C'est pas une défense la, c'est un aveu.

  • oc
    7306 points
  • il y a 1 mois

Sem montanhols , n'avem l'independencia
L'aviam ,l'avem e mai la gardarem

Si a pas de rei en Franca , N'autes i renharem

Franchement, que leur reprochent les instances "rugbystiques" ?
D'être aller manger des gaufres en plein milieu d'un tournoi international, et en cela hypothéquer le résultat final ?
D'être sorti d'une bulle sanitaire pour aller en pleine saison, voir leur fils jouer ?
Non simplement, d'avoir sur le dernier match de la saison (pour les deux équipes), permis à quelques anciens d'avoir une sortie, digne de leur carrières.
Tout cela sans hypothéquer la suite du championnat( contrairement aux deux cas précédents).
Messieurs les "juges" punissaient les, si vous estimaient qu'ils le méritent, mais à la hauteur de vos propres fautes.

@garcon63

Bonjour, les règles sont faites pour tous et donnent l'impression si elles ne sont pas respectées que certains ont plus de droits que d'autres et aprés on s'étonne de la montée des extrêmes...Et ce n'est pas par ce que certains commétent des erreurs que cela exonère celles des autres...

@Bib And Dôme

@Team Viscères
Je suis complètement d'accord avec vous pour le fond.
Mais personnellement j'ai vu une bulle sanitaire "explosée" de l'EDF qui a été vite évacuée.
Je ne souhaite pas m'étendre plus sur le sujet, lors de mon post j'étais complètement en réaction à ces errements.

@garcon63

Pas de souci... 👍 😉

@garcon63

Les instances rugbystique leur reprochent d'avoir violé une interdiction, violation qui fragilise les dites instances dans les négociations avec les pouvoirs publics (jauges, dérogations, etc.). Et pour le coup on est pas sur une violation d'une règle sportive (bulle sanitaire qui ne s'appliquait qu'au XV de France) mais sur la violation d'une règle pénale (loi interdisant d'accueillir du public en dehors des commerces essentiels).
C'est beaucoup plus difficile d'avancer l'argument "faites nous confiance en nous autorisant à mettre plus de monde dans les stades, tout le monde suivra les règles au rugby on est super sérieux" quand en même temps tourne à la télé des images de stade de rugby où tout le monde ne suit pas les règles.

Oui, les fins de saisons voir carrière sans public c'est dur. Mais c'est dur aussi pour les autres clubs, pour les autres sports, c'est dur pour les autres métiers, c'est dur pour quasiment tout le monde. Mais tout le monde ne viole pas les interdictions pour autant, et le fait que certains les violent ou ne soient pas irréprochable n'est pas une autorisation pour tous de faire n'importe quoi.

😨- J'vous jure j'y étais pas !
😤- Ne jurez pas Marie Thérèse.

Il semblerait qu'a peu près tout le monde à le masque... ensuite, l'explication du Stade Aurillacois est plus que vaseuse. Ils n'ont pas voulu respecter les consignes, tant pis pour eux!

Ils se foutent du monde les cantalous, testés ou pas, famille ou pas, les spectateurs sont interdits, c'est la règle pour tout le monde, gros ou petit, une bonne amende serait mérité !

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
Transferts
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
Vidéos
News