Pro D2. La délocalisation du Biarritz Olympique prend encore du plomb dans l'aile
Le BO à Lille ? Pas encore tout à fait fait.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Alors que Jean-Baptiste Aldigé semble enclin à délocaliser le BO, l'association du rugby amateur, consultée, a fait valoir son droit de véto. Ambiance.

Biarritz, Acte I, scène 8. Cela fait désormais des semaines que l'on vous relaie les remous qui se trament du côté de Biarritz, sur fond de désaccord financier entre le BO et la mairie pour un projet d'aménagement d'Aguiléra. Et à l'heure d'écrire ces lignes, rien ne semble prêt de changer. Bien embêté si le club rouge et blanc ne pouvait plus bénéficier de son écrin historique dans les prochains mois, le président Jean-Baptiste Aldigé, en bon homme d'affaires qu'il est, tente de trouver des solutions. "Quand une maire de ville dit qu’elle n’aidera pas cette société : on a deux choix. Soit cette société est liquidée, soit elle s’en va en essayant de trouver des territoires plus propices pour lui permettre de continuer cette activité", déclarait-il le mois dernier. Plus de doute, l'homme de 36 ans a choisi la seconde option, étant donné que "ça dépasse le cadre des couleurs ou des résultats sportifs". Lille et son magnifique stade Pierre-Mauroy, Monaco et son climat proche de celui du Pays Basque ? Pour l'instant, les options à l'étude que nous vous révélions il y a trois semaines n'ont toujours pas connu de franche avancée, même si la structure lilloise aurait la cote. 

Pro D2. En conflit avec la mairie, Biarritz pourrait se délocaliser à 1000 kmPro D2. En conflit avec la mairie, Biarritz pourrait se délocaliser à 1000 km

Oui, mais voilà, nouveau problème et non des moindres : l'association du rugby amateur de Biarritz, qui détient le numéro d'affiliation du club auprès de la FFR, s'y oppose fermement. Après avoir été sondé par Aldigé sur ce projet de migration vers le Nord, le président Sébastien Beauville s'est en effet insurgé de la proposition, comme tout le bureau de l'association (6 membres) après consultation, d'après Sud-Ouest. En d'autres termes, cela signifie que son l'aval du secteur amateur, la structure du Biarritz Olympique en tant que telle ne peut pas se délocaliser... Démuni face à ce nouveau refus, le président du secteur professionnel a donc décidé de faire pression comme il le peut et de « stopper les flux financiers » tout en « menaçant d’expulser » l’association support de ses locaux, situés dans la tribune Blanco d’Aguilera, toujours selon Sud-Ouest. À l'instant T, on ne sait toujours pas comment se soldera cette affaire, même si Sébastien Dauville affirme de son côté que "le Biarritz Olympique restera à Biarritz". Toujours est-il que le bras de fer est lancé !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jon64
    3070 points
  • il y a 7 mois

Etant supporter bayonnais cette histoire me faisait rire au début, mais c'était au début...
Ce que fait M. Aldigé est tout bonnement scandaleux. Il prend en otage un club pour ses intérêts personnels (et ceux de la famille Gave) et il ose nous faire la leçon en disant que pour survivre et sauver les emplois il faut aller à Lille (!) mais M. Aldigé, avez vous seulement demandé à vos salariés s'ils étaient prêt à quitter Biarritz pour Lille ? Je suis curieux de leur réponse.
Malheureusement le BO a vendu son âme au diable en se laissant racheter par ces escrocs qui sont clairement venus pour l'argent et non le sportif. Ils payent aujourd'hui la facture.
Comme il a été dit, la solution n'est ni la délocalisation, ni la liquidation... Il faudrait peut être penser à vivre avec ses moyens et arrêter de faire venir des Armitage, Speight, etc, alors qu'on a pas les moyens soi-disant de payer l'eau chaude à Aguiléra...

@Jon64

Je suis de ton avis, à vrai dire certains de nos clubs de rugby, tels que le BO, plus que centenaire, ne sont pas de simples entreprises mais du patrimoine culturel et sportif Français.

On devrait pouvoir empêcher ce genre de personnes de faire n'importe quoi avec ces clubs.


D'ailleurs on lit par ailleurs que M. Aldigé est avant tout en discussion avec Saint-Sébastien (et non pas rééllement avec Lille), mais que c'est notamment Bernard Laporte qui lui annoncé qu'il ne lui permettra pas.

Je ne sais pas exactement à quel titre Bernie peut y faire obstacle, et il serait intéressant d'avoir un peu plus d'infos sur ce qui se trame.

  • Jon64
    3070 points
  • il y a 7 mois
@Glas.Wegian

En ce qui concerne San Sebastian, le maire de la ville a dit qu'il ne le permettrait pas sans l'accord de la mairie de Biarritz, pour garder de bonnes relations politiques. Donc ils n'iront pas la bas.
Toute façon sans l'aval du club amateur ils n'iront nul part. On l'a bien vu pendant l'épisode Fusion (mot interdit!) Blanco-Mérin. Tout était prêt, les médias annonçaient que c'était fait, et les amateurs ont mis leur véto, terminé bonsoir.

J'ai l'impression que l'ami Aldigé est un peu dans le déni. Quand tout le monde est contre tes projets tu peux te dire que tout le monde à tort, ou te remettre en question.

Déjà qu'il ne comprenne pas l'absurdité de délocaliser le club, c'est une chose, si c'était un coup de bluff manifestement ça n'a pas marché.

J'ai surtout l'impression que ces messieurs qui ont repris le club en 2018 se voyaient bien faire une plus-value financière avec un petit PPP (le classique: on mutualise les coûts et on privatise les gains), et que devant le refus de la mairie ils ont peur de perdre leur mise.

  • AKA
    55475 points
  • il y a 7 mois

https://www.sudouest.fr/pyrenees-atlantiques/la-ville-de-biarritz-ne-paiera-plus-l-eau-et-le-gaz-du-stade-aguilera-1798687.php#:~:text😛remium-,La%20Ville%20de%20Biarritz%20ne%20paiera%20plus%20l'eau,le%20gaz%20du%20stade%20Aguilera&text=La%20m%C3%A9taphore%20est%20de%20la,service%20de%20la%20soci%C3%A9t%C3%A9%20gestionnaire.

@AKA

Il y a de l'eau dans le gaz clairement

  • AKA
    55475 points
  • il y a 7 mois
@Cyclotherapon

Plus que jamais: https://www.sudouest.fr/pyrenees-atlantiques/biarritz/biarritz-la-mairie-remet-la-main-sur-aguilera-1769949.php

Mais cette histoire de délocalisation, Aldigé, y croit il lui-même ?
A force de jouer sur la corde sentimentale, pour négocier, il va finir par tuer le club.

Le problème de l'association c'est qu'elle a le numéro d'affiliation mais pas d'argent alors que la structure pro a l'argent mais pas le N°
La solution est dans l'article. Soit le propriétaire délocalise soit il ferme sa structure.
Et il se pourrait bien que la fermeture soit l'issue. L'association perdra sa source de revenue, la maire aura ce qu'elle mérite et le propriétaire pourra toujours aller s'installer dans un autre club.
La maire de Biarritz illustre parfaitement l'adage qui dit que les promesses n'engagent que les imbéciles qui les croient !!!

  • AKA
    55475 points
  • il y a 7 mois
@Droitdevant

La mairesse!!! Et bien elle n' aura pas "ce qu' elle mérite" car le dossier du BO est loin d' être sa priorité et doit être sous la pile de dossiers (si ce n' est aux archives) 😐

  • OliBO64
    1018 points
  • il y a 7 mois
@AKA

Non elle a le dossier des régionales sur le haut de la pile.

@Droitdevant

Je trouve ça fort de reprocher à la mairie de ne pas tenir ses promesse alors que manifestement si promesses il y a eu, c'était par les prédecesseurs de Mme Arosteguy.

Ensuite, quand je lis les arguments de cette dernière, je comprends mieux sa position:

"Le projet global coûte 58 millions d'euros. Dans cette enveloppe, 42 millions sont attribués directement aux aménagements en faveur du rugby professionnel, 11 millions d'euros pour le sport amateur et cinq millions d'euros destinés à divers aménagements dans ce quartier.

(...)

Le projet serait financé en très grande partie par de l'argent public puisque le club serait prêt à investir cinq millions d'euros, le reste serait donc à la charge des collectivités publiques."

Pour une ville de 25 000 habitants, tout ça au frais du contribuable majoritairement et au profit d'une structure privée majoritairement. Ca te semble réaliste?

  • AKA
    55475 points
  • il y a 7 mois
@Glas.Wegian

@Team Viscères @Cyclotherapon :
https://www.mediabask.eus/fr/info_mbsk/20210401/biarritz-olympique-situation-critique
https://www.mediabask.eus/fr/info_mbsk/20210402/podcastine-met-en-avant-un-sujet-traite-par-mediabask-la-situation-tendue-au-biarritz-olympique-une-saga-en-deux-episodes
Et pour finir le coup de pied de l' âne:
https://www.sudouest.fr/sport/rugby/biarritz-olympique-s-il-ne-respecte-pas-ses-engagements-la-ville-cessera-de-soutenir-le-club-professionnel-2038725.php
Quand on parle de tous ces gros sous il ne faut pas oublier l' endettement de la ville qui est assez faramineux...

@Droitdevant

Il existe une troisième voie : ramener ses ambitions à la hauteur de ses moyens (et se souvenir qu'un club sportif fait du sport avant de faire de l'immobilier).

@Team Viscères

Tout a fait... Biarritz c'est 25.000 habitants et meme sur l'agglo ils ont la concurrence de l'Aviron Bayonnais, Bayonne étant une ville 2x plus peuplée (en basse saison du moins 🙂), et il y a aussi Pau dans le département qui est 3x plus peuplée. J'aime beaucoup ce club mais la réalité est qu'en ProD2 ils sont a leur place et toute période en Top 14 est une surperformance. A long terme dans un sport maintenant professionnel, ca me semble difficile pour les clubs de petites villes de rivaliser avec les Toulouse, Paris, Lyon, Bordeaux, Montpellier, Toulon, Clermont Ferrand... voire La Rochelle et Pau. Pour ca je ne vois qu'une fusion avec l'AB, mais vu la rivalité historique entre les 2 clubs ca semble compliqué.

  • Pianto
    41736 points
  • il y a 7 mois

C'est quand même surprenant qu'un projet aussi cohérent ne puisse se réaliser...

@Pianto

Le projet avance quand même : au début de l'article le président de l'asso s'appelait Beauville, à la fin il s'appelle Deauville... encore 250 bornes de plus est on est à Lille.

Il faut que évidemment que le BO reste à Biarritz et qu'on ne reste pas trop longtemps sans derby . ça manque ....

  • Pianto
    41736 points
  • il y a 7 mois
@Rchyères

pour réaliser ce souhait, je suggère à l'aviron une défaite à Pau bientôt puis dans tous les matchs qui restent cette saison.

  • Jon64
    3070 points
  • il y a 7 mois
@Pianto

Haha pas sur que ça suffise ! 😉
Que le meilleur reste !

  • Pianto
    41736 points
  • il y a 7 mois
@Pianto

si on peut rendre service...

  • W1823
    3695 points
  • il y a 7 mois

Allez, une petite fusion avec Bayonne et on passe a autre chose...

@W1823

Le jour ou Colomiers Rugby fusionnera avec le Stade Toulousain, peut-être.

@Sapiens Sapiens

"Y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes..." 😉

  • Manu
    15170 points
  • il y a 7 mois

La solution dans le conflit entre le BOPB et la Mairie pourrait-elle être de délocaliser la Mairie sur l'île du diable en Guyane pour se débarrasser de la Mairesse ou aux iles Cayman afin qu'elle trouve des financements ? 🙂

Si Biarritz ne fait pas ce qu'il faut ... ca fera comme Dax
Quand on n'a pas les moyens de ses ambitions, c'est voué à l'échec !

Derniers articles

Vidéos
Sponsorisé News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
News