Pro D2. En conflit avec la mairie, Biarritz pourrait se délocaliser à 1000 km
Le club pourrait dire adieu à son Pays Basque.
C'est une hypothèse de délocalisation de club étudiée sérieusement par les dirigeants du Biarritz Olympique.

Le Biarritz Olympique et son président Jean-Baptiste Aldigé continuent de surprendre. Dernièrement, ils sont entrés dans un conflit avec la mairie de Biarritz  au sujet de l'aménagement du stade d'Aguilera. La nouvelle maire, Maider Arosteguy, refuse de financer le projet car beaucoup trop coûteux. 

De là, plusieurs solutions se présentent au club. S'auto-financer, aller chercher des partenaires plus gros ou laisser tomber le projet pour l'instant. Mais on apprend par Sud Ouest que les dirigeants biarrots réfléchissent à deux hypothèses complètement folles. La première, et la plus radicale, est la liquidation et la fermeture du club du BOPB. La deuxième, au final tout aussi radicale, est la délocalisation du club dans une autre ville.

Bayonne ? Anglet ? Un peu plus dans les terres basques ? Le point de chute est à 1000 kilomètres de Biarritz, au nord. En effet, les dirigeants du club réfléchissent à délocaliser le club à Lille. "C'est possible", déclare Jean-Baptiste Aldigé. Tout est possible donc. Voir le BO jouer à Lille, sous le drapeau basque : c'est possible. Voir le BO fusionner avec une ville du Pays basque espagnol comme San Sébastien : c'est possible. Si le club migre vers Lille, les supporters basques pourront dire aurevoir à leur club chéri. Peu de chances que tout cela aboutisse, mais une bonne occasion de mettre la pression sur une mairie avec qui on est en conflit. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce serait un vrai plaisir pour les nombreux amateurs de rugby du Nord de voir des matches de proD2, voire même de TOP14, mais franchement cette histoire est assez pitoyable ; même des footeux pourtant très compétitifs dans le domaine du ridicule n'auraient pas oser annoncer une ânerie pareille.
La bonne idée pour le rugby et les finances locales serait de faire un seul club pro de haut niveau dans cette agglomération : l'Aviron Olympique Basque, résident du stade Jean Dauger rénové ;

Derniers articles

News
Vidéos
Transferts
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Vidéos