Les All Blacks doivent-ils encore se méfier du XV de France ?
Les All Blacks attendent le XV de France de pied ferme.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Comme souvent avant un match entre le XV de France et la Nouvelle-Zélande, il y a toujours cette part d'incertitude qui entoure la rencontre.

XV de France : Wesley Fofana forfait pour le match face aux All BlacksLe XV de France débute samedi sa tournée en Nouvelle-Zélande avec un premier test-match contre les All Blacks à Auckland. Du côté des supporters français, on ne s'attend pas à voir les Tricolores renverser la meilleure nation du monde. Cette tournée arrive en fin de saison. Et si plusieurs joueurs ont une carte à jouer, ce XV de France là n'a rien de l'équipe type qui ira au Japon en 2019. "Ils ont constitué la meilleure équipe possible", commente le sélectionneur néo-zélandais Steve Hansen via Stuff. Le technicien sait que son homologue Jacques Brunel a dû composer avec les blessures de nombreux éléments et le manque d'état de forme des autres. Pourtant, il garde un profond respect pour le camp adverse. "Ils ont fait un très bon 6 Nations. Bien qu'ils n'aient pas été satisfaits de leur placement, beaucoup de choses sur lesquelles ils travaillent se sont améliorées remarquablement."

Comme souvent avec les All Blacks, et malgré leurs excellents résultats sur la scène internationale et particulièrement contre les Bleus (11 victoires de rang depuis 2009), ils préfèrent rester prudents. "Nous allons affronter l'équipe qui est statistiquement la meilleure du monde en défense avec 92,5 % de réussite au plaquage et seulement un essai et demi encaissé par match lors du Tournoi." S'ils savent à quoi s'attendre en défense, les doubles champions du monde sont dans l'expectative en ce qui concerne le potentiel offensif des Tricolores. Comme toujours, leur glorieux passé les précède et particulièrement cette tournée 1994 où les Bleus avaient remporté leur première série sur le sol néo-zélandais à la faveur de deux victoires (8-22 ; 20-23). "Ils sont ensuite devenus l'une des meilleures équipes françaises, et se sont fait un nom là-bas, note ESPN Scrum. Il n'y a pas de plus grande scène pour une équipe internationale que la Nouvelle-Zélande." Mais ces Bleus version Brunel printemps-été 2018 sont-ils capables de créer la surprise ?Tournée - Plusieurs forfaits chez les All Blacks avant de recevoir le XV de France S'il y a bien un match où ils ont une chance, c'est le premier. Il y a toujours avant un choc entre ces deux nations cette part d'inconnu quant au visage que va présenter l'équipe de France. S'ils sont imprévisibles, ils ont aussi la taille, la puissance et cet éternel "flair", quand ils sont disposés à s'en servir, rappelle le site anglais. "La Nouvelle-Zélande c'est l'excellence année après année alors que les Français sont coupables de ne pas toujours jouer à leur meilleur niveau." Néanmoins, et c'est assez rare pour être mentionné, une part d'incertitude règne aussi autour des All Blacks réunis depuis seulement une semaine et touchés par les blessures. Cette tournée va donc servir à Steve Hansen pour sonder son réservoir en vue du Mondial, notamment au poste de numéro 8 avec l'absence de Kieran Read et le manque de forme de Jordan Taufua. Qui pour remplacer le capitaine ? Squire, Frizell, Fifita, Whitelock ? D'autres interrogations planent au-dessus du poste de centre avec le forfait de Sonny Bill Williams. Crotty, Goodhue, Lienert-Brown ou encore Laumape postulent. L'an passé, 55 joueurs ont été utilisés, ce qui ne se serait jamais produit il y a dix ans note ESPN.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Du suspens ? C’est un truc de journaliste ! On repartira du pays au long nuage avec des points plein les valises et un moral en berne !

@Belmerephoto

Pour savoir quand les blacks marqueront le 3eme ?

La seule incertitude c'est de savoir si on va en prendre + de 50 ou pas.

@ChausetteAClous

Attention aux tables de nuit ! Le 1er ministre ne s’excusera pas cette fois-ci et Basta se fera extrader!

Biensûr qu'ils doivent se méfier, le mobilier de jardin, les lampadaires, les têtes de lit, rien n'est à l'abri avec notre XV !!!
Même IKEA n'oserai nous affronter !

  • Mich52
    3469 points
  • il y a 2 ans

Même '' décimée'' l' équipe de NZ est toujours compétitive et c'est pas le cas chez nous. Ils sont oxy sorti du flop14

  • AKA
    49546 points
  • il y a 2 ans

Les chroniqueurs NZ craignent cette tournée, beaucoup de blessés dans les cadres, quelques jeunes qui ne trouvent mieux que faire quelques conneries, des revenants qui reprennent en dézinguant des adversaires! Bref il y a un peu de bousin au Pays du Long Nuage Blanc et tonton Hansen commence à perdre sa placidité légendaire! Les Frenchies sauront ils en profiter? Rien n' est moins sûr car Tonton a encore de sacrées gâchettes à son service bien que tout cela risque de manquer de cohésion.

@AKA

l'équipe vient d'etre annoncée.
Moddy Taylor Francks
Whitelock Barrett
Cane Whitelock Squire
Smith B Barrett
Crotty ALBrown
Ioane B Smith
J Barrett
cela ne va pas etre simple pour l'EDF

  • AKA
    49546 points
  • il y a 2 ans
@brodie métalik

Crotty,Whitelock et Cane n' étaient pas sûrs mais ils sont bien là!

@brodie métalik

C'est loin d'etre degueulasse.
Le fait qu'ils leur manquent leurs 2, 4, 5 et 8 habituels est quand meme une bonne chose pour nous

Hansen est poli et bien éduqué, voilà tout.C'est vrai qu'en lançant des novices au niveau international , il la joue modeste. Nous, nous en sommes à "redefinir notre potentialité technico-athlétique". En clair : vu la liste des blessés, on ne savait pas qui y envoyer et on priera d'arriver à se faire trois passes pour en prendre 50 par matches.

On va gagner. Je pronostique 29-24 pour nous.

Avec ce titre j'ai cru avoir cliqué sur Rugbyrama... Mirde les gars !

Vous auriez pu rédiger l'article comme suit :

"non"

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 2 ans

C'est fait, le pot de pommade est terminé, on passe à l'arnica samedi 😊

L'avantage qu'on a, c'est que les All Blacks sont totalement décimés devant.

Le désavantage, c'est que ça leur en touche une sans faire bouger l'autre tellement ils ont de talents en réserve.

Ceci dit il y a des motifs d'espoir: comme le dit Hansen, notre défense est devenue redoutable. Or si on parvient à rester au contact au niveau du score, alors tout est possible. Est-ce que ça suffira pour aller battre la Nouvelle-Zélande ? Rien n'est moins sûr...

Le problème avec les All-Blacks c'est qu'il n'y a pas de recette miracle du tout. Si vous fermez le jeu, ça peut donner une victoire étriquée façon 2007 ou une branlée façon 2015. Si vous ouvrez le jeu, ça peut faire une victoire façon tournée 2009 ou une branlée comme on en a tant vu.
Ouvrir le jeu contre la Nouvelle-Zélande est rarement la bonne solution. Plus on joue, plus on s'expose et leur précision chirurgicale fait qu'ils se ratent pas au moment de scorer alors que notre côté on vendange gaiement (cf. match vs Italie).

Enfin, si vous les agressez, ça fait une victoire façon Irlande à Chicago ou un 57-0 comme l'Afrique du Sud a pris en 2017.

Je pense que cette dernière option reste la meilleure. Il faut être mort de faim, attaquer tous les ballons tombés car il y en aura peu, faire la loi dans les rucks et sur la conquête en générale. Les Lions les ont pris à la gorge, l'Ecosse aussi bien qu'elle ait perdu. Si nous étions moins inconstants nous les ferions douter davantage. L'équipe bis à Lyon a failli s'imposer ainsi. L'équipe 1 l'a fait à Paris pendant une mi-temps et on est immédiatement remonté au score.
A mon sens si on fait 80 minutes avec cet état d'esprit, il n'y a pas de raison qu'on ne gratte pas une petite victoire.

Après, c'est plus facile à dire qu'à faire..

@Imanol votre idole

"notre défense est devenue redoutable"

Notre défense est bonne face à des équipes au jeu stéréotypé et sans trop de vitesse. Comme l'Irlande, l'Angleterre ou le Pays de Galles pendant le Tournoi. Quand on a joué contre l'Écosse qui envoie du jeu à tout va, on s'est fait trouer comme pas possible. Or les Blacks allient la densité physique des premières équipes nommées avec une faculté à jouer supérieure à celle des Écossais. Je doute que notre défense soit aussi impressionnante contre eux qu'elle ne l'a été pendant le Tournoi.

  • Ahma
    94657 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Oui mais c'est Hansen qui l'a dit.
Je pense que ça signifie qu'il est vraiment très inquiet. Il n'entrevoit aucune solution.

  • Kad Deb
    29865 points
  • il y a 2 ans

"Ils ont fait un très bon 6 Nations."
Aucun doute, Hansen se fout vraiment de la gueule des Bleus : c'est du sous-Novès. 4e avec 2 victoires en 5 matches et seulement 8 essais marqués : pour un entraîneur néo-Z, de tels résultats signifieraient le licenciement, voire l'exil...

  • Jako33
    16153 points
  • il y a 2 ans

Pas trop de soucis à se faire pour les Kiwis..., ils sont à domicile, on sort d'une longue saison de Top 14 et le fossé avec toutes les autres nations est immense... MAIS le jeu minimaliste reposant sur principalement sur une grosse défense risque de leur poser quelques problèmes, comme on l'a vu pendant le tournoi face aux Irlandais (dont le type de jeu ressemble beaucoup à celui des ABs)

  • Jak3192
    57760 points
  • il y a 2 ans

Et bé,
ya pluka
puisqu'ils sont en période de doute,
autant en profiter

Mais un truc m'interrroge:
"L'an passé, 55 joueurs ont été utilisés, ce qui ne se serait jamais produit il y a dix ans note ESPN."
et ils ont combien de défaites en 2017 avec ce "turn over" impressionnant ?
2D (Aus / Lions) /
1N (Lions) /
15 V (samoa, Aus, AfS, Arg, F, PdG, Eco, Barbarians)

Seuls ne se sont pas confrontés: Ang, Irl.
Les 2 meilleures européennes en 2017

Ya quand meme du boulot

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News
Vidéos