Les 10 (vraies) raisons d'aller à Marseille pour les finales de coupes d'Europe 2022
Le Stade Vélodrome, le symbole même de la ville de Marseille, accueillera les finales de coupe d'Europe.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Les finales de Challenge Cup et de Champions Cup auront lieu à Marseille en 2022. Les 27 et 28 mai.

1/ Pour découvrir le Vélodrome, tout simplement !

Si l'on vous dit Marseille, vous pensez ? La Bonne Mère bien sûr, les Calanques, aussi, mais avant tout : le Stade Vélodrome ! Ce Stade mythique du football français a également de vraies affinités avec le rugby, lui qui a reçu comme un prince le RCT pendant des années mais également très souvent réussi au XV de France par le passé. 67 000 places, un écrin dernier cri et des supporters de folie... What else ?

2/ Pour s'installer dans le plus beau stade d'Europe

D'accord, les supporters marseillais ne sont pas réputés pour être les moins chauvins de l'Hexagone. D'ailleurs, c'est probablement l'une des caractéristiques les plus accolées au dos de la ville. Mais lorsque les Olympiens affirment haut et fort que le Vélodrome est le plus beau stade de l'Europe du football, en sont-ils vraiment loins ? Le Signal Iduna Park de Dortmund ou Old Trafford, à Manchester, sont de vrais concurrents, mais arrivent-ils réellement à la cheville du Vélodrome esthétiquement ? On vous laisse y aller, pour savourer...

3/ Pour relancer la Coupe d'Europe

Soyons francs : aujourd'hui, le Covid obligeant une multitude de reports aux quatre coins de l'Europe du rugby, nombre d'observateurs clament leur manque d'intérêt pour la compétition cette année. Alors pour terminer l'épopée 2021/2022 aussi bien que la saison dernière, mais avec du public cette fois, quoi de mieux que Marseille ? Au-delà du stade du boulevard Michelet, les supporters qui feront le déplacement pour les finales pourront également goûter à une eau à plus de 20 degrés, au soleil permanent et la cosmopolitanie en personne du côté de Massilia. Et ça, quelle autre ville du vieux Continent pourrait vous l'offrir ? 

4/ Pour l'authenticité, pardi !

On pourrait reprocher 10 choses, 20 trucs, pointer du doigt 100 problèmes à Marseille, mais s'il y a bien une chose qu'on ne peut pas lui enlever, c'est son authenticité ! Comme les autres, la ville a bien changé par rapport à celle de Marcel-Pagnol, mais on y trouve toujours la faconde, l'accent chantant et le verbe haut à chaque coin de rue. Au milieu des 240km² de la cité, les artisans d'Endoume, de Saint-Barnabé ou du Panier tirent toujours leur épingle du jeu. Et cette traditionnalité vaut tout l'or du monde !

5/ Sur les traces de la saga Taxi

Venir à Marseille, c'est aussi l'occasion de mettre les pieds dans la ville intimement liée à la mythique saga Taxi. Là, les amateurs des opus produits par Luc Besson y reconnaîtront tous les coins qu'il voyait à l'écran, du carrefour Delibes au Vieux-Port, en passant par les rues reconnaissables du quartier St-Giniez. Et puis entre nous, à côté, Emily in Paris souffre de la comparaison...

Les 10 bonnes raisons d'aller à Marseille pour les finales de coupes d'Europe 2020Les 10 bonnes raisons d'aller à Marseille pour les finales de coupes d'Europe 2020

6/ Pour retrouver Toulon en finale

C'est bien connu, en bon sudiste qu'il est, le RCT n'aime pas la régularité mais sait se transcender comme personne pour les occasions qui lui tiennent à coeur. D'ailleurs, à chaque fois qu'une finale de Challenge Cup a été annoncée en région PACA, le triple champion d'Europe s'est donné les moyens de la jouer. Que ce soit en 2010 à Marseille ou en 2020 à Aix-en-Provence, Toulon était de la partie, malgré un résultat négatif au bout. Alors en 2022, et c'est déjà affiché, le club varois ne compte pas changer ses bonnes habitudes et être présent dans le 8ème arrondissement de la 2ème ville de France le 27 mai au soir. Avec la ferme intention, cette fois, de la gagner...

7/ Sur les pas de Lomu

Peu de gens s'en souviennent, mais le plus grand icône de l'histoire de ce jeu (Vadim Cobilas, tu es le prochain) a évolué à Marseille. Lors de la saison 2009/2010, le club de Marseille-Vitrolles avait ainsi accueilli Jonah Lomu au sein de son groupe. Le légendaire All Black avait disputé sept rencontres. Plus d'une décennie plus tard, si vous partez à la rencontre des plus anciens pensionnaires du club du Stade Phocéen (11ème arrondissement), aujourd'hui en Honneur, ceux-ci vous raconteront toujours leurs plus beaux souvenirs du regretté All Black, et 2 - 3 savoureuses anecdotes.

8/ Pour faire rager vos collègues de travail

Vous imaginez ? Les beaux jours pointent le bout de leur nez, le soleil cogne sur les doubles-vitrages de La Défense et la capitale est tout simplement devenue invivable, comme toujours à cette période l'année. Pendant que vos collègues de bureau tentent de trouver 1m² sur les bords de Seine et hésitent entre le thé et le café à 7 balles, vous, vous avez les doigts de pieds en éventail au bord de la mer Méditerranée, vous supportez votre équipe préférée et vous hésitez entre une bière bien fraîche et un petit Bandol. Le pied, non ? Alors : thé ou café ? 

9/ Pour voir Dupont et consorts

Dans le Sud-Est, les amateurs de rugby se plaignent de ne voir que trop rarement l'équipe de France, et donc les meilleurs joueurs tricolores. Or, tout favoris qu'ils sont aux côtés d'équipes comme le Leinster ou Leicester, il y a de fortes chances que les Toulousains soient présents en finale cette saison encore afin de conserver leur titre en Champions Cup. Ce serait alors l'occasion de voir Antoine Dupont aka le meilleur joueur du monde, mais aussi son compère Romain Ntamack, Julien Marchand, Anthony Jelonch et tous les autres Bleus. En attendant 2023...

10/ Un superbe cadeau de Noël, pour les petits comme pour les grands

En ce 24 décembre, pour les amoureux de rugby, difficile de ne pas avoir envoyé au Père Noël une liste de tous les matchs qu'ils souhaiteraient voir l'année prochaine. À ce sujet, les finales de la coupe d'Europe font à coup sûr partie des rencontres que l'on coche en premier sur un calendrier. Et puis pour ceux qui seraient un peu moins familiers avec notre sport, ce genre de finales ouvertes à tous où les supporters des 4 coins de l'Europe s'amassent dans une seule et même ville, c'est l'occasion de mettre les deux pieds dans le plat d'un coup. Avec de fortes chances que ce premier rencard se termine en une véritable histoire d'amour. On prend les paris ? 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

11/ Parce que les matchs ont lieu à Marseille.

  • taist
    11620 points
  • il y a 3 semaines

il faut arrêter avec Marseille et son authenticité, et de plus, de quelle authenticité s'agit il ? celle qui sera bientôt ( ou déjà ) la même que le département 93 ou celle d'il a quelques décennies que j'ai connue il y a 40 ans ou tout les quartiers étaient accessibles et ou les marseillais se revendiquaient de ce titre avec fierté, de nos jours, les anciens doivent être bien triste de voir ce que leur ville et son esprit est devenus !

L'authenticité de Marseille, je me maaaarrre ! L'authenticité pour touristes !

  • Yonolan
    129582 points
  • il y a 3 semaines
@lelinzhou

Je te trouve très dur avec Marseille
J'ai vécu 10 ans dans cette région donc 5 à Marseille et les 5 autres pas loin au milieu des oliviers et des bancau

J'y suis allé volontairement car je suis tombé amoureux de cette région
J'ai vécu à Paris ; Paris c'est un top modèle ; mais sur papier glacé ; très belle mais tu en sens la froideur

Marseille est typée ; on aime ou on n’aime pas

Mais il y a aussi de la vraie authenticité

Non pas dans les coins à touristes, comme dans toutes les villes qui drainent des millions de touristes (8 millions par an pour la citée phocéenne) ) ni peut-être pendant la période estivale

Mais Pointe Rouge, l’Estaque si chère à Guédiguian, belle de mai , toutes les petites plages de la corniche et les environs sont magnifiques

Marseille n’est pas provençale elle est méditerranéenne et il suffit de faire les marchés pour s’en rendre compte et cette lumière qui se résume souvent au plein soleil et à l’ombre

On y parle fort, il y a souvent du Pagnol dans l’air et ce n’est pas parce que les gens t’ouvrent les bras qu’ils vont les refermer

Et si tu y viens en touriste, tu auras un traitement de touriste comme ceux que déversent les canots des grands bateaux de croisière restés plus au large pour la journée ; mais pas diffèrent de Paris, Honfleur etc…

Et si tu as la chance d’y vivre, tu t’y feras de vrais amis et tu découvriras des gens qui auraient pu aller étonner le monde et des lieux magnifiques
Une vraie authenticité qui a su se protéger de ceux qui n’y vienne que pour le soleil et les plages

Et un repas hors saison ( sinon piège) en République Indépendante de Figuerolle pas loin de Marseille devrait t’en convaincre

@Yonolan

J'ai aussi habité Marseille mais il a a longtemps. Et même si tu me jures que 20 ans (et de Gaudin) ont réussi à transformer Marseille en une belle ville accueillante, authentique et propre tu auras du mal à me convaincre.

  • AKA
    56162 points
  • il y a 3 semaines
@lelinzhou

Que veux tu pechère,le collègue part dans le lyrisme Pagnolesque alors en fermant les yeux ont peux sentir le mistral et les effluves de romarin... 😊 Mais attention au Papet et à Galinette... 😉

  • Yonolan
    129582 points
  • il y a 3 semaines
@AKA

@lelinzhou @danox
Ben oui j'ai précisé que j’étais tombé amoureux de cette région et que Marseille était une femme typée ; donc je me moque de ses bourrelets (alors que certains ne voient que ça) et mon œil n'a rien d'un microscope quand il regarde cette ville
Et je vous rappelle que l'œil est le seul de nos 5 sens (nos portes ouvertes sur le monde ) dont l'analyse se fait dans le cerveau
Cela explique les effets d'optiques et peut-être que l'amour n'a pas besoin de perfection ; et que je ne regarde pas cette région avec les yeux d'un vieil anar embourgeoisé…
Marseille est un port méditerranéen
Le premier port français toutes activités confondues mais qui a raté avec Fos son activité de conteneurs ; si tu regards sa position géographique, il aurait du être le premier hub méditerranéen
Mais noyauté par des syndicats grévistes, il est aujourd’hui très loin de Barcelone ..
Mais c’est une autre histoire…enfin pas que …au fond
Car avant la conteneurisation, les bateaux se déchargeaient avec des tacherons qui venaient voir si il y avait du travail lorsqu’un bateau arrivait ( et pas que le Pharaon…)
Et le port historique de Marseille est au centre-ville , ce qui explique que les quartiers centraux étaient populaires et le sont restés ; et c’est surement la dernière ville de France dans ce cas
Si tu prends Bordeaux, sous Alain Juppé, qui a succédé au plus vieux joueur de tennis de France, elle a fait sa mue et a essayé d’enlever toutes les vieilles traces de cette histoire pour en faire une vraie ville bourgeoise
Non pas pour gommer sa petite activité negriere ( au passage félicitations à eux qui ont indiqué sur les plaques des rues portant le nom de ce qui se sont illustrés à cette époque ) mais parce qu’un port autrefois ça amenait de la populace, des beuveries, de la prostitution, des bagarres, des étrangers et j’en passe
Et à Bordeaux tu as eu un choc culturel avec ces propriétaires vinicoles, forme de bourgeoisie qui se transmettait de façon atavique
Alors aujourd’hui Bordeaux est une bien belle ville bourgeoise qui a gommé les cicatrices de cette époque ..et les vignobles ne sont plus entre les mains de bordelais
Et même la Garonne s’y traine …
Pour Marseille, ceux qui réussissaient à l’époque s’éloignait du port se faisant construire de magnifiques maisons du coté du Prado, puis plus tard vers Aix la Bourgeoise provençale
Marseille reste une ville pauvre dans son cœur
Alors oui il y a eu des réhabilitations (c’est comme ça qu’on dit) et en particulier quand Marseille fut capitale de la culture
Les vieux hangars à céréales, les terrasses du port, piège à touristes par excellence
Un peu comme il fut fait au Havre
Mais Marseille depuis l’antiquité a toujours accueillit des gens venus d’ailleurs qui ont trouvé leur place dans ces petits villages qui la constituaient
Alors désolé de préférer l’imperfection de ce monde-là à la froideur de la beauté et propreté bourgeoise
Et de préférer Marseille à Bordeaux
J’y ait toujours trouvé beaucoup plus de satisfactions humaines et de convivialité et un vrai barbuc face à la mer entre amis me laisse plus de souvenirs qu’un 3 étoiles Michelin …on ne se refait pas
Et ce n’est pas sous-tendu par une question de lutte de classes, faisant partie des privilégiés ( mais uniquement par mon travail )
Alors laissez moi aimer ce Marseille là

  • dan0x
    14458 points
  • il y a 3 semaines
@Yonolan

Tu te fatigues pour rien...

  • Yonolan
    129582 points
  • il y a 3 semaines
@dan0x

On ne se fatigue jamais à parler de ce qu'on aime

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
Sponsorisé News
News