Ecrit par vous !
Le second promu plus performant en Top 14 que le champion de Pro  D2 ?
L'USAP et Biarritz se retrouvent ce week-end en Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

La victoire de Biarritz contre Bordeaux en Top 14 nous rappelle que ces dernières années, les seconds promus réussissent souvent mieux que le champion de Pro D2.

Même s’il est encore (très) tôt pour le dire, le Biarritz Olympique réussit mieux son début de saison que Perpignan. Avec sa victoire solide contre l’UBB, les Biarrots abordent le match de samedi face à l’USAP avec plus de confiance que ces derniers, défaits largement à Brive. En attendant ce duel épique aux aires de revanche, attardons-nous sur une question qui se veut cohérente au vu des résultats des dernières années : Le second promu réussit-il mieux que le champion de Pro D2 ?VIDEO. Top 14. Saili découpe et Biarritz marque le premier essai de la saison avec la manièreVIDEO. Top 14. Saili découpe et Biarritz marque le premier essai de la saison avec la manièrePour rappel, une équipe qui veut atteindre la première division peut se qualifier de deux manières différentes. Soit en remportant la finale de Pro D2, soit en sortant vainqueur du match de barrage. Instaurée en 2018, cette rencontre oppose le perdant de la finale de deuxième division, face au 13ᵉ de Top 14. À noter d’ailleurs que, depuis sa création, tous les matchs de barrage ont été remportés par l’équipe qui évoluait en Pro D2 à ce moment-là. Ce qui signifie que l’instauration de ce match n’a rien changé au fait que chaque saison, deux équipes sont promues, tandis que deux autres sont reléguées. Et parmi les deux nouveaux, un s’en sort généralement mieux dans l’arène du Top 14. Et contre toute attente... ce n’est pas le champion !

Prenons tout d’abord l’exemple complexe de l’année 2019-2020 : au moment de l’arrêt définitif du Top 14, le champion de Pro D2 de l’époque, Bayonne était bel et bien devant le second promu Brive au classement. N’ayant pas de descente ni de montée lors de cette saison, les deux équipes se sont maintenues. Mais lors de l’édition 2020-2021, les Bayonnais n’ont pas pu réitérer cette performance, finissant malheureusement 13ᵉ. Les Brivistes quant à eux, ont pu finalement se maintenir en Top 14, en accrochant la 11ᵉ place. Et croyez-nous, ce cas est loin d’être isolé ! Promu en 2018 après sa victoire face à Oyonnax en barrage, Grenoble a donc réussi à monter en Top 14, avec Perpignan, champion de deuxième division. Une saison difficile, qui les a vu certes finir à la 13ᵉ place du championnat, mais tout de même devant les Catalans.

Un constat qui vaut également pour les saisons 2014-2015 et 2017-2018 : les clubs promus de l’époque (La Rochelle et Agen), avaient réussi à se maintenir dans l’élite, ce qui ne fut pas le cas des champions de Pro D2 (Lyon et Oyonnax). En bref, lors des 7 dernières saisons, seuls Pau et Lyon (en 2015-2016 et 2016-2017) ont réussi à faire mieux au classement que l'autre promu. Cette tendance se confirmera-t-elle cette saison ? Rien n’est moins sûr pour le moment, mais le match entre l’USAP et le BO lors de la prochaine journée pourrait bien nous donner des premiers éléments de réponses sur la forme des deux promus, ainsi que sur leurs chances de se maintenir dans l’élite.

Alexis Brochot
Alexis Brochot
Cet article est rédigé par Alexis Brochot, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    54805 points
  • il y a 1 mois

https://www.sudouest.fr/sport/rugby/biarritz-olympique/biarritz-olympique-sebastien-beauville-demissionne-de-la-presidence-du-rugby-amateur-5749352.php
Et aussi: https://www.mediabask.eus/fr désolé c' est réservé aux abonnés mais le titre "Charles Gave roule pour Zemmour" en dit déjà long!
En effet tout va bien au BO...

  • CEVEN
    186262 points
  • il y a 1 mois
@AKA

Les 2 articles sont "premium" ):
- donc le Grand Serge (en parlant du joueur) rentrerait dans la danse et le jeu de Aldigé ?! o_O
Minable/pathétique pour Blanco
- quant à la galaxie "G(r)ave" (au sens littéral et familial) Libé a pondu un papier assez circonstancié et affligeant sur les intérêts qui l'animent.
https://www.liberation.fr/politique/charles-gave-le-financier-dextreme-droite-qui-roule-pour-zemmour-20210905_MMNQJHIB6ZE5NM6AJDBSPCVBMA/ (article abonné ): )

  • AKA
    54805 points
  • il y a 1 mois
@CEVEN

Le Gros Serge a fondu les plombs de toutes ses entreprises et est à la recherche d’ oxygène 😵 Merci pour le lien, quand on sait les rapports des Basques avec les mouvances fachos ça ne manque pas de piquant😬

  • jojo7
    4597 points
  • il y a 1 mois

Il faut tout relativiser ! L'un à domicile l'autre à l'extérieur . Maintenant le BO , à l'énergie sur un match , a réussi son coup mais à ce régime là, il faut confirmer sur le long terme . Demandez à son voisin . Quant à l'USAP je crains , sur ce que j'aie vu , que la saison soit pénible . Maintenant il faut attendre encore un peu . C'est un peu tôt pour dresser un bilan .

Ça ne fait qu'un match, ne nous emballons pas non plus.

Ceci dit, comment expliquer cette tendance ?
Parce que l'Access Game a donné le la à la 2e équipe promue ? Parce qu'elle se dit qu'elle a davantage à prouver ?

Match à domicile avec un public de folie contre match à l'extérieur contre une équipe difficile à prendre à domicile...

"réussit mieux son début de saison que Perpignan" Réussit mieux son premier match plutôt !

  • Kyb
    11130 points
  • il y a 1 mois
@Julien CoZo

c'est ce qu'on appelle une analyse foireuse et un article vide 😀

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News