Le rugby scolaire à l'arrêt après un tragique accident, sa pratique menacée à l'avenir ?
Le rugby scolaire est à l'arrêt depuis le tragique accident de Mathias.
Le 14 décembre dernier, Mathias Dantin, 17 ans, était victime d'un tragique accident suite à un plaquage. Depuis, le rugby scolaire est à l'arrêt.

Un drame a récemment touché le rugby scolaire. Depuis, "l’Éducation nationale a décidé de suspendre le rugby dans l’enseignement supérieur", précise La Semaine des Pyrénées. Le 14 décembre dernier, Mathias Dantin, 17 ans, était victime d'un tragique accident suite à un plaquage. Depuis, le joueur du Stade Bagnérais est devenu tétraplégique. Une réunion a eu lieu à la FFR avec des experts "pour envisager la suite et les conditions d’une reprise", explique Sud Ouest. Pour l'heure, le Syndicat National de l’Education Physique, qui déplore bien évidement ce qui est arrivé à Mathias, ne comprend pas la décision prise dans la "précipitation" par l'Education nationale. Ce n'est malheureusement pas la première fois qu'un accident se produit lors de la pratique d'un sport à l'école. "Et s’il avait fallu suspendre ces pratiques sportives, le sport scolaire serait devenu orphelin du cœur de son activité." Au lieu de surprendre la pratique du rugby, n'aurait-il pas fallu prendre le temps des vacances scolaires pour statuer ?

Suspendre « jusqu’à nouvel ordre, la pratique du rugby sous toutes ses formes » au sein des associations sportives comme dans les rencontres UNSS est incompréhensible. Vous semez ainsi le doute sur les compétences professionnelles des enseignants d’EPS et portez atteinte à la confiance que leur accordent les chefs d’établissement, IA-IPR, parents et élèves.

Le Syndicat National de l’Éducation Physique exprime son inquiétude quant aux décisions qui pourrait être prises par la suite. On craint que les activités dites "à risque" ou à contraintes particulières n'en subissent les conséquences. À savoir leur disparition en EPS ou au sein du sport scolaire. Aussi, le syndicat souhaite que le rugby soit à nouveau autorisé afin, notamment, de "ne pas jeter l’opprobre sur nos collègues qui l’enseignent en EPS, l’animent à l’AS ou organisent les rencontres UNSS." Le Rugbynistère tient à apporter tout son soutien à Mathias dans cette période compliquée, ainsi qu’à de ses proches.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • dan0x
    67999 points
  • il y a 1 an

Pour avoir fait souvent des déplacements dans certains coins ruraux dont bagneres, j'ai pu voir que dans la formation des jeunes on laisse passer trop naturellement une certaine violence et rugosité. Malheureusement ça fait partie du folklore et certains parents aiment bien voir leurs gamins se filer des cartouches et s'envoyer des bourre pif. Je dis pas que c'est la raison directe de cet accident dramatique mais je pense que le rugby n'est pas un sport à enseigner à la légère et mériterait qu'il soit mieux encadré dès le plus jeune âge. J'ai malheureusement souvent vu des comportements choquants de certains éducateurs prônant de la brutalité à des gamins de moins de 12 ans et fermant les yeux sur des actions violentes.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
Amateur
Arbitrage