L'arbitre Chris Pollock critique les règles de l'IRB
Pris pour cible, l'arbitre Chris Pollock critique les règles de l'IRB.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Critiqué pour avoir infligé un carton rouge sévère à Kane Barrett, l'arbitre néo-zélandais Chris Pollock contre attaque...et pointe du doigts les règles de l'IRB, pas assez claires selon lui.
Kane Barrett méritait-il un carton pour son « stamping » sur Craig Clarke ? Selon nos chers lecteurs, non. En effet, d'après le sondage que nous avons posté hier, 47% d'entre vous estiment que ce geste n'aurait mérité qu'un carton jaune.



Visiblement, cet avis a été partagé par la commission de discipline de la NRZU, puisque Barrett a écopé d'une sanction plutôt clémente avec deux semaines de suspension pour son geste (ainsi que pour un autre stamping supposé sur Ben Tameifuna). Suspension sans conséquence, la saison des Auckland Blues étant d'ores et déjà terminée.

Très critiqué pour sa décision, et par sa façon diriger la rencontre en général (il a également infligé un carton jaune sévère à l'ouvreur des Blues Baden Kerr), l'arbitre néo-zélandais Chris Pollock a tenu a s'expliquer devant les médias. Un brin sur la défensive, il a fait son mea culpa... et plus surprenant, a critiqué les règles de l'IRB, qui selon lui, ne sont pas suffisamment claires.

« Je ne pense pas avoir très bien arbitré au cours des dernières semaines (NDRL : son arbitrage du premier test entre l'Australie et les Lions avait été également pointé du doigt) ce dernier match va probablement me couter un match de phase finale. (…) Nous sommes comme les joueurs. Nous traversons des périodes où nous sommes plus ou moins en forme, et quand ce n'est pas le cas, vous avez besoin d'un peu de chance. Et parfois elle n'est pas avec vous. (…) Nous avons des ordres très stricts de l'IRB, un pied sur la tête donne automatiquement un carton rouge. En regardant le grand écran, j'ai eu l'impression que le crampon du N°6 était entré en contact avec la tête de Craig Clarke. Je ne dois pas juger l'intention, je dois juger les faits (…) Vous êtes blâmés si vous prenez cette décision, et vous êtes blâmés si vous ne la prenez pas. Si les règles étaient plus claires, cela faciliterait la vie de tout le monde. On fait avec car nous devons appliquer les règles, mais ça ne veut pas dire que nous aimons le faire ».

Etes-vous d'accord avec Pollock ?

En tout cas, pendant ce temps, Paul O'Connell court toujours.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La décision sur le moment peut choquer, mais ce mec a le mérite d'être honnête et de ne pas faire la technique de l'autruche comme certains de nos compatriotes ...

  • kius
    30 points
  • il y a 7 ans

"On fait avec car nous devons appliquer les règles, mais ça ne veut pas dire que nous aimons le faire" quand est ce que Craig Joubert dira pareil en parlant des mélees ?

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Blog
News