Irlande : les 46 joueurs pour le Tournoi des 6 Nations avec Jonathan Sexton
Irlande - Tournoi des 6 Nations : Jonathan Sexton retenu dans le groupe.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le demi d'ouverture du Racing Metro est de retour en sélection pour le Tournoi des 6 Nations. Découvrez le groupe irlandais au complet.
Joe Schmidt, le sélectionneur du XV d'Irlande vient d'annoncer un squad de 46 joueurs en vue du Tournoi des VI Nations. Invaincus lors de la dernière tournée d'automne et tenants du titre dans le VI Nations, les coéquipiers du capitaine Paul O'Connell font figure de favoris.

Deux nouveaux font leur apparition dans le groupe : le 3e-ligne du Leinster Jack Conan et le pilier d'origine néo-zélandaise, Nathan White (Connacht). Si le nombre de sélectionnés peut paraître important en comparaison des autres nations, c'est normal : la liste contient aussi les noms de joueurs susceptibles d'être retenus avec les Wolfhounds. La réserve de l'équipe nationale irlandaise affrontera la réserve anglaise, les Saxons, le 30 janvier. Joe Schmidt s'est d'ailleurs exprimé à ce sujet :

Le groupe est un mélange entre des joueurs qui auront la chance de se remettre totalement de leurs blessures, d'autres qui pourront se reposer et d'autres qui auront l'opportunité de se montrer et de prouver sous le maillot des Wolfhounds.

Parmi les absents notables, on note celles de David Kilcoyne, Luke Marshall, Donncha Ryan, Andrew Trimble ou Paddy Jackson, blessés et/ou priés de retrouver plus de temps de jeu. À l'infirmerie du Racing Metro depuis plusieurs semaines, Jonathan Sexton est retenu. Privé d'équipe nationale depuis de longs mois, Cian Healy effectue son retour. L'Irlande débutera son Tournoi par un déplacement en Italie le 7 février.

Le groupe complet :

Avants (25): Michael Bent (Leinster), Rory Best (Ulster), Jack Conan (Leinster), Sean Cronin (Leinster), James Cronin (Munster), Robbie Diack (Ulster), Dave Foley (Munster), Cian Healy (Leinster), Jamie Heaslip (Leinster), Iain Henderson (Ulster), Rob Herring (Ulster), Mike McCarthy (Leinster), Jack McGrath (Leinster),Martin Moore (Leinster), Jordi Murphy (Leinster), Sean O'Brien (Leinster), Paul O'Connell (Munster), Tommy O'Donnell (Munster), Peter O'Mahony (Munster), Mike Ross (Leinster), Rhys Ruddock (Leinster), Dominic Ryan (Leinster), Richardt Strauss (Leinster), Devin Toner (Leinster), Nathan White (Connacht).

Arrières (21): Isaac Boss (Leinster), Tommy Bowe (Ulster), Darren Cave (Ulster), Gordon D'Arcy (Leinster), Keith Earls (Munster), Luke Fitzgerald (Leinster), Craig Gilroy (Ulster), Robbie Henshaw (Connacht), Felix Jones (Munster), David Kearney (Leinster), Rob Kearney (Leinster), Ian Keatley (Munster), Ian Madigan (Leinster), Kieran Marmion (Connacht), Fergus McFadden (Leinster), Conor Murray (Munster), Jared Payne (Ulster), Eoin Reddan (Leinster), Noel Reid (Leinster), Jonathan Sexton (Racing Metro 92), Simon Zebo (Munster).

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans

Surtout que Sexton ne voulait pas partir a l'etranger, il voulait rester en Irlande. Mais la fede irlandaise s'est completement fichue de lui (pour faire court) et tout le monde en Irlande a soutenu son depart. Tout le monde, c'est-a-dire ses collegues du Leinster et ceux de l'equipe nationale, les supporters, les journalistes, vraiment tout le monde.....Et tout le monde aussi est heureux qu'il revienne ensuite.
D'ailleurs, ca a servi de lecon a la fede irl, car les joueurs suivants arrivant en fin de contrat, elle les a beaucoup mieux traites. (Les internationaux irlandais sont tous en contrat avec leur federation).

Sinon, BOD soutient Robbie Henshaw pour le remplacer en 13. Il l'a carrement annonce en interview. Et Robbie a confirme que BOD le conseillait.

@Russia forever
J'avoue ne pas comprendre le sens de ta remarque. Un neurologue français l'a arrêté 12 semaines, ce qui le rend disponible à partir du deuxième match du tournoi. Il est sensé faire quoi exactement, mourir sous le maillot du racing après 4 commotions en 12 mois, malgré l'arrêt imposé par les médecins ?

Par ailleurs, quand on déracine des mecs à coups de millions, il ne faut pas s'étonner qu'ils viennent chercher un gros chèque. On n'achète pas la fierté de représenter l'équipe de sa région natale. Même très très cher.

Ils ne vont pas nous faire rigoler encore cette année !!! ça va faire bizarre de ne plus voir BOD...

Un seul joueur sur 46 ne joue pas dans un club irlandais, et encore il y retourne l'an prochain...
C'est ce qui s'appelle être prophète en son pays.

J'admire beaucoup Sexton. Malgré le modeste salaire qu'il touche au Racing métro, on sent que son unique volonté est de faire triompher le club quitte à se sacrifier sur le terrain, entièrement dévoué à ses coéquipiers, jamais avare d'effort à l'entrainement, il sait que ses collègues rêve d'un titre et fait tout pour leur donner celui-ci.

Sexton est un homme qui pense d'abord aux autres avant de penser à lui-même. Il ne pourrait jamais aller chercher son chèque si ses performances n'étaient pas digne de sa fiche de paie, contrairement à d'autres. Un philanthrope, un dieu, un sphinx. Une icône des valeurs du rugby. Même un Carter à 100% ne pourra combler l'immense vide laissé par ce génie du sport, dont l'aura a modifié le top 14 à tout jamais.

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
News