Ecrit par vous !
 Interview - Gerhard Vosloo évoque l'après rugby, le choc Toulon-Clermont et les voyous du Top 14
Crédit : twitter @vossie6

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Ancien joueur de Castres, Brive, Clermont et Toulon, Gerhard Vosloo s'est éloigné du monde du rugby, mais observe toujours le Top 14 d'un œil avisé et rempli de souvenirs. Rencontre.

Bonjour Mr Vosloo, merci de nous accorder cet entretien, comment allez-vous ?
Ça va très bien merci, en ce moment je travaille.

Vous n’êtes plus joueur de rugby depuis quelques mois, est-ce un changement de vie radical ?
Oui bien sûr, mais je reste toujours dans le monde du sport. En fait, je tiens un site qui vend du complément sportif et alimentaire, ça s’appelle Squad No Limit. On travaille pour sortir notre propre marque et d’autres joueurs m’aident comme Matt Giteau et Drew Mitchell.

Vous avez en quelque sorte coupé avec le rugby. Pourquoi ne pas être resté dans ce milieu-là comme beaucoup d’anciens joueurs le font ?
Je ne suis plus dans le rugby, mais ça ne veut pas dire qu’un jour je n’aurais pas envie de revenir ! Qui sait ? Je pourrai me reconvertir et être entraineur ! C’est juste qu’en ce moment mon business m’occupe et je suis très content.

Quel est votre avis sur le Top 14 ? Est-il, comme on le dit, le meilleur championnat du monde ou plus simplement celui qui rapporte le plus ?
Énormément de stars viennent dans ce championnat. Avant elles venaient dans les grands clubs comme Paris et Toulouse, mais maintenant, elles viennent aussi dans les petits clubs et c’est ce qui fait que le niveau est très élevé.

La Premiership est-elle en concurrence avec le Top 14 ?
Oui, de plus en plus de joueurs viennent en Angleterre, mais je pense que c’est quand même plus strict, il y a quand même beaucoup d’Anglais dans le championnat.

Le fait que Montpellier soit pourvu d’énormément de sud-africains et d’étrangers en général, ça vous inspire quoi ? Est-ce que ça nuit au rugby français selon vous ?
C’est une question sensible (rires), ça fait polémique ici parce que moins de joueurs français jouent. Mais il y a tellement de positif ! Par exemple, avant dans le monde on ne connaissait que les plus gros clubs du championnat comme le Stade Toulousain, pas des équipes comme Castres ou La Rochelle. Maintenant tout le monde connaît et surtout beaucoup plus de gens regardent les matchs !
TOP 14. Très actif sur le marché des transferts, le MHR détourne-t-il le salary cap ?La situation à Toulon est-elle alarmante ?
Tu sais, c’est un peu normal ce qui se passe. Il y a pleins de nouveaux joueurs, un nouveau staff, c’est une équipe en construction qui a besoin de temps pour s’adapter. Je pense que les joueurs ont besoin d’encouragement, car c’est dur pour eux.

En France, vous avez joué à Castres, Brive, Clermont et Toulon. Où est ce que vous vous êtes le plus épanoui, rugbystiquement et/ou dans la vie en général ?
Franchement, je me suis éclaté dans chaque club où j'ai joué ! Castres, c’est mes premiers pas en Top 14 et en France, j’ai adoré. Brive, pareil, j’ai même acheté une maison là-bas. Au niveau du rugby, je jouais le maintien avec ces deux clubs. Après à Clermont, j’ai découvert une équipe qui voulait être championne d’Europe et de France, ça change ! Et puis à Toulon, jouer avec toutes ses stars, c’est génial, de plus il y a la plage !

Quels sont vos meilleurs souvenirs à l’ASM et au RCT ?
À Clermont, c’est la finale de H Cup contre Toulon (rires) à Dublin en 2013 malgré le résultat. Au RCT, c’est mon premier match à Mayol, quand je suis rentré dans le stade entouré de tous les supporters, c’était énorme !

VIDEO. FLASHBACK 2013. Clermont rate le coche en finale de la H Cup face à un Toulon réalisteDimanche les deux équipes vont s’affronter à Mayol, qui allez-vous supporter ?
Je n’ai pas de préférence, un match nul ce serait bien ! En tout cas, je pense que ça va être un beau match.

Pourquoi avoir quitté l’Afrique du Sud très tôt pour la France ?
J’ai joué chez les Lions en Currie Cup et en Super 12 puis Super 14, j’étais juste à la recherche d’un nouveau challenge. Je n’espérais plus vraiment être sélectionné avec les Springboks, donc c’était le bon moment. Aujourd’hui, je ne regrette pas ma décision d’être parti.

Maintenant que vous avez fini votre carrière, vous ne voulez pas rentrer au pays ?
Pour le moment, j’ai mes affaires à gérer et je fais ma vie ici, je suis très content.

On connaît votre passion pour la musculation, quel est votre record personnel en développé-couché ?
J’ai déjà fait 200 kilos, mais aujourd’hui je suis vers 190.

Et en squat ?
200 aussi !

Parmi tous les joueurs avec qui vous avez joué, qui est celui qui soulève le moins ?
Anthony Floch (rires) !

Il faudrait lui faire essayer vos produits dans ce cas !
Oui je vais lui envoyer une caisse gratuite (rires) !

Et celui qui soulève le plus ?
Viktor Kolelishvili ! C’est une machine de guerre !

Avec votre carrière, vous en avez vu des choses sur un terrain. Quels sont les pires voyous que vous ayez rencontrés, coéquipier ou adversaire ?
Arnaud Méla Et Guillaume Ribes (rires) quand ils jouaient à Albi ! Mais ce sont des bons gars.

Vous préférez quoi ? Mettre un gros tampon ou punir dans un ruck en toute discrétion ?
Mettre un tampon, ça soulage.

Pour finir, avez-vous déjà fait des trucs moches sur le terrain ?
Non jamais, sauf la fois où j’ai coupé la tête de Mike Delany, mais je n’avais pas fait exprès !

VIDEO. Top 14. ASM- RCT. Gerhard Vosloo refait le brushing de Mike Delany avec ses crampon


Maxence Vanhille
Maxence Vanhille
Cet article est rédigé par Maxence Vanhille, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je me suis retrouvé dans l'ascenseur du centre Jaude avec ce mec. Jamais vu un golgoth pareil. Je ne sais pas si c'est le contexte mais il est 10 fois pire en vrai.

Personne fait exprès Geerarht personne....

Belle échappatoire sur la question concernant le meilleur championnat du monde!

  • ced
    100168 points
  • il y a 3 ans

j'ai passé une soirée avec lui, super gars

@ced

"Tu m'passes le 10kil s'teuplaît ?", "Tiens, tu veux que j'te charge le butterfly?"...

@ced

Du coup, t'as soulevé de la fonte ?

  • ced
    100168 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

arrêté la drogue les gars, juste un mec sympa, y avait Claassen aussi

@ced

Tant que DSK n'est pas là tu ne crains rien.

Sympa cette interview de Gerhard, même s'il place ses produits en douce...
Pourquoi ne suis-je pas étonné pour Viktor ?

  • ced
    100168 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

pourquoi il prends quoi ?

@ced

Viktor ? Rien, c'est le fils spirituel de Chuck Norris.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News