Honneur - Sécurité renforcée et grandes tribunes pour des demi-finales sous haute tension dans le Béarn
Sécurité renforcée pour les demi-finales du Béarn au Hameau.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Ce samedi, se jouent les demi-finales du comité du Béarn Honneur. Lequel a décidé de renforcer la sécurité et de délocaliser les rencontres suite à la crise.
Ce samedi se jouent les demi-finales du comité du Béarn Honneur entre Jurançon et l'USEP dès 15h, puis entre Barcus et Bénéjacq à 17h. Des rencontres qui se dérouleront sur une seule manche au Stade du Hameau à Pau. Une petite victoire pour le comité après la crise qui a perturbé le championnat depuis presque deux mois après que neuf clubs aient décidé de ne plus rencontrer Jurançon suite à plusieurs incidents. Malgré un classement « bancal » comme le rapporte La République des Pyrénées dû à cinq forfaits, les demi-finales vont avoir lieu. Mais cela ne s'est pas fait sans quelques aménagements. Jusqu'à vendredi soir, les joueurs de l'USEP refusaient encore de jouer face à Jurançon.

Le comité a donc proposé de délocaliser les deux demies au stade du Hameau à Pau et de les jouer sur un match sec : « Les élus du comité ont fait le choix du stade du Hameau pour des raisons de sécurité ». À ce titre, des règles strictes ont été mises en place. Les canettes, bouteilles d'eau sont interdites (ainsi que toute introduction de boissons), au même titre que les mégaphones, cornes de brume avec compresseur et les porte-banderoles en bois ou métal. L'entrée au stade ne sera accordée qu'aux détenteurs de cartes uniquement des quatre clubs concernés et sur présentation. Chaque carte devant être signée, timbrée FFR saison 2013-2014, avec la photo du détenteur.

« Quant au choix du match sec, il s'explique par souci de ne pas favoriser « d'équipe qui se retrouve qualifiée suite à des forfaits » (Jurançon est dans ce cas). Le comité évite ainsi le match retour à domicile pour l'Avenir jurançonnais », précise Serge Raballo, président du comité du Béarn. La rencontre face à l'USEP devrait à n'en pas douter être disputée alors que Philippe Sabrou, le nouveau président de Jurançon, « s'attend à un match très difficile » via Sud-Ouest, car « le manque de rythme risque de se faire ressentir. » Côté usépiste, cette demie n'est qu'une étape. À noter que le match sera arbitré de manière inhabituelle par une triplette d'arbitres de Midi-Pyrénées avec notamment Fabien Soucaret, habitué aux joutes de Fédérale 1, en tant qu'arbitre de champ.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

IL y a aussi des 1/2 finales Honneur qui se passent bien ! Cet a-midi en Comité du Lyonnais le Rugby Club Rillieux reçoit en demie retour Nantua (qui les élimina au mm stade de la compétition l'an dernier !) il est prévu haie d'honneur par les EDR des deux camps puis apéro partagé pour les supporters des deux camps.........

apparemment, un seul carton jaune pendant le match.

Un proche de l'USEP m'explique que le problème est rarement sur le terrain, voire dans les tribunes, avec Jurançon, mais que les agressions de joueurs, dégradations de véhicules etc, ont lieu après, en périphérie des matches... Jurançon a vu manifestement le club changer avec l'arrivée de joueurs "nomades", -des manouches pour être clair- qui ont peu à peu drainé un public de manouches, qui pose problème après les matches... Que ces types se retrouvent là ou ils sont sans avoir joué ou presque est quand même assez tragique. D'un autre coté, s'ils montaient la saison prochaine et se retrouvaient à jouer quelques clubs un peu furieux... Dans quelques posts je me désole du "nouveau public" du rugby. Quand le "nouveau public" amène aussi des joueurs d'un nouveau genre... Ca plaide pour ce que disait Lacouture :"Il ne faut pas se plaindre que le plaisir du rugby soit réservé à une élite.Eh oui! Une élite,je ne crains pas,désormais,de le dire! Tous les beaux discours que l'on peut nous tenir sur l'universalité du football ne sauraient entamer la royauté sans partage du rugby.Si le rugby n'est pas un jeu universel,c'est que les rugbymen ne l'ont pas voulu!Gentlemen Only .Le rugby.Le rugby, jeu de voyous,serait un sport dangeureux s'il était offert aux voyous."

Il avait mille fois raisons.

  • Fanch
    20591 points
  • il y a 6 ans

Sécurité renforcée, à propos d'une rencontre de rugby, ça fait mal aux fesses.

  • Aquel
  • il y a 6 ans

Excuser moi mais tout le monde était accepter pour se match même les non licencier et certes on avais pas le droit d entré avec des canette mais elle était vendu a l'intérieur du stade... Et plusieurs supporter avais des corne brume.
Bref si l'an prochain il se produit encor des accident il faudra dissoudre le club et interdire dans remonter un autre!
Il c'est passer le même cas y a pas loin de 10 a Pau pour le club de basket d ousse des bois et la fede de basket avais pris cette décision

  • Compte supprimé
  • il y a 6 ans

A la fédération comme en politique française , la devise doit être "courage fuyons !"
A mon avis ils ont du créer une commission pour étudier la situation et prendre une décision concernant la date de prochaine réunion !
Pitoyable !!
Si Jurançon dépasse régulièrement les bornes , il faut l'exclure de toutes compétitions ...point barre !!

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 6 ans

C'est cooool le Rugebi dans le coin !
Personne ne veut jouer contre des (soi disants ???) malfaisants depuis des mois.
La fédé, a tous les échelons de la hiérarchie de cette noble institution, regarde en permanence ses godasses,
Comme les autres ne jouent pas, le club des vilains (le sont ils vraiment ?, ya doute qd meme !!!) gagne tous ses matches par abandon de l'adversaire,
Et les voila en 1/2.
ENORME.
Comme quoi: les chiens aboient, la caravane passe.
Faut pas empecher la noblesse du sport d'avancer: la 1/2 doit avoir lieu (à la FFR, ils savent pas comment faire sinon ? 🙂
Sont pas très pointus question prise de décision, enquete, recherche de solution, et surtout gérer la M**** à la FFR
Le pompon: les "vilains" gagnent la 1/2, arrivent en finale, et gagnent.
Va y avoir des aigreurs chez les autres....
Dans ce cas de figure, ça promet pour la suite de ce sport chez les amateurs !

  • bzh
  • il y a 6 ans

Des guignols ce comité !!! Les Jurençonais doivent rigoler !! Quand on voit que les arbitres du comité en question refusent d'officier pour ce match , ça explique beaucoup de choses !!

  • derry69
    20585 points
  • il y a 6 ans

l'usep a gagné 26-15 contre jurançon , j'ai vu sur le site de la ffr le compte rendu des matchs de l'avenire : 15 cartons jaunes et 9 cartons rouges ! le turnover marche !!

ehhhhhh bé ca c'est de la sanction , tes joueurs foutent la merde et on te reconpense en te laissant faire ta demi tranquil voir la finale voir meme la gagner , mais serieux c vraiment qu une bande de pleutre a la fédé . en tout cas moi perso j aimerai pas le jouer ce match c'est un coup a sortir avec 8 rouges de chaque cotés ca mdr , enfin .................et je m en tape si on me met des pousses rouge je continue a dire que ce club aurai et doit etre dissou et les joueurs mis en cause interdit de terrain meme de tribune a vie des pas des sportifs ni des supporters mais des bouffons avec le QI d une huitre tetraplegique atteint du syndrome gilles de la tourrette lol sur ce bon match au joueur de l USEP

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Il suffisait de demander à Chuck Norris d'arbitrer et il n'y aurait eu aucun souci !!! Avec Steven Seagal et JCVD en arbitres de touches et Dolph Lundgren à la vidéo, tout était parfait !!!

C'est malgré tout bien triste comme situation.... Il est ou le respect des valeurs dans tout ça?

Bon,quelqu'un peut-il nous expliquer,en toute objectivité, ce qu'il se passe exactement dans ce comité?

petite anecdote sur les arbitres:
Tous les arbitres du béarn se sont entendus pour refuser d'arbitrer ce match, et les arbitres de midi Pyrénées sont de bon niveau: 1 arbitre de fédérale 1, un juge de touche de proD2 et un juge de touche de fédérale 1.
Est en plus désigné un directeur de match, et un délégué territorial a la sécurité.

  • Gulien
    1548 points
  • il y a 6 ans

Punaise le comité du Béarn tape en touche!! Ce club se retrouve en demi finale alors qu'un signal fort a été envoyé par 9 clubs... Une délocalisation et un arbitrage d'un comité voisin sur un seul match, quelle sanction exemplaire...

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News