Fédérale 1. Montluçon. « La sagesse, c'est d'aller en Fédérale 2 »
Montluçon. « La sagesse, c'est d'aller en Fédérale 2.
Malgré leurs bons résultats cette saison en Fédérale 1 (défait en huitième contre Aix-en-Provence), Montluçon Rugby a choisi de jouer la Fédérale 2 l’année prochaine.
Malgré leurs bons résultats cette saison en Fédérale 1 (défait en huitième contre Aix-en-Provence), Montluçon Rugby a choisi de jouer la Fédérale 2 l’année prochaine. Las d’attendre et face à une situation économique compliquée, l’encadrement du club a décidé de redescendre l’équipe de son plein gré, quelle que soit la décision du tribunal. Le club était en effet sous la menace d'une rétrogradation administrative. La FFR reprochait aux Bourbonnais d’avoir présenté des comptes négatifs au 30 juin 2014.Fédérale 1. Montluçon. « La sagesse, c'est d'aller en Fédérale 2 »Fédérale 1 - Montluçon rétrogradé par la FFR, son président pourrait démissionner

« C'est le club qui prend la décision de descendre d'une division, explique Jean-Pierre Andrivon à France 3 Auvergne le président du MR qui souhaitait démissionner il y a encore quelques mois. Nous souhaitons repartir sur des bases sereines. » Malgré une forte déception de la part du club, les ambitions restent néanmoins présentes : « le but est de jouer le haut du tableau et de remonter immédiatement en Fédérale 1. » Le club ne devrait pas s’éterniser en Fédérale 2 avec un budget avoisinant les 900 000 euros (contre 1,1 million d’euros cette saison). Attention à Montluçon qui sera épais pour la 4e division !

Victor Daguin (Le Rugbynistère)
Victor Daguin (Le Rugbynistère)
Cet article est rédigé par Victor Daguin (Le Rugbynistère), un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Dans toutes les régions c'est la même chose. Un beau gros projet de Club porte drapeau d'un département, région, comité...un investisseur à court terme 3 à 5 ans et pas de pérennisation de ce projet. Les comités directeurs investissent dans d'anciens joueurs élites, qui coutent très chers, mais pas un iota sur la formation...
Je me rappelle d'une anecdote assez représentative de ce qui se passe régulièrement dans ces clubs :
L'équipe venait d'intégrer l'élite 2 (pro d2 actuelle) et puisque le club grandissait, les déplacements n'allaient plus se faire en bus mais en avion...ça a duré un an...le club est en fédéral 2 actuellement et ne s'est jamais remis de cette expérience.
Faut-il impérativement accéder au professionnalisme, ou rester en fédéral et fabriquer du rugby ???

Je parle en fed2, en f1 on a des clubs comme bourg, nevers ou aix qui vivent dans un autre monde (nevers avoisine les 5 millions , comparé à brive qui avec des droits tv conséquents tient un budget de 13 min en top 14 ça donne à réfléchir.)

Faut avoir des tripes pour prendre une telle décision, en espérant que ça ne les enfonce pas plus financièrement.

moi ce qui me choque c'est l'inverse, tout augmente et un budget de 1million d'euros en f1 me parait pas si énorme quand tu vois le cout des déplacements, les joueurs défrayés, le cout du resto d'avant match pour tous les joueurs etc etc

Ce qui n'a plus l'air de choquer grand monde c'est qu'on a des budgets supérieurs au million d'euros en 4 eme division, à terme ça va péter sauf à créer une prod3 parceque les subventions publiques ne vont pas durer éternellement .

  • indy
    23083 points
  • il y a 4 ans

@ Fabien81 pas vraiment réaliste : le futur club pro aura aussi des espoirs, ils auront donc ceux qui restent.... moins ceux qui iront voir ailleurs qu'en fed 3 = 8 ou 10. Les juniors (U18) n'ont pas le droit de jouer en senior, quand je dis 120 pour la saison je ne suis pas loin du compte

@indy: pour l'équipe 1 ils prennent les espoirs, pour l'équipe 2 ils prennent les juniors comme sa le problème est réglé. Et dans 2 ou 3 ans on les retrouve en fédérale 1

  • indy
    23083 points
  • il y a 4 ans

@ Cahues : C'est bien ce qui pourrait se passer pour les deux équipes "club" engagées en fédérale 3 en cas de fusion : ils vont devoir trouver chacun 2 équipes (Une et B) et engager au total plus de 120 joueurs d'ici septembre alors que les mutations libres en Fédérale s'arrêtent au 6 juillet... ça sera pas de la tarte !

  • cahues
    114954 points
  • il y a 4 ans

Biarritz et Bayonne songent volontairement a une rétrogradation en 4ieme série du comité cote basque!

  • indy
    23083 points
  • il y a 4 ans

Reculer pour mieux sauter c'est peut-être la sagesse dans un contexte régional difficile économiquement.

C'est un peu comme le LMR ça...

La rumeur prétend que l'an prochain certaines équipes auront changé de divisions selon leurs résultats sportifs...

M'enfin, j'y crois pas trop.

  • pepe31
    6777 points
  • il y a 4 ans

Apres les clubs qui refusent la montée, les clubs qui se descendent d'un cran...
vachement equitable pour les clubs de F2 qui vont tomber contre eux!!!!

La sagesse aurait-été de bien gérer le club ???
Le dégraissage de la masse salariale devrait améliorer sans soucis les finances ???

Derniers articles

Sponsorisé News
Vidéos
News
News
News
News
News
Transferts
News
Blog
News